ROCK, POP, FOLK, ELECTRO...


MARIE PIERRE : 'BEYOND THE APEX', DE LA MUSIQUE AMBIANT POSITIVE

Si vous souhaitez écouter une musique chargée d'émotions positives, dans laquelle l'espace-temps prend de la hauteur et où l'insondable joue avec les bruits naturels, le projet ambiant réalisé et produit par la compositrice Marie Pierre, Beyond The Apex, ne devrait pas vous laisser indifférent.


UNE FORCE LIBÉRATRICE FACE À L'ISOLEMENT SOCIAL

Le 21 octobre prochain, sur le label messin "WafWaf Enregistrements", sortira en numérique (bandcamp & soundcloud) et en K7, Beyond The Apex, le premier album de Marie Pierre. Chanté en anglais comme en français, ce projet de musique ambient, proche de la nature et de l'éco-féminisme, est né du confinement à une période où la société était repliée sur elle-même ; une période délicate que l’artiste semble avoir vécue comme une retraite entre deux dimensions.

La première, extérieure, provenant des balades dans la campagne, deviendra une source inépuisable pour capturer de nombreux enregistrements naturels (oiseaux, eau, vent...). La seconde, venue de l'intérieur, du cocon familial, aura permis d'assembler la construction de nappes éthérées et autres mantras sacrés en étant munie d’un harmonium indien et de quelques outils informatiques.


MARIE PIERRE : 'RESPIRE'
Vidéo de Laetitia Laguzet réalisée en stop motion.

Dès le premier titre (Flash Bref), la compositrice prend de la distance avec les conventions et nous plonge dans un labyrinthe peuplé d'une multiplicité de plans musicaux qui interpelle. À la marge des productions actuelles, visiblement, Marie Pierre joue avec les anachronismes sonores et les métissages culturels inconnus, comme s'il s'agissait d'une source à la richesse inépuisable. On songe alors à cette musique électronique évanescente qui aurait côtoyé la spiritualité naturaliste tibétaine et japonaise, à l'image des titres Flash Bref ou Birds. À moins que cela ne soit les chants plus solennels et monolithiques de l’orthodoxie lettone, comme le démontre le saisissant point d'orgue entendu dans le titre Bancal.

© Cécile Maycec et Bérangère Fromont (à gauche), Indira Dominici (à droite)

Au final, il en résulte un disque de "bedroom music" finement imaginé et dont l'intention est d'apaiser l'esprit et de prendre de la hauteur, voire du recul. L'idée du départ n'est certainement pas de s'approcher d'un quelconque fond sonore méditatif, car la musique agit ici comme une force libératrice face à l’angoisse de l’isolement social et sentimental. En vérité, pour la compositrice, la musique de Beyond The Apex prend le chemin d'une ressource devenu vitale et libératrice, comme profondément ancrée dans la terre et la réalité des moments vécus.

Cadence Info (10/2022)

LES TITRES

  • 1. Flash Bref
  • 2. Envol
  • 3. Consolation
  • 4. Bancal
  • 5. Respire "Le Reflet De La Lune"
  • 6. Birds
  • 7. Seed Place

Marie Pierre
Beyond The Apex
chez "WafWaf Enregistrements"
sortie 21 octobre 2022


RETOUR SOMMAIRE

Consulter d'autres publications sur...

FB  TW  YT