ROCK, POP...


LES GROUPES OUBLIES
DE L'HISTOIRE DE LA "ROCK-MUSIC"

BACHMAN TURNER OVERDRIVE - BADGER - LA BAMBOCHE - BEAST - BEAU BRUMMELS - BELL AND ARC - BIG THREE - BLACK OAK ARKANSAS - BLODWYN PIG - BLOODROCK - BLUE WHALE - BLUES MACHINE - BLUES MAGOOS - BONZO DOG BAND - BOX TOPS - BREWER & SHIPLEY - BRINSLEY SCHWARZ - BRONCO - BUNCH



BACHMAN TURNER OVERDRIVE

Surnommés les « joyeux bûcherons du rock », les frères Bachman sont les fondateurs de ce groupe hard-rock canadien. En 1974, ils gagnent les premières places des hit-parades grâce à leur musique caricaturale et dénuée de nuances.

BADGER

Formé en 1972 par l’organiste Tony Kaye, Badger sera remarqué par l’enregistrement de l’album One Live Badger au Rainbow de Londres en première partie du groupe Yes. Le groupe sera dissout avec le départ de Tony Kaye qui partira rejoindre les musiciens de David Bowie.

LA BAMBOCHE

Il est aux côtés de Mélusine et de Malicorne un des groupes à avoir choisi le style « Folk revival », un style qui s’emploie à faire revivre la musique traditionnelle d’inspiration paysanne. Le groupe était composé de Jean Blanchard (violon, accordéon, musette et chant) Jacky Bardot (guitare, épinette, mandoloncelle et chant), Bernard Blanc (vielle, cabrette, accordéon) et Jacques Boisset (violon et conteur). La complainte de Cartouche est l’une de leurs plus belles réussites.

BEAST

Groupe américain constitué pour quelques mois à la fin de l’année 1972 par Felix Pappalardi (ex Mountain).

BEAU BRUMMELS

Trio californien fondé en 1964 par Sal Valentino (chant), Ron Elliott (guitare) et Ron Meaghet (basse). Grâce au titre Laugh, Laugh, Beau Brummels rencontrera son premier hit national en plein cœur de la capitale hippie San Francisco. Les Beau Brummels commirent plusieurs albums, dont de nombreuses reprises, jusqu’à leur dissolution en 1968.

BELL AND ARC

Formé en 1971 par Graham Bell (chant, guitare), Belle and Arc se sépara dans les premiers mois de l’année suivante en ayant tout de même eu le temps d’enregistrer un album prometteur (B. & A.) réunissant quelques adaptations de Bob Dylan et de Léonard Cohen.

BIG THREE

Originellement Cass And The Casanovas, Big Three sera de 1963 à 1964 un groupe célèbre du Mersey Beat (magazine musical de Liverpool). Leur 45 tours, Live At The Cavern restitue parfaitement l’ambiance démentielle des clubs de Liverpool au cœur des années 60.

BLACK OAK ARKANSAS

Originaires d’une petite bourgade de L’Arkansas, les Black Oak Arkansas émigre à Los Angeles en 1969 où Lee Dorman, l’ex-bassiste des Iron Butterfly, les remarque. Groupe de scène très populaire, à la réputation incendiaire (ils étaient surnommés « Les sauvages des montagnes »), les Black Oak Arkansas proposaient en réalité une musique proche du country et des ballades traditionnelles du Sud.

BLODWYN PIG

Ex Jethro Tull, le guitariste Mick Abrahams fonde en 1968 avec l’ex-jazzman Jack Lancaster (sax, flûte) et Andy Pyle (basse) un groupe de blues-jazz, Blodwyn Pig. Remarqué en 1970 pour son premier album A Head Rings Out, l’aventure de ce groupe éphémère trouvera son point d’orgue avec l’enregistrement d’un second album Getting To This l’année suivante.

BLOODROCK

Plus connu aux USA qu’en Europe, Bloodrock fut un groupe de hard-rock formé en 1970 et dirigé par Terry Knight, et qui rencontra un énorme succès au Filmore Auditoriums de New York.

BLUE WHALE

Groupe formé en 1970 par le batteur anglais Aynsley Dunbar (futur membre des Mothers of Inventions de Frank Zappa) et qui pendant quelques mois d’existence réunit Tommy Eyre (orgue, chant), Ivan Zagui (guitare), Pat Hickd et Edward Smith (trompette) et Paul Williams (chant).

BLUES IMAGE

Blues Image est un groupe américain formé en 1968 et fondé par deux percussionnistes, Joe Lala et Manny Bertematti. Blues Image exploita avec habileté un blues typé latin. Après s’être révélé au ‘Whisky à Gogo’ de Los Angeles, la formation enregistra un étonnant album baptisé Red White & Blues Image.

BLUES MAGOOS

Ce groupe new yorkais n’aura eu à son actif qu’un seul succès, We Ain’t Got Nothin’ Yet, une chanson typiquement « psychédélique ». Normal, nous sommes en 1967. Le reste de leur carrière sera fait de haut et de bas. A leur actif une version dantesque de Tobacco Road.

BONZO DOG BAND

Formé par des étudiants anglais en 1966, Bonzo Dog Band est un groupe qui a construit sa courte carrière sur la parodie de spectacle de music-hall. Leur premier 30 cm sort en 1967 (Gorilla) et le groupe obtient un premier succès avec I’m The Urban Spaceman. Si le groupe joua notamment aux Etats-Unis aux côtés des Byrds et de Joe Cocker, leur carrière sera surtout anglaise. Le groupe se produira au festival de l’île de Wight en 1969 avant de se dissoudre en 1970.

THE BOX TOPS

Groupe américain formé en 1967 à l’initiative du chanteur Alex Chilton. Les Box Tops connaîtront quelques succès dont The Letter en 1967 et Cry Like A Baby l’année suivante. Le groupe disparut en 1969.

BREWER & SHIPLEY

Duo de musique folk-rock formé aux Etats-Unis et constitué de Michael Brewer et Tom Shipley. Leurs habiles compositions sont servies par de belles harmonies vocales, mais malgré l’enregistrement de plusieurs albums, Brewer & Shipley ne sont jamais arrivés à s’imposer internationalement comme les duos Simon & Garfunkel ou Loggins & Messina. Tarkio (1970) est considéré comme leur meilleur disque.

BRINSLEY SCHWARZ

Formation britannique conduite par le pianiste chanteur et saxophoniste Brinsley Schwarz. Leur premier hit, Country Girl, une valse au tempo rapide, cataloguera le groupe comme étant dans un style country-rock. Excellent groupe scénique, la formation produira plusieurs albums avant de se séparer en 1975.

BRONCO

Formation anglaise, Bronco naît à la fin des années 60. Constitué notamment de Jess Roden (chant, guitare, percussion), John Pasternak (basse et chant), et Robbie Blunt (guitare solo et chant), le groupe tenta de partager ses émotions musicales teintées de folk et de country sans succès.

BUNCH

Bunch, groupe de folk-rock anglais, ne produira qu’un seul album, The Bunch en 1972. L’album contient essentiellement des reprises, dont une version de Locomotion.

SOMMAIRE "LES GROUPES DE ROCK"
RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com