ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

SCIENCE & TECHNIQUE


VISITE DU GRM, LE GROUPE DES RECHERCHES MUSICALES

L’INA (Institut national de l’audiovisuel) est aujourd’hui connu de tous pour les nombreux services et travaux d’archivages qu’il rend. Véritable mémoire encyclopédique de la télévision, l’INA possède bien d’autres secrets cachés entre ses murs, notamment dans le domaine de la recherche sonore avec le GRM…


PORTES OUVERTES À L’INA

A l'INA, une profusion de matériel récent mais aussi très ancien sert à visionner et à restaurer. L’INA est une véritable clinique de l’image et du son. Les techniciens sont au chevet du matériel ancien pour visionner les 15 millions d’heures d’archive, tandis que les documentalistes s'activent à mettre de l’ordre dans toute cette profusion d’information.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Si les feuilletons des années 60/70 ont la côte, tout comme les émissions de divertissement, l’INA n’est pas un monde clos sur le passé, d’ailleurs celui-ci organise de temps en temps des journées "portes ouvertes" : visite des plateaux télés, des salles de montage, des salles d'archives, etc. Des stages de formations professionnelles sont également proposés et visent les étudiants qui souhaitent apprendre les métiers de la télévision : réalisateur, cadreur, chef-opérateur, monteur ou présentateur d’émission comme pour de vrai... Cependant, les places sont chères, avec seulement 250 sélectionnés chaque année (diplômes de bac+2 à bac+5 requis).

Mais l'INA, en dehors de ces accointances à former les animateurs et techniciens de demain, réserve aussi son accueil à la sphère musicale...


LE GRM DE L’INA, LA FACETTE MÉCONNUE DE L’INSTITUT AUDIOVISUEL

En 1974, l’éclatement de l’ORTF (""Office de Radiodiffusion-Télévision Française) a donné naissance à Radio France, et a permis aux trois chaînes télévisées alors présentes de devenir autonomes. Tout le reste a été réuni dans l’INA, notamment le "Groupe de Recherches Musicales" de l’ORTF, le dénommé GRM qui a pris ses quartiers à Radio France.

Créé en 1958 par Pierre Schaeffer, le GRM (ancien Service de la recherche de la Radio-télévision française), contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier abord, n’est pas seulement réservé à une élite ou à des spécialistes de premier plan. La vocation du GRM est également pédagogique en proposant un enseignement ludique basé sur un ensemble de ressources numériques...


(source France 2)

VISITE AU CŒUR DU SITE DU GRM

Au GRM, écouter est synonyme de voir, mais aussi de comprendre toutes les musiques électroacoustiques du 20e et 21e siècle avec les technologies de création qui s’y rattachent. Un espace baptisé Eduthèque permet d’avoir un aperçu précis des obligations réclamées par un tel type d’enseignement. Vous y trouverez notamment les différentes thématiques en fonction de l’orientation choisie : Arts et lettres, Cultures et langues, Sciences et techniques, etc. Des vidéos sont également présentes.


LE GRM POUR LES AUDITEURS

L’écoute d’œuvres contemporaines ainsi que des interviews de leur auteur a permis à France Musique de s’associer à cette entreprise. L’émission Tapage nocturne, animée par Bruno Letort et François Bonnet, est une émission quotidienne qui part à la découverte de ces ambiances parfois capricieuses, décalées, voire débridés. Comme l’annonce la page dédiée, l’émission est résolument tournée vers la création : "Tapage nocturne" explore des univers musicaux pluriels se jouant des esthétiques. Des musiques électroniques aux musiques improvisées, des musiques de scène aux musiques pour l'écran, des installations sonores aux lutheries nouvelles, elle est l'écrin de tous les possibles sonores.

D’autre part, l’INA trouve une continuité directe avec le "Groupe de Recherches Musicales" en proposant des programmes de radios et vidéos :

  • L’espace BackUp propose des archives sur tous les acteurs qui ont marqué l’invention de la musique contemporaine.
  • L'espace A vous les studios propose des cours d’écriture acousmatique animés par Denis Dufour.

À tout ceci, mentionnons une chaîne éditoriale libre baptisée WebMedia. Celle-ci est destinée à tous ceux qui souhaitent structurer et diffuser facilement des contenus audiovisuels et sonores sur le Web, que ce soit des émissions de radio, des conférences, des cours, des clips de présentation ou encore des documentaires.

LE GRM TOOLS POUR LES MUSICIENS

Loin de vouloir décourager le musicien aventureux, le GRM propose des versions démos de quelques logiciels utiles dans le cadre de la composition assistée par ordinateur. Baptisée GRM Tools, ce programme est destiné au traitement du son, mais dans une dimension technologique qui dépasse de loin le moindre outil réservé à ce genre de travaux. La troisième génération du programme insiste sur le fait que l’utilisateur pourra explorer l’espace sonore grâce à un nouveau « bundles Spaces » composé de 3 plugins (disponibles aux formats VST, AAX Native, RTAS et AudioUnit).

Grâce à cette implantation, le musicien pourra fragmenter et disperser les sons, les filtrer et les retarder dans un espace multicanal. Leur programme se décline en plusieurs versions suivant le nombre de plugins mis à disposition. Le GRM Tools est compatible Mac et PC. Si vous désirez acquérir un de ces programmes, comptez entre 200 et 600 €. En savoir +.


Visiter le site de l’ INA-GRM


Par Elian Jougla (Cadence Info - 11/2016)


À CONSULTER

IRCAM : TRAITEMENT, TRANSFORMATION ET INNOVATION

DEVENIR INGENIEUR DU SON


RETOUR SOMMAIRE