ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
QUELQUES SUGGESTIONS...

CHANSON


LA CHANSON ENFANTINE, COMMENT LA DÉFINIR ?

Par définition, la chanson enfantine est créée par les adultes pour célébrer les moments de l’enfance, souvent avec sensibilité, rarement avec dureté. La chanson enfantine a été mise à l’honneur surtout au 19e siècle, à une époque où le style juvénile était apprécié. Philosophiquement, les chansons enfantines perpétuent les visions d’un monde magique, quand leurs histoires rejoignent celles des contes d’autrefois.


Ad Block

Un bloqueur publicitaire bloque le déroulement de cette page. Pour ne plus subir cette restriction, veuillez désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Chantées par les adultes lors de différents moments festifs, les chansons enfantines se sont ensuite glissées dans les oreilles des enfants. D’autres, aux vertus plus éducatives, ont été écrites spécialement à leur intention, parfois par les enseignants ou par les penseurs de l’époque. Les chansons devenaient alors des outils, véhiculant une morale et/ou des principes reflétant les mœurs de la société.

La chanson enfantine est une chanson où la mélodie est récréative, chantante et chantée le plus souvent par les enfants, eux-mêmes. Elle se limite souvent à une tonalité, sans modulation, sur des gammes majeures ou pentatoniques (gamme à 5 notes) et dont la forme des rimes est souvent limitée à seulement trois, quatre, voire cinq notes. Il existe peu de chansons enfantines ayant eu des ambitions autrement démesurées.

par J.M Bonner (02/2013)

Cet article a été proposé par un visiteur du site. Si vous aussi, vous souhaitez enrichir cette rubrique, veuillez consulter les conditions de mise en ligne

RETOUR SOMMAIRE
    YouTube