CHANSON


LES LAUREATS DES ‘VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2021’

L’édition 2021 a-t-elle réservée des surprises ? Derrière l’émotion bien légitime de la remise des prix, en ces temps troublés par l'épidémie de coronavirus les organisateurs avaient souhaité mettre la musique live à l'honneur.


UNE SOIRÉE SANS PUBLIC

La soirée des 'Victoires de la musique' a ponctué les prestations des artistes et les remises de prix d’extraits de concerts où des foules réunies devant des scènes, avec des spectateurs serrés les uns contre les autres, ont donné une claire impression de manque aux téléspectateurs. Présentée par Laurie Thilleman et Stéphane Bern, la soirée devait initialement prendre la forme d'un "concert test" avec un public de 1.300 personnes. Finalement, la préfecture des Hauts-de-Seine n'a pas donné son autorisation, ce qui n'a pas empêché les organisateurs de mettre en avant le spectacle "vivant".

Les années passent et les 'Victoires de la musique' continuent d'évoluer… De cette soirée qui s’est déroulée sans public le vendredi 12 février, Benjamin Biolay est apparu comme une force tranquille face aux caméras, recevant tour à tour deux trophées pour son album Grand Prix : 'Victoires de l’Artiste masculin' et 'album de l’année'. Biolay fait figure d’ancien mais il impose d’année en année sa stature de leader de la chanson française.

Toutefois de nouvelles têtes sont apparues...


LA GÉNÉRATION MONTANTE

Pomme et Yseult font partie de la nouvelle génération. La jeune Pomme (Claire Pommet), du haut de ses 24 ans, est l’exemple type de l’artiste qui est passé en un an de ‘Révélation’ à ‘Artiste de l’année’ grâce à son second album mélancolique Les failles, dont les douces sonorités pop sont plutôt à contre-courant de ce qu’on entend en général. Quant à Yseult, 26 ans, qui l’a en quelque sorte remplacée en recevant la Victoire ‘Révélation féminine 2021’, a déclaré : « Le chemin est encore long pour les femmes, les Noires, les grosses ». La chanteuse n'a jamais caché sont combat pour faire de la couleur de sa peau et de ses formes une arme politique.

L’artiste qui cherche à faire parler de lui est bien Hervé. En toute occasion, il continue de créer, de produire. Durant l'année 2020, pourtant silencieuse, Hervé fait partie de ces artistes qui n’ont jamais arrêté depuis le premier confinement. Alimentant son premier album de cinq titres supplémentaires, dont Un monde meilleur, Hervé n'hésite pas à faire chanter ses fans sur le refrain : « Réveille-moi si on peut rêver d’un monde meilleur / J’ai pas tué l’espoir qui brûle à l’intérieur… » Le chanteur ne manque pas d'énergie et sa positivité mérite certainement sa Victoire de 'Révélation masculine 2021', à laquelle, visiblement, il ne s’attendait pas tellement il était ému.

Pour cette 36e édition, la 'Victoire d’honneur' est allé à Jane Birkin. La chanteuse qui a sorti le délicat album réalisé avec la complicité d’Étienne Daho, Oh ! Pardon tu dormais, devait déclarer :« Je ressens du bonheur et de la gratitude. Ça fait plaisir d’être reconnue et de faire partie un peu de l’histoire des gens qui font partie de la mienne », après avoir écouté avec émotion sa fille Lou Doillon la raconter dans un joli portrait.

Notons enfin qu’une nouvelle récompense a fait son apparition, celle du titre le plus streamé. Remporté par Gradur et Heuss l'Enfoiré pour leur titre Ne reviens pas (les résultats de ce prix étaient connus avant l'événement).


LE PALMARES COMPLET

  • Artiste masculin : Benjamin Biolay
    Les chanteurs Gaël Faye et Vianney étaient les autres nommés dans cette catégorie.

  • Artiste féminine : Pomme
    Les chanteuses Aya Nakamura et Suzane étaient les autres nommées dans cette catégorie.

  • Révélation masculine : Hervé
    Les chanteurs Hatik et Noé Preszow les autres étaient nommés dans cette catégorie.

  • Révélation féminine : Yseult
    Les chanteuses Clou et Lous and the Yakuza étaient les autres nommés dans cette catégorie.

  • Album de l'année : Grand Prix de Benjamin Biolay
    Les albums 'Aimé' (Julien Doré), 'Lundi méchant' (Gaël Faye), 'Mesdames' (Grand Corps Malade) et 'Paradis' (Ben Mazué) étaient les autres nommés dans cette catégorie.

  • Chanson originale : 'Mais je t'aime' de Camille Lellouche et Grand Corps Malade
    Les chansons 'Comment est ta peine ?' de Benjamin Biolay, 'Corps' de Yseult, 'Facile' de Camélia Jordana et 'La Maison de retraite' de Michel Jonasz étaient les autres nommés dans cette catégorie.

  • Création audiovisuelle : Nous de Julien Doré
    Les créations 'Goliath' de Woodkid et 'La vita nuova' de Christine and the Queens étaient les autres nommés dans cette catégorie.

  • Titre le plus streamé : 'Ne reviens pas' de Gradur et Heuss l'Enfoiré.

Cadence Info (02/2021)


RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com