ROCK, POP...


LES GROUPES OUBLIES
DE L'HISTOIRE DE LA "ROCK-MUSIC"


MIMI ET RICHARD FARINA - FAT MATTRESS - FAUST - FLASH - FOTHERINGAY - THE FOUNDATIONS - FUMBLE



FARINA MIMI ET RICHARD FARINA

Militante tout comme sa sœur Joan Baez, Mimi Farina accompagné de son mari, le poète romancier et musicien Richard Farina ont enregistré en duo deux albums en 1965 : Celebration For A Grey Day et Reflection In A Crystal Wind, albums qui ne seront jamais distribués en France. Après la disparition de son mari, tué dans un accident de moto, Farina Mimi s’associera à Tom Jans avec qui elle enregistrera deux albums dont Take Heart (1971) et avec sa sœur en participant à quelques-unes de ses tournées.

FAT MATTRESS

Formé par l’ancien bassiste de Jimi Hendrix Experience, Noel Redding, qui était las de jouer les seconds rôles, voulait s’exprimer comme guitariste, compositeur et chanteur. Il s’entoura de deux amis d’enfance, Neil Landon et James Leverton (claviers), ainsi que du batteur Eric Dillon. Fat Mattress, spécialisé dans une musique aux couleurs folk, connut une existence tourmentée et fut dissous par Noel Redding qui, en 1972, forma un trio de rock : Road avant de revenir seul à la musique en 1975 avec le N. R. Band.

FAUST

Groupe de rock allemand à qui on doit d’avoir imposé le courant du rock électronique européen. La trouvaille promotionnelle qui consistait à commercialiser un premier disque transparent qui figurait la radiographie inversée d’une main, ne fut pas étrangère à l’engouement provoqué en 1972 par le groupe Faust. Le groupe sera la première formation germanique de rock à être enregistrée par la maison de disques classiques Deutsche Gramophon et en Angleterre par Virgin. A ce jour le groupe continue de se produire, même si la formation d’origine a depuis longtemps volé en éclat.

FLASH

Groupe formé en 1971 par l’ancien guitariste soliste de Yes, Peter Banks, assisté de Colin Carter (chant), Ray Bennett (guitare, basse, chant) et Mike Hough (batterie). Malgré trois albums passés inaperçus en Europe, Flash a obtenu un certain succès aux USA, où le jeu de Banks et des photos de pochettes très « sexy » ont convaincu les Américains.

FOTHERINGAY

Groupe de folk-rock anglais fondé en 1970 par l’ex-chanteuse de Fairport Convention, Sandy Denny. Faisant leurs débuts à Londres, les Fotheringay étaient constitués de Sandy Denny (guitare-chant), Trevor Lucas (guitare, chœurs), Jerry Donahue (guitare, chœurs), Pat Donaldson (basse) et Gerry Conway (batterie). Pourtant prometteur, le groupe ne produira qu’un seul album éponyme avant de se séparer.

THE FOUNDATIONS

Barry Class, propriétaire d’une boutique de disques de Londres, entendit un jour un orchestre qui répétait dans son immeuble. Séduit, il contacta Tony McAuley, alors directeur artistique de Pye, qui engagea aussitôt la formation. Composé de Tim Harris (batterie), Peter McGrath (basse), Allan Warner (guitare), Mike Elliot (sax), Clem Curtis et Eric Allanlade (chant), et Tony Gomez (orgue), The Foundations obtiennent avec leur premier disque, Baby Now That I’ve Found You, une place de numéro un en Angleterre en 1967. Autres succès à leur actif : Back On My Feet Again et Any Old Time.

FUMBLE

Groupe anglais spécialisé dans la musique des années 60 et ses thèmes (lycée, coca, flirt…) Formé en 1967 sous le nom des Balloons, le groupe joua longtemps à l’étranger avant de revenir à la fin de l’année 1971 en Angleterre et de prendre le nom de Fumble. Le groupe participa aux tournées de David Bowie en 1972 et 1973. En 1974, à la sortie de l’album Poetry In Lotion, la formation sera considérée comme une attraction rock de premier plan des deux côtés de l’Atlantique. Les membres fondateurs sont : Des Henly et Dave Christopher (guitare, chant), Mario Ferrari (basse, chant), Barry Pike (batterie), et Sean Mayes (piano, chant).

SOMMAIRE "LES GROUPES DE ROCK"
RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com