NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...
QUELQUES SUGGESTIONS...
DIRECT VIDÉO TENDANCE © PROTECTED BY COPYSCAPE
STATS MOIS D'OCTOBRE 2018
81.762 visiteurs
546.371 pages visitées
(source AW Stats)

JAZZ ET INLUENCES


COMMENT DÉFINIR CE QU'EST LE SWING ?

Elément indispensable pour qu’une exécution appartienne au monde du jazz, le swing est une manière propre aux musiciens de jazz de faire vivre le rythme. Très souvent l’amateur de musique confond le swing avec la chaleur de l’exécution, or un morceau qui ” chauffe ” ne possède pas forcément un tonus rythmique violent.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Le swing procure une tension rythmique superposée à une détente. La tension rythmique résulte d’une succession d’attaques et d’intensités successives. Elle se manifeste par la qualité émotive de la musique. Quant à la détente, elle est basée sur un balancement rythmique particulier qu’il est presque impossible d’analyser. Le swing est une combinaison d’un état particulier de décontraction, appelé parfois ” être relax ” et d’un élan vital qui pousse le musicien en avant de lui-même.

Pour que le swing puisse exister, les accents rythmiques, mélodiques doivent être mis en place selon le style de l’exécution. Les accentuations peuvent exister sur les temps faibles, les temps forts, sur tous les temps comme sur les parties faibles des temps. Il existe donc plusieurs qualités de swing. Un morceau swing s’imposera plus facilement si la construction rythmique est assez simple pour rendre son exécution jazzy. Le tempo n’intervient pas dans la qualité du swing  ; un morceau au tempo lent comme rapide, binaire comme ternaire peut swinguer. Par contre, le tempo doit être adapté aux développements mélodiques, de façon à assurer un bon équilibre rythmique à la phrase.

Le swing ne peut s’écrire est c’est là justement toute sa force et sa singularité. Le swing agit comme un fluide qui émeut l’auditoire. Quand les musiciens sont aptes à communiquer entre eux sans aucun frein technique et avec une estime réciproque, le swing est alors capable de se libérer que pour mieux exister.

E.J (Cadence Info)


RETOUR SOMMAIRE