CHANSON


SAMBUCA : 'LUZ", UN DUO VOIX/GUITARE POUR DE BELLES CHANSONS BRÉSILIENNES

Dans les musiques brésiliennes et jazz, il fut un temps où la formule du duo était à la mode. Même si aujourd’hui cette forme de complémentarité musicale est moins courue du point de vue discographique, il existe néanmoins quelques bonnes surprises comme cet album proposé par Sambuca et intitulé Luz.


SAMBUCA, UN DUO DANS LA 'LUMIÈRE'

Sambuca est un duo d’artistes italiens. Irène Amata est à la voix et Roberto Stimoli à la guitare (7 cordes). Entre les deux artistes existe une complicité musicale parcourue par une longue expérience autour d’une même musique venue de loin : le Brésil.


Un bloqueur publicitaire bloque une grande partie de cette page.

Respectueux dans le choix des morceaux qu’ils s’approprient et qu’ils réinventent si nécessaire, le duo met en valeur les musiques de Jobim, Nascimento ou de Gilberto en les accompagnant de leurs paroles originales. Ce n’est donc ni en anglais ni en français que le duo impose sa signature. Chanter en portugais est un choix parfaitement assumé par Irène Amata et Roberto Stimoli. Ne pas choisir cette langue aurait été comme trahir la source qui les a réunis. Tout ce qu’Irène et Roberto souhaitent, c’est que nous nous laissions emporter par leur musique, que nous partagions avec eux leur empathie pour des auteurs compositeurs qu’ils apprécient.

Très actif sur les scènes parisiennes, Sambuca réinvente l’approche de la musique brésilienne en évitant les clichés qui l’entourent. En soi, l’assemblage voix/guitare limite le champ des possibles et oblige quelque part une relecture du répertoire, mais le duo assume cet objectif ambitieux et difficile.

Entre arpèges et accords brisés, l’excellent toucher de Roberto, son jeu élégant et pondéré, mettent en valeur la belle sonorité de sa guitare acoustique à sept cordes (on oublie parfois toutes les variations inimaginables que peut produire une simple guitare !). Quant à la voix de la chanteuse, que dire si ce n’est qu’elle jaillit soudainement comme un éclair dans le ciel, avec un phrasé qui laisse pantois. Du bel ouvrage, pourrait-on dire. Rien ne lasse.


SAMBUCA : 'PONTEIO'

VOIR LA VIDÉO

À l’écoute, chaque titre propose une couleur, une introduction, un déroulement différent, une recherche dans l’aboutissement de la structure et de l’harmonisation. Il suffit d’écouter les standards de bossa nova Garota de Ipanema (The girl from Ipanema), Chega de Saudade ou Estate et même La javanaise de Serge Gainsbourg interprétés par d'autres artistes, pour évaluer à sa juste valeur le travail accompli par le duo Sambuca. Cette mise à nu de ces chansons maintes fois interprétées ne peut être que saluée.

Alors, serions-nous tenté de dire : « Une voix et une guitare et pourtant rien ne manque ! »... que notre cœur nous donnerait certainement raison. À une époque où la surenchère instrumentale cache parfois bien des faiblesses, il suffit qu’une écoute réciproque et attentionnée s’installe entre deux artistes pour que l’émotion prenne le même chemin et nous saisisse à notre tour.

Dans ce Luz – qui signifie 'Lumière' en portugais - les deux artistes nous invitent à écouter les silences et respirations comme les rythmes fiévreux. La voix et la guitare suffisent à remplir l’espace et à capturer l’attention de l’auditeur. Le duo Sambuca réinvente la façon d’écouter de la musique brésilienne, tout en conservant sa force première, esthétique et attachante.

© Pauline Richard


‘LUZ’ ET SES CHANSONS BRÉSILIENNES

Luz a été enregistré en Italie entre 2018 et 2019, mais la sortie physique date du 25 septembre 2020. Le duo réalise sa promotion française en cette fin d’année 2020. L’album est composé majoritairement de chansons brésiliennes (8 titres sur les 10 que contient l’album). Le choix, certainement exigeant, s’est porté sur des morceaux mondialement connus mais aussi sur des titres plus confidentiels provenant de quelques auteurs du début du 20e siècle. Par ailleurs, on soulignera également la qualité sonore de l’album, d’une grande ampleur, qui met en valeur la voix d’Irène Amata et la profondeur sonore de la guitare à sept cordes.

En conclusion de cette rencontre heureuse, deux mots pourraient caractériser cet album : beauté et audace.

Tout semble évident et pourtant il n’en est rien. Si le mot 'beauté' n’est pas très courant quand on évoque un disque, celle-ci est pourtant bien présente dès que la voix d’Irène Amata s’élève. Et pour l’audace, il serait honnête de voir le mot s’ajuster dans les différentes interventions et arrangements de la guitare. Toutefois, pour être au plus près de ce que représente cet album, il est certain que l’improvisation tient aussi une grande place dans la personnalité musicale de ce duo qui se fait fort d’ajouter au patrimoine musical brésilien quelques touches de jazz… ce que confirment les commentaires portés dans la pochette : « Dans Luz, la musique brésilienne, le jazz, et la chanson se mélangent avec nos influences musicales italiennes. C’est ainsi que naît le son de Sambuca. C’est en reprenant et en réinterprétant des morceaux d’époques, de styles, et de rythmes différents, que nous essayons de créer un répertoire cohérent, authentique. L’improvisation fait partie intégrante de notre exploration des harmonies, des rythmes et du chant de ces morceaux. ».

Par Elian Jougla (Cadence Info - 10/2020)

Sambuca
Premier album Luz
Sortie en digital le 01/05/2020 et en physique le 25/09/2020
Distribué par 'In Ouïe Distribution'

Visiter le site officiel de Sambuca


RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com