NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

ROCK, POP, FOLK, ELECTRO...


DEPECHE MODE : DELTA MACHINE, UN DISQUE SUBTIL ET COMPLEXE

Depeche Mode est de retour avec un album intitulé Delta Machine. Son chanteur, Dave Gahan a déclaré au Figaro que leur dernier disque se situe à mi-chemin entre Violator et Songs of Faith and Devotion. Les fans apprécieront certainement la précision de l’info.


DEPECHE MODE REMET LA MACHINE EN MARCHE

Depeche Mode est né à une époque où la musique électronique commençait à fleurir sur les pistes de danse. Au milieu des années 80, la musique des ados s’identifiait à The Cure, Duran Duran, Simple Minds, Eurythmics et bien sûr Depeche Mode. Toute une époque que les quadragénaires n’ont pas oubliée. Les tubes aux couleurs new-wave de Depeche Mode résonnaient au son de Shake the Desease ou de Never Let Me Down Again.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Passant de la lumière aux ténèbres, le temps a fait son œuvre. Depuis le groupe a évolué, et après quelques passages de remise en questions, il tente aujourd’hui de redonner avec ce disque une certaine cohésion. Autour de Gahan, Gore et Andy Fletcher, Depeche Mode tente le retour gagnant quatre ans après avoir publié Songs of the Universe.

Si les mélodies sont pleines de romantisme, certaines compositions/orchestrations sont toutefois sombres pour ne pas dire froides. Delta Machine n’est pas une machine à tubes pour danser, d’ailleurs une simple écoute de ce disque ne fera que repousser ceux qui découvriront le son Depeche Mode pour la première fois. Leur musique subtile, délimitée par quelques sonorités de synthétiseur... afin de conserver une apparence electro, est devenue complexe et exigeante. L’album est suffisamment travaillé pour être correct, mais sans plus. L’excellence d’un album rare et unique aurait été de rassembler les fans comme les non-initiés, mais la critique reste facile et l’art difficile... Alors !

Par Elian Jougla (Cadence Info - 03/2013)


L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE