NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

SON & TECHNIQUE


LES LOGICIELS D’APPRENTISSAGE DU SOLFEGE

A l’inverse des produits orientés vers l’éveil musical, les logiciels se dédiant intégralement à l’apprentissage du solfège et à ses bases théoriques sont peu nombreux. Nous en avons retenu cinq pour la qualité de leur contenu et de leur relative simplicité d’utilisation. Leur rôle commun est de fournir aussi bien des cours magistraux, que des exercices. Leur interactivité permet de tester ses connaissances et donc d’avancer à son rythme dans des degrés d’apprentissage que l’on se fixera soi-même.


SOLFEGIS

Solfégis aborde d’entrée la partie professionnelle de l’apprentissage du solfège. Les cours et les exercices couvrent environ huit années de solfège en conservatoire et autres écoles de musique. Le programme s’adresse aussi bien à des professeurs qu’à des élèves déjà avancés. Cette galette multimédia reprend différentes fonctions avec, entre autres, une solide base de données.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Solfégis comprend également un dictionnaire des termes musicaux plutôt complet, avec notamment un bon millier de pages et une quantité impressionnante d’informations, toutes reliées par des liens hypertextes et un moteur de recherche non moins performant.

Une quarantaine d’exercices sont présents contre une centaine de cours qu’il est possible d’enrichir grâce à une connexion Internet dédiée.

Editeur : Musicalis.
Plate-forme : PC.
En savoir + : Test de Solfégis sur le site Piano Web.


EARMASTER

Semblable d’une certaine façon à Solfégis, EarMaster doit sa réussite surtout en raison de sa présence interactive sur Internet. Au menu des réjouissances, le programme propose des exercices de reconnaissances d’intervalles, des descriptions et des explications de gammes, et surtout de l’ear training pour développer la qualité auditive. Vous apprendrez à identifier, transcrire, chanter et jouer la musique à l’oreille, ce qui ravira un bon nombre de musiciens débutants ou pas.

Les cours progressifs sont conçus par des professeurs de conservatoire et s’adressent essentiellement aux élèves des écoles de musique, conservatoires et universités. Earmaster est un outil idéal pour la préparation aux examens de formation musicale.

Autre particularité : un puissant moteur de reconnaissance MIDI. Les accords que vous jouerez sur votre clavier MIDI pourront être utilisés pour vos réponses et pour contrôler les fonctions d’Earmaster. De même, vous pourrez utiliser un micro pour chanter, jouer ou battre vos réponses avec vos mains en temps réel.

Plate-forme : MAC et PC.
Site : Risingsoftware.
En savoir + : EarMaster - Analyse sur le site Piano Web.


SOLFE’ART

Développé à l’origine par les Grenoblois de Musicalis, Solfé’Art s’est tout d’abord décliné en deux produits : Prélude et Fugue. Regroupé ensuite en un volume, ce logiciel couvrant environ cinq années de solfège est axé sur la découverte et l’apprentissage, tout en abordant l’ensemble des notions d’écriture musicale. Une large part est laissé à la théorie et à la connaissance.

Chaque section est caractérisée par un thème (hauteur - durée - théorie - lecture - reconnaissance auditive et visuelle) avec un niveau d'évaluation personnelle. Solfé’Art peut être utilisé dans une classe ou à la maison comme outil complémentaire à l'apprentissage du solfège (pour les élèves du 3e cycle du primaire, il peut être utilisé pour consolider un savoir et/ou servir d'activités d'enrichissement).

L'interaction entre l'utilisateur et le logiciel est conviviale, facilitée par une aide visuelle et sonore. Chacun des exercices est paramétrable, ce qui permet à l’utilisateur de modifier le niveau de difficultés. Une courbe de progression et un tableau récapitulatif des résultats permet d'orienter les options de travail de façon personnalisée. Un QCM (Questions à Choix Multiples) est présent.

Editeur : Musicalis.
Plate-forme : PC.
NB : ce produit n’étant plus commercialisé par l’éditeur, il est toutefois possible de se le procurer sur le marché de l’occasion.

CRESCENDO

Réactualisé dans sa version 4, Crescendo a été l’un des premiers logiciels français de formation musicale assistée par ordinateur. Le logiciel se dédie à l’apprentissage du solfège sous la forme de cours et d’exercices. Axées sur le jeu instrumental, les différentes thématiques abordées touchent à la reconnaissance des notes et des rythmes.

On y trouve des notions pédagogiques autour de la lecture et de la dictée parfois originale. Par exemple, le logiciel vous propose d’écouter un rythme, puis de le reconnaître dans une partition parmi plusieurs propositions, ou bien, dans un autre registre, Crescendo vous invite à écouter une note, puis à la retranscrire sur une portée. Signalons également, le caractère évolutif de l’application qui s’adapte à la progression de l’étudiant.

Editeur : Everest Multimédia, IPE.
Plate-forme : PC.


MUSITION

Conçu par la société australienne Rising Software, Musition est un logiciel d’apprentissage et d’entraînement à la théorie musicale sur PC, entièrement francisé. Moins célèbre que Earmaster ou Solfégis, Musition est pourtant un programme performant.

Le logiciel se scinde en deux espaces complémentaires : un espace ‘Apprentissage’, qui fournit les leçons indispensables à une bonne connaissance ; un espace ‘Sujets’, qui offre une multitude de questions réparties par notions et par niveaux.

Au démarrage de l’application, l’écran principal se décompose en quatre parties : les tonalités, les termes et les symboles, la lecture de la musique et, pour finir, les instruments. Chacune d’entre elles se dissocie ensuite en sous-catégories proposant un total de quatorze sujets : clefs d’ut, concepts, reconnaissance d’accords, tessitures instrumentales, instruments transpositeurs, intervalles, armures, reconnaissance de chiffrage, lecture de notes, notation du rythme, gammes, degré de la gamme, symboles et termes.

A noter également la présence d’une implémentation réseau pour que l’application prenne toute son ampleur dans une configuration pédagogique.

Editeur : Rising Software, IPE.
Plate-forme : PC.
Site : Risingsoftware.

DERNIERS CONSEILS…

Ne courrez pas toujours après les dernières nouveautés. Dans le domaine de l’apprentissage du solfège, ‘nouveauté’ et/ou ‘technologie’ ne rime pas toujours avec performance et résultat. N’oubliez pas que ce ne sont que des programmes et que c’est vous qui devrez vous adapter à leur logique et non le contraire. Si vous êtes débutant, choisissez plutôt un programme simple destiné aux enfants plutôt qu’un programme riche et qui, en retour, ne saura peut-être pas répondre à vos objectifs. Un logiciel d’apprentissage de solfège doit avant tout y répondre : c’est essentiel ! Pour vous, le problème se posera peut être pour la lecture de notes mais pas pour le rythme ; pour travailler l’oreille mais certainement pas pour ce qui concerne l’harmonie.

Par Patrick Martial (08/2014)

L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE