CHANSON


LES 37e VICTOIRES DE LA MUSIQUE, LA CUVÉE 2022

Ce vendredi 11 février, pour la 37e édition des Victoires de la musique, c’est Stromae qui a ouvert le bal en ses qualités de président de cérémonie. L’interprète de Papoutai a fait danser le public sur son titre Santé issu de son prochain album qui doit paraître en mars. Juliette Armanet et Hoshi qui avaient été pressentis ont finalement cédé leur place à Orelsan et Clara Luciani qui sont les grands vainqueurs de cette soirée présentée en direct de la Seine musicale sur France 2.


.

EN RÉSUMÉ...

Alors que la cérémonie est critiquée pour ne pas refléter la diversité de la scène actuelle, Orelsan partait comme le favori depuis que son album Civilisation est devenu le disque le plus vendu de l'année 2021 en France. Cette performance lui a permis de figurer dans quatre catégories : meilleur album, artiste, chanson et création audiovisuelle et dont il est sorti vainqueur pour trois d’entre elles. La chanteuse Clara Luciani remporte quant à elle deux Victoires : "Artiste interprète féminine de l'année" et "Album de l’année" avec "Cœur". Comme Jane Birkin l’an passé, Jacques Dutronc s’est vu remettre à 78 ans une "Victoire d’honneur" pour l’ensemble de sa carrière.


EN DÉTAILS...

Ad Block

Création audiovisuelle : "Montre jamais ça à personne" d’Orelsan

La première Victoire de la soirée est revenue à Orelsan et à son documentaire Montre jamais ça à personne, coréalisé par le frère du rappeur. Découpée en six parties d’une quarantaine de minutes chacune, cette série dépeint une certaine jeunesse française empêtrée dans l’ennui et un monde musical impitoyable en racontant comment Aurélien Cotentin a percé dans le rap sous le pseudonyme d’Orelsan.

Artiste interprète masculin de l'année : Orelsan

Orelsan succède à Benjamin Biolay, meilleur artiste masculin en 2021. « Je suis trop content. Ça fait méga, méga plaisir », a confié le principal intéressé.

Artiste interprète féminine de l'année : Clara Luciani

En compétition face à Juliette Armanet et Hoshi, son univers disco et funky a fait la différence. Pour Clara Luciani, c'est sa deuxième "Victoire de l’artiste féminine", la première étant en 2019.« J’ai toujours du mal à me rendre compte quand je suis dans de grands moments de bonheur, mais là, c’est tellement fort que j’ose le dire. Je suis très, très, très heureuse », a-t-elle dit tout émue.


CLARA LUCIANI : "RESPIRE ENCORE"

Révélation masculine de l'année : Terrenoire

Terrenoire est un groupe composé de deux frères qui a été découvert grâce à une publicité d'une grande surface (Intermarché). Le nom Terrenoire fait référence au quartier ouvrier de Saint-Étienne dont ils sont originaires, et c'est en direction de leur famille qu'ils se sont adressée en premier, à leur frère, leur mère et leurs grands-parents pour les remercier.

Révélation féminine de l'année : Barbara Pravi

On se souvient de son interprétation de la chanson Voilà qui lui a permis de décrocher la deuxième place lors du dernier concours de l’Eurovision. Lors de la soirée, la chanteuse n'a pas caché son émotion, brandissant son trophée en poussant un cri de joie. « Le mot révélation, ça veut dire qu’on a été révélée par quelqu’un. Alors merci », a-t-elle lancé.

Album de l’année : "Cœur" de Clara Luciani

Nouvelle Victoire pour Clara Luciani. Sorti en juin 2021, son deuxième album Cœur s’est écoulé à plus de 155.000 copies. Sa carrière s'enrichit ainsi d'une quatrième Victoire.

Album le plus streamé pour un artiste : "Jvlivs II" du rappeur SCH

Le rappeur SCH a été récompensé du titre de l’album le plus écouté sur les plateformes. « Cher public, merci de m’octroyer cette chance de venir m’exprimer ce soir. C’est une chance que bon nombre de mes collègues ne pourront profiter. »

Chanson originale de l'année : "L’odeur de l’essence" d'Orelsan

Troisième Victoire d’Orelsan de la soirée. Peut-être n'en demandait-il pas autant ! Dans ce titre issu de son dernier album, le rappeur raconte les bavures policières, les politiques, les gilets jaunes ou encore les buzz “stériles” relayés par les médias. Un titre fort plébiscité par le vote du public, mais qui a d'autre part fait réagir le président Macron, selon qui Orelsan “dépeint la société comme un sociologue”.


ORELSAN : "L'ODEUR DE L'ESSENCE"

Victoire d’honneur : Jacques Dutronc

C’est son fils, Thomas Dutronc qui est venu remettre le prix à Jacques Dutronc, assis dans l’assemblée. « Je suis fier d’être ton fils et tellement, tellement heureux de bientôt partir en tournée avec toi, même s’il m’en veut un peu de l’avoir fait travailler et de l’avoir sorti de la Corse », a dit, non sans humour, Thomas Dutronc au micro. Pour remercier le public, ils ont improvisé sur Fais pas ci, fais pas ça, qui n'est autre que la chanson illustrant le générique de la série culte portant le même nom.

Concert de l'année : Ben Mazué

La dernière récompense de la soirée est revenue à Ben Mazué et son spectacle "Paradis Tour". C’était aussi la première Victoire de la musique pour ce chanteur parvenu à l'âge de la maturité.

Cadence Info (02/2022)

À CONSULTER

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2021

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2020

LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2019


RETOUR SOMMAIRE

Consulter d'autres publications sur...

Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com


×