LO'JO : FONETIK (en savoir +)
Ad Block

Vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement. Pour consulter cette page dans des conditions visuelles normales, vous devez désactiver votre bloqueur publicitaire. Merci de votre compréhension. En cas de difficulté : procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"

LO'JO : [FONETIQ FLOWERS], PORTRAIT D'UNE CARAVANE MUSICALE ENSOLEILLÉE

Fonetik est le dernier clip en date du groupe Lo'Jo. Mis en scène par Thomas Rabillon, la vidéo a été tourné au studio de la Fontaine du Mont, là où depuis des années le groupe expérimente ses diverses créations musicales.

Lo'jo est un groupe atypique par son histoire, son évolution et par sa présence toujours active sur le terrain scénique, et ce malgré de nombreux changement de personnel. [Fonetiq Flowers] est leur derniel album en date. Enregistrés aux quatre coins de la planète, de Austin à Séoul en passant par Tbilissi, Paris ou Bamako, ce disque nous rafraîchit soudainement la mémoire. On y retrouve certes l'esthétique de l'orchestre, mais accompagné ici d'un souffle inédit en étant enrobé de sonorités électro-acoustique (malgré la présence d'instruments comme un kayagum coréen, un panduri géorgien, un daf iranien un oud)

Depuis plus de 30 ans, son fondateur Denis Péan entraîne avec lui des musiciens venus d'horizons divers. Ensemble ils créent une musique qui emprunte des chemins où l'on croise des rayons de soleil et des nuages de poussière. Aujourd'hui, Lo'jo c'est plus de 15 albums réalisés depuis 1989. C'est également des centaines de concerts qui a conduit le groupe à travers tous les continents. Lo'jo compte également à son actif de nombreuses collaborations, certes éphémères, mais qui sont le signe évident que son approche musicale conceptuelle sait certainement sensibiliser la fibre artistique de certains, comme Robert Plant, Robert Wyatt ou Archie Shepp.

De toute évidence, et malgré le temps qui passe, Lo'jo continue d'emprunter des chemins de traverse comme pour mieux rebondir. [Fonetiq Flowers] n'échappe pas à la règle. Question invité, on notera la présence du trompettiste de jazz Erik Truffaz et du claviériste Albin de la Simone.


PETITE BIOGRAPHIE DE LO'JO

Lo'jo est le fruit de la rencontre au début des années 1980 de trois musiciens Denis Péan (chant et claviers), Richard Zenou (contrebasse) et Richard Bourreau (violon). Se produisant essentiellement dans un premier temps dans la région d'Anjou pendant plusieurs années (surtout Angers : 'Le Grand café', 'Le Vert Luisant'...), ils finissent par créer autour d'eux un collectif de musiciens les plus divers attacher à leurs façons d'appréhender la musique (Pascal Boulat, Toto Fougeras, Nico Ganter, Denis Halligon, Nico Loco Zoo et bien d'autres apporteront leur contribution à l'édifice de Lo'jo. )

Sollicité par la compagnie théâtrale de rue Jo Bithume, le groupe Lo'jo part sur sur les routes avec camions et caravanes en 1988 pour une immense tournée qui le conduit à travers toute l'Europe, puis trois ans plus tard à New York, au Lincoln.

1989 est l'année de sortie de leur premier album, Depuis Très longtemps. Il s'en suivra assez rapidement la parution d'autres albums : The International Courabou (1990), Siempre (1991).

La carrière artistique de Lo'jo reste toutefois attachée au spectacle de rue. Le groupe se produit assez souvent sur les places des bourgades de France, mais aussi dans d'autres pays comme l'Allemagfne, la Hollande ou l'Autriche.

Dans les années 90, Lo'jo va vire de nombreux changements de personnel. Cependant, cherchant à prouver que le groupe détient une certaine valeur artistique tant par le dynamisme que par l'originalité de leurs chansons, la rencontre avec l'éditeur Max Amphoux sera capitale. Celui-ci co-produira avec Lo'jo plusieurs disques dont Mo'jo Radio (1997), Bohème de Cristal (2000)), L'une des siens (2002) ou encore Bazar Savant (2006).

La fin des années 90 sera marquée par quelques spectacles multi-dimentionel où l'insolite côtoit le surprenant. Au passage de l'an 2000, Lo'jo investit dans une grande bâtisse nommée 'La fontaine du Mont' et qui va devenir pour le groupe un sanctuaire propice à la création, une sorte de résidence où des musiciens du coin ou venu d'ailleurs pourront exprimer leur créativité. Une vie collective s'installe alors.

A partir de l'année 2009 et du disque Cosmophono, Lo'jo parvient à produire ses disques en toute indépendance. On soulignera au passage que le disque Cinéma el mundo (2012) recevra le Award de la revue anglaise 'Songlines' dans la catégorie meilleur groupe de l'année.

[ Fonetiq Flowers ] sorti en septembre 2017 est leur dernier disque à ce jour. Le groupe s'articule autour de Denis Péan (voix, piano, samples), Richard Bourreau (violon, kora...), Nadia Nid El Mourid (voix, percussions), Yamina Nid El Mourid (voix, saxophone, percussions) et Baptiste Brondy (batterie).