ROCK, POP...


LES GROUPES OUBLIES
DE L'HISTOIRE DE LA "ROCK-MUSIC"


NAZZ - NUCLEUS - OPEN ROAD



NAZZ

Quatuor de Hard-Rock apparu en 1968 et composé de Todd Rundgren (guitare, chant), Robert Antoni (claviers, chant), Thom Mooney (basse). Originaires de Philadelphie, ces musiciens américains cultivaient une image et un son qu’ils voulaient « britannique ». Nazz fut en fait un creuset pour le « génie » musical qu’est devenu T. Rundgren, auteur-compositeur-arrangeur et producteur qui s’est illustré après la séparation de ce premier groupe en 1969, après avoir enregistrer trois albums.


NUCLEUS

Formation anglaise de jazz-rock apparue en 1970 et comprenant de célèbres musiciens de jazz et de rock anglais : Chris Spedding (guitare), Ian Carr (cuivres), Brian Smith (sax), Karl Jenkins (sax, piano), Jeff Clyne (basse) et John Marshall (batterie). Lors de leur première année d’existence, ils ont remporté le premier prix au Festival de Jazz de Montreux. Les musiciens étaient 'solides' mais les structures musicales de Nucleus étaient rigides, et seuls Carr à la trompette et Spedding se partageaient les chorus.

En 1971, Marshall et Spedding rejoindront l’orchestre de Jack Bruce, Nucleus perdra également J. Clyne. Les nouveaux venus, Martin Ditcham (batterie), Dave McCrea (piano), et Roy Babbington (basse) apporteront un souffle nouveau au groupe qui se nommait désormais Ian Carr’s Nucleus. En 1973, R. Babbington part remplacer H. Hopper au sein de Soft Machine, que Nucleus a toujours essayé de concurrencer au mieux.

Leur musique basée essentiellement sur du jazz et des éléments de rock progressif et psychédélique a évolué en intégrant un son funky qui était à la mode dans les années 70. Nucleus continuera d’exister sous différentes formes jusqu’en 1989. En 2005, une tentative d’un Nucleus nouvelle formule fut mise sur pied avec d’anciens et nouveaux membres. Cette tentative sera suivie en 2007 par un concert au London's Pizza Express Jazz Club et en 2009 au Ronnie Scott's Jazz Club de Londres.

OPEN ROAD

Groupe formé par le chanteur Donovan au printemps 1970, et qui n’eut que quelques mois d’existence. « La route ouverte » qui réunissait Donovan (guitare, chant, composition), Mike Thompson (guitare) et John Caw (batterie), participa avec son leader au festival de l’île de Wight en août 1970 et enregistra un seul album, Windy Haze. Malgré sa brève carrière, Open Road marqua la seule véritable étape rock dans la carrière du baladin Donovan.


SOMMAIRE "LES GROUPES DE ROCK"
RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com