ROCK, POP...


LES GROUPES OUBLIES
DE L'HISTOIRE DE LA "ROCK-MUSIC"


TASTE - TEMPEST - TEN WHEEL DRIVE - THIRD EAR BAND - TOMORROW - THE TORNADOS - THE TURTLES



TASTE

Groupe irlandais de blues, formé à l’été 1967, par Rory Gallagher (chant, guitare, harmonica, sax), Charlie McCracken (basse) et John Wilson (batterie). Le groupe Taste débarque à Londres au mois d’août de l’année suivante et signe chez Polydor l’enregistrement de leur second album (T.). Leur popularité ira en grandissant jusqu’à leur séparation en 1971. Taste enregistrera 6 LP dont 2 Live (Live Taste et Live At The Isle Of Wight). Catfish, What’s Goin’ On et Same Old Story sont leurs meilleures réussites, avec du blues joué avec sincérité et dominé par l’excellent guitariste Rory Gallagher. Par la suite, Wilson et McCracken formèrent temporairement Stud en 1976.

TEMPEST

Groupe anglais formé en juillet 1972 par l’ex-batteur de Colosseum, John Hiseman avec Mark Clarke (basse, claviers, chant, également ex-Colosseum), Paul Williams (ex-Juicy Lucy, chant, claviers, guitare, basse) et surtout Allan Holdsworth (guitare, violon, chant). L’année suivante Tempest devient un trio avec Hiseman, Clarke et le multi-instrumentiste Ollie Halsall (ex-Patto). Allan Holdsworth rejoignant Soft Machine avant d’engager une carrière solo.

Malgré la sonorité unique (Living In Fear) de cette formation pourtant conventionnelle dans ce qui est convenu d’appeler du jazz-rock ou rock progressif, le public n’a jamais vraiment « accroché » à ce groupe éphémère qui reçut pourtant de bonnes critiques.

TEN WHEEL DRIVE

Cette formation américaine créée à l’automne 1969 avait pour principale attraction sa chanteuse, Genya Ravan. Cette dernière était dotée d’une voix tout en puissance et chaleur. Ardente était aussi la musique du groupe, un Rhythm and Blues aux intonations jazzy, créée par le guitariste Aram Schefrin et le pianiste-organiste Mike Zager.

Cocktail explosif, la personnalité de Genya Ravan ne suffira pas à la survie du groupe, dont elle devait se séparer en 1971 pour entreprendre une carrière solitaire. Malgré un changement de compagnie, Ten Wheel Drive sombrait dans l’anonymat dès 1974.

Genya Ravan, juive polonaise née vers la fin des années 30, fut élevée dans la célèbre rue Rivington dans le Lower East Ride à New York. Influencée par la chanteuse de blues Etta James, elle chanta pour la première fois en public au club Lollipop Lounge avec les Escorts vers 1958. En 1962, elle deviendra Goldie dans le fameux groupe nommé Goldie & The Gingerbreads qui effectua une tournée mondiale avec les Rolling Stones. En 1969, elle rejoignit Ten Wheel Drive qu’elle quitta pour travailler avec une formation intitulée Baby, qui comprit notamment John Platania (guitare) et Peter Hodgson (ex-bassiste de Rhinoceros).

THIRD EAR BAND

Expérience musicale tentée en 1970 par Glen Sweeney (percussion), Paul Minns (hautbois), Richard Coff (violon) et Ursula Smith (violoncelle) qui, à partir des percussions, créèrent des thèmes élaborés où les trois instruments se fondaient pour créer un climat irréel, lancinant, mais rarement ennuyeux basé aussi bien sur des musiques indiennes, folk et médiévale.

En 1972, le « groupe de la troisième oreille » qui avait connu quelques changements de personnel, écrivit la musique du films de Roman Polanski, Machbeth, avant de se dissocier. Après diverses tentatives pour reformer Third Ear Band et l’enregistrement d’albums, la formation se séparera définitivement en raison des problèmes de santé vécus par Glen Sweeney, l’âme du groupe.

TOMORROW

Connu en 1964 sous le nom de Four Plus One, puis de In Crowd en 1965, le groupe londonien Tomorrow fut le premier en 1967 à publier un album inspiré de la vague US « Flower Power ». Keith West (chant), John Wood (basse), John « Twink » Adler (batterie), et Steve Howe (guitare) se sont séparés fin 1968 après avoir graves deux simples (My White Bicycle et Revolution, en mai et septembre 1967), un album et trois simples de Keith West dont un hit mondial en août 1967 avec Experts From A Teenage Opera.

Tomorrow s’est produit au août 1968 au 7e festival de « Jazz, Pop, Ballades & Blues » avec au même programme Pink Floyd, Small Faces, Cream, Jeff Beck, etc. et en novembre au Palais des Sports de Paris avec Soft Machine. Leur double LP et le film Teenage Opera n’ont jamais vu le jour. Après la séparation du groupe, « Twink » Adler est devenu une légende de la scène underground anglaise en jouant avec notamment Pretty Things, et Steve Howe en devenant le guitariste de Yes.

THE TORNADOS

Clem Cattini (batterie), Alan Caddy (guitare), Heinz Burt (basse), George Bellamy (guitare) et Roger Lavern Jackson (claviers) furent recrutés fin 1961 par les petites annonces, par l’ingénieur du son Joe Meek afin de rivaliser avec les Shadows. Ces derniers ne furent jamais inquiétés par les Tornados qui n’ont obtenu en vérité qu’un seul hit mondial, avec leur premier 45 tours, le fameux instrumental Telstar.

Douze autres simples (avec des titres comme Exodus ou Pop Art Goes Mozart) et un album (Away From It All) en 1964 suivirent, sans qu’aucun n’atteigne le succès de Telstar (qui fut repris par de nombreux artistes français dont les Compagnons de la Chanson !).

Heinz Burt quitta l’orchestre en avril 1963 avec un hommage au guitariste de rock’n’roll à Eddie Cochran, Just Like Eddie. Clem Cattini est devenu un batteur de studio réputé en Grande-Bretagne, et a été membre du groupe d’Alexis Corner. Les Tornados sont apparus en 1963 dans les films Just For Run et Farewell Performance. En 1975, quatre des cinq membres du groupe original ont essayé, mais sans succès, un retour en tant que Original Tornados, notamment en enregistrant une nouvelle version de leur tube Telstar.

THE TURTLES

Formé à Los Angeles en 1965 par Howard Kaylan (chant), Mark Voman (chant), Johnny Barbata (batterie), Al Nichol (guitare, chant) puis Gary Rowles et Jim Pons (basse, chant), The Turtles jouait de jolies mélodies aux harmonies vocales travaillées et innocentes qui connut plusieurs succès mondiaux dont le plus célèbre demeure Happy Together (octobre 1967). Citons également pour la forme : Elenore, She’d Rather Be With Me et You Know What I Mean.

The Turtles était sur scène, contrairement à son image, très politisé, n’hésitant pas à injurier pendant leur concert le président Lyndon Johnson pour sa politique au Vietnam. En 1970, Kaylan, Volman et Pons se joindront aux Mothers of Invention de Frank Zappa qu’ils quitteront deux ans plus tard pour former un nouveau groupe The Phlorescent Leech and Eddie (Flo and Eddie).


SOMMAIRE "LES GROUPES DE ROCK"
RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com