BLUES, SOUL, REGGAE, RAP, WORLD MUSIC...


KOLINGA : NGUYA NA NGAI, EN HOMMAGE AUX FEMMES OPPRIMÉES

Le 8 mars, pour la journée de la femme, le groupe Kolinga, avec à sa tête la chanteuse Rébecca M'Boungou, a lancé un titre fort et engagé chanté en lingala, 'Nguya Na Ngai'.


UN TITRE DÉDICACÉ AUX FEMMES OPPRIMÉES

Mené par la chanteuse Rébecca M'Boungou, Kolinga dévoile son nouveau single écrit en lingala, une des langues du Congo. Nguya Na Ngai est un hommage aux femmes congolaises victimes des dernières guerres civiles qui ont ravagé le pays. C'est aussi un appel de détresse en faveur de ces femmes qui portent la vie et qui se retrouvent les premières victimes des conflits armés.


Un bloqueur publicitaire bloque une grande partie de cette page.

Nguya Na Ngai adresse un message d'espoir pour toutes celles qui jouent un rôle crucial dans la reconstruction d’un pays meurtri, et qui font preuve de tolérance en étant les gardiennes de la paix, dans un esprit de pardon, indispensable pour que l'Histoire ne se répète pas. Le titre Nguya Na Ngai a été composé et écrit avec cette intention.

Le clip réalisé par Rébecca M'Boungou en personne, a été chorégraphié par Raphaëlle Renucci avec le concours de cinq danseuses venant d'univers différents dans le but d’apporter à ce message universel une efficacité totale.


KOLINGA : NGUYA NA NGAI

VOIR LA VIDÉO

À PROPOS DE KOLINGA

Le groupe Kolinga existe officiellement depuis 4 ans et possède à son actif près de 150 concerts à ce jour, dont un Olympia. Après une collaboration avec l'auteur et rappeur Gaël Faye, Kolinga change d’orientation musicale, cherchant l’inspiration auprès de la musique afro-américaine tout en associant de nouveaux musiciens à leur projet. Un album naît : Earthquake avec en offrande une musique à la fois généreuse et intense.

Au fil des chansons, du français à l'anglais jusqu’à la langue bantoue, le lingala, Kolinga cherche visiblement à construire un sillon capable de définir une puissante identité. Autour de la chanteuse Rébecca M'Boungou, nous trouvons le guitariste Arnaud Estor, le bassiste Nico Martin, le claviériste, flûtiste et choriste Jérémie Poirier-Quinot, le batteur Jérôme Martineau-Ricotti et le joueur de flugabone et euphonium, Vianney Desplantes.

Tous les membres du groupe jouent ici la carte de la solidarité dans ce message qui se veut universel. Ils parlent un même langage, celui d’une musique qui offre la perspective de s’élever dans une transe enivrante, portant le groove jusqu’aux portes de rythmes ancrés et séculaires. Mais surtout le groupe complimente la gente féminine dans ce qu’elle est capable de transcender, solidaire dans les moments opportuns ou généreuse quand leur amour inconditionnel s'exprime avec force.

Kolinga
Sortie du single Nguya Na Ngai
Disponible le 08 mars 2020 chez 'Underdog Records'

Suivre l'actualité de Kolinga sur sa page Facebook

Cadence Info (03/2020)


RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com