cadenceinfo.com
GARNER : N'EN ABUSE PAS (en savoir +)
Ad Block

Vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement. Pour consulter cette page dans des conditions visuelles normales, vous devez désactiver votre bloqueur publicitaire. Merci de votre compréhension. En cas de difficulté : procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"

GARNER : EN PLEIN COEUR ET LE CLIP N'EN ABUSE PAS

Tous juste après nous avoir fait entendre Bas Les Armes, un album où le chanteur démontrait toute sa verve et son talent, le voici à nouveau pour un EP contenant cinq titres et intitulé En Plein Coeur.

À PROPOS DE L'ALBUM EN PLEIN CŒUR

Si sa musique flirte avec le rock, le funk et l'électro, ses textes ont pour sujet principal l'amour. Voici ce que réserve le nouveau EP du chanteur Garner. Ce contenu-là pourrait être banal si son interprète n'avait pas la même verve que son auteur, car Garner ne manque pas de conviction et de force pour faire passer ses messages d'amour à une époque où celui-ci à une fameuse tendance à se dissiper dans l'actualité.

En Plein Coeur a été enregistré avec la complicité de Philippe Balzé, ingénieur du soon et réalisateur qui a croisé la route d'artistes aussi divers que Miossec, Renaud Luce ou Maissiat. Autour de lui, pour l'accompagner, des musiciens à la hauteur de son projet : le guitariste Ludovic Bruni (Charlotte Gainsbourg, Françoise Hardy, Alain Souchon…), le guitariste Benoît Simon, le clavieriste Tangi Miossec, le batteur Vincent Taeger (La Grande Sophie, Le Sacre du Tympan, Poni Hoax).

La prédominance des sonorités électro accompagne une voix posé sur des mots chargés d'ambiguïté dans un domaine aussi vaste qu'énigmatique, l'amour. Ainsi, dans la chanson N’en abuse pas, Garner s'adresse à son aimée derrière un barrage de synthés qui donne tout de suite la couleur voulue, entre douceur et âpreté, évoquant dans son texte une relation sentimentale aussi puissante que fragile : Il peut vieillir avec « elle », « loin des hordes sauvages », mais rajoute « qu’elle n’en abuse pas ». Garner sait que la tranquillité de l'âme ne dure qu'un moment.

« Tous ces gens sur la terre sont de trop pour tes nerfs » chante-t- il dans La nuit tu dors, autre titre contenu dans son EP. L'homme est ici autant amusé qu'inquiet quand il veille sur le sommeil d’une aimée qu’on devine capricieuse.


MAIS QUI EST GARNER ?

Garner est un jeune artiste auteur-compositeur et interprète, mais aussi un bourlingueur qui a posé ses valises en Amérique centrale, au Mexique et en Inde. Pourtant, rien dans ses textes n'évoquent ses vastes territoire, à ceci il prèfère évoquer Brest, d'où il vient ou Berlin. Garner cultive le paradoxe. Ses chansons sont comme des cartes postales mais qu'il expédie de chez lui, c’est-à-dire de partout ou de nulle part.

Si le style du chanteur Garner évoque Manset et surtout Bashung, il conserve de son passé un tempérament de joueur, car Garner a le goût du risque et mise sa confiance dans les hasards troubles de l'existence... Et si sa nature profonde l’incite à miser gros - sans aucune garantie de gagner -, force est de constater que ça lui réussi plutôt bien !