PART-TIME FRIENDS : STREET AND STORIES (en savoir +)
Ad Block

Vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement. Pour consulter cette page dans des conditions visuelles normales, vous devez désactiver votre bloqueur publicitaire. Merci de votre compréhension. En cas de difficulté : procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"

PART-TIME FRIENDS : STREET AND STORIES, UNE CHANSON FORMATÉE INSTAGRAM

S'ils chantent en anglais et si le nom du groupe possède des consonances tout aussi anglo-saxonne, le duo qui constitue Past-Time Friends est bien français. Florent et Pauline se sont connus sur les bancs de l'école et dix ans plus tard les voici en capture d'un premier album aux accents pop. Le duo pose alors les fondations d'une identité musicale portée sur des mélodies saillantes, sur des ritournelles qui vous trottent ensuite dans la tête.

Florent et Pauline sont des artistes qui ont appris la musique en autodidacte. Ils ont un rapport intutif avec les harmonies, une façon de tisser d'improbables mélodies et d'assembler des coupets et refrains qui relèvent bien souvent du mystère qui entoure la musique. La musique de Part-Time Friends nous apporte un rayon de soleil. Leur musique pop voit loin, au-delà des clivages et des effets de manche. À 31 et 29 ans, Pauline et Florent séduisent par leurs évidentes qualités à produire une musique dont la signature est autant mélodique que vocale.

Au printemps 2016, Part-Time Friends nous faisait découvrir leur premier album Fingers Crossed contenant leur premier hit « Here we are ». Aujourd'hui, Part-Time Friends revient avec un nouveau single intitulé Street and Stories. On remarque tout de suite le soin apporté à la réalisation du clip de promotion qui s'appuie sur du "Stories Instagram". Le clip, qui a été tourné à Tokyo par les réalisateurs Robin & Cako utilise un format composé d'écrans découpés ; un mode de montage qui était apparu dans le cinéma des années 60. Pour Street and Stories le dispositif dénommé « split-screens » utilise seulement deux écrans juxtaposés à l'horizontale. Cette multiplication d'écran permet de multiplier les scénarios en étant complémentaire ou totalement différent. Robin & Cako ont assemblé les différents plans du clip de façon à mettre Florent et Pauline dans des situations parfois humoristiques et en opposition.