ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

SON & TECHNIQUE


LES PETITES ENCEINTES ONT-ELLES UN BON SON ?

La Haute-Fidélité peut être bien autre chose que de la musique d’ambiance, la Haute-Fidélité c’est ne pas déformer le son naturel. Tel est sa devise !


LA PETITE ENCEINTE DANS LE MEILLEUR DES CAS…

Une véritable chaîne Haute-Fidélité doit vous apporter la sensation très agréable que les musiciens sont là… devant vous… dans votre salon ; ou que vous vous transportez avec votre fauteuil à l’Opéra, au Zénith, Salle Gaveau, voire dans un imaginaire d’une salle à New York, Bayreuth ou Londres. Partout où la musique que vous aimez est jouée.


LA PETITE ENCEINTE, POUR UN PETIT SON ?

Une petite enceinte, malgré la technologie compensatrice, ne vous apportera que de la musique que l’on pourrait qualifier d’ambiance, parce qu’elle est incapable de faire de la Haute-Fidélité dans le véritable sens du terme.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Pour reproduire avec fidélité les instruments de musique qui peuvent entrer dans votre salon, il est nécessaire que votre chaîne soit capable de reproduire des crêtes de 115 dB, sans distorsion. Ceci correspond au niveau en pointe que ces instruments fournissent aisément. Encore considérons-nous que vous vous limiter au piano, parce que si vous avez une batterie à domicile, les niveaux seront plus importants.

Ce qu’une petite enceinte ne saura jamais vous apporter, c’est le niveau de grave qui existe dans la réalité. Quel que soit le moyen choisi : bass reflex, caisson de basses séparé grand comme une boîte à chaussures, la vérité est simple : petits volumes et petits haut-parleurs ne peuvent reproduire les basses avec le rendement souhaité.

Attention donc aux artifices qui, le temps d’une démonstration, vous feront prendre une résonance pour des basses. Ce genre de compensation est très facile à obtenir et l’amateur peu averti peut se laisser facilement prendre au piège.

L’écoute prolongée de ce type d’enceinte deviendra très vite insupportable. Or, si plaisir il y a, celui-ci doit pouvoir se prolonger un certain temps sans trop de fatigue auditive.


DES INSTRUMENTS NATURELS…

Dans la nature, tous les instruments qui produisent du grave sont de très grandes dimensions : tuyaux graves de l’orgue, contrebasse, grosse caisse, tom basse, timbales, etc., simplement parce qu’il est nécessaire de mettre une masse d’air en mouvement, qui sera d’autant plus importante que le son sera grave et puissant.

Pour les enceintes acoustiques, le phénomène est le même : reproduire de belles basses ne peut s’obtenir qu’avec des volumes d’enceintes importants et des haut-parleurs de grande surface… La nature a ses lois que l’homme ne peut contraindre !


FIDÈLE, FIDÈLE, JE SUIS RESTE FIDÈLE…

Pour reproduire le même niveau sonore, il faut que tous les haut-parleurs de n’importe quelle enceinte déplacent le même volume d’air. Si la surface est grande, la membrane du haut-parleur se déplace peu ; si la surface est petite, la membrane du haut-parleur se déplace énormément et le système arrive rapidement à saturation. Avez-vous besoin d’être convaincu ?

Voici un exemple très représentatif : écouter un piano quart de queue comme s’il jouait dans votre salon. L’instrument est de petites dimensions en comparaison avec le modèle de concert. Sa puissance est donc plus limitée, étant prévu pour un usage en salon. Pourtant, le piano quart de queue produit facilement un niveau de crête (maximum de puissance instantanée) de 115 dB. Ne pas restituer ce niveau c’est inévitablement en faire un instrument plus petit que nature.

Seule une grande enceinte équipée de haut-parleurs de grande surface sera capable, dans les basses, de reproduire le piano dans toute sa vérité et sa présence, sans oublier la présence associée d’une amplification puissante.

À l’inverse, une petite enceinte qui a nécessairement un plus faible rendement dans les graves, devra supporter une puissance incroyable (parfois 10 fois plus et même davantage) pour reproduire cet instrument de salon, ce qu’elle ne peut pas faire sans risquer purement et simplement de casser les haut-parleurs.

Si vous écoutez autre chose que du pipeau ou du clavecin, évitez les petites enceintes et les petits haut-parleurs. Ils ne sont pas compatibles avec la Hi-Fi. Car si vous êtes amateur de sensations fortes, sachez qu’il est nécessaire, pour un haut-parleur de 30 cm de diamètre, de déplacer lors d’impulsions sa membrane de 24 mm. Pour reproduire la même grosse caisse au même niveau avec un modèle de 12 cm de diamètre, il faudrait des déplacements de membranes ahurissants de… 290 mm.


CONCLUSION

Cet article n’aborde qu’un des nombreux points entrant dans les critères de restitution sonore. Bien d’autres existent, comme la qualité de fabrication, le choix des matériaux, la qualité des haut-parleurs et du filtrage, sans oublier bien sûr l’acoustique du local. Donc, dans un premier temps, avant de sacrifier à la mode des petites enceintes, vous devez vous souvenir qu’avec elles, la Haute-Fidélité : c’est totalement impossible.

Par Patrick Martial (Cadence Info - 12/2013)


RETOUR SOMMAIRE