CHANSON


SARĀB : QUAND LES 'ÂMES LIBRES' TRANSCENDENT LES FRONTIÈRES MUSICALES

Arwāh Hurra est le second album de la formation Sarāb. Arwāh Hurra, que l'on pourrait traduire par Âmes Libres, approfondit un style unique et engagé, entre jazz moderne, rock et musique du Moyen Orient.


L'ALBUM 'ARWĀH HURRA', DES MUSIQUES ET DES TEXTES ENGAGÉS

Né de la rencontre entre la chanteuse franco-syrienne Climène Zarkan et le guitariste Baptiste Ferrandis, Sarāb est un édifice musical, un mirage sonore qui nous offre une musique ouverte, d'une grande liberté. Le duo, qui s'est constitué à Paris en 2018, se transforme rapidement en une créature à six têtes, où chaque membre devient indispensable à une création musicale qui se joue des frontières et des genres. L'album Arwāh Hurra est le parfait exemple de cette prise de position à laquelle participe plusieurs invités : le joueur de saz Abdallah Abozekry, le percussionniste Wassim Hallal ou encore l'auteur engagé et écrivain de science-fiction Alain Damasio.

Ad Block

Premier extrait à découvrir en vidéo : Yally shaghalt al bāl (celui qui occupe mes pensées).


SARĀB : ‘YALLY SHAGHALT AL BĀL’

À PROPOS DE SARĀB ET DE LEUR MUSIQUE

Sarāb est une aventure chimérique, et si la fureur du jazz contemporain s'invite, l'infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen-Orient est là pour apporter son langage et sa culture. La voix de Climène Zarkan se lie au trombone de Robinson Khoury et nous offre la littérature des gammes orientales et européennes. La chanteuse nous faire partager des récits expressifs où surgissent quelques ornementations et inclinaisons subtiles. C'est autour du trombone et du chant que s'éclairent l’esprit de la musique arabe ; la guitare et le piano n'intervenant que pour enrichir les mélodies de ses verticalités harmoniques jazz.

C'est un fait : Sarāb joue entre la tradition et la modernité, entre résignation et audace, jouant des musiques comme des mots. Leurs morceaux, arrangés et très écrits, prennent pour théme principal l’amour ; éternel sujet qui lie les êtres de la planète toute entière. Cependant, dès leur premier album, Sarāb ouvrait d'autres pensées, notamment avec Tiri, une chanson sur le poème de Mahmud Darwich, poète palestinien qui parle de liberté. Cette fenêtre engagée va dès lors conduire le groupe à écrire sur des sujets importants, tels que le féminisme, le rapport à l’autre - la peur de l’étranger -, ou vis-à-vis de l’état actuel de notre planète.

Après la sortie de leur premier album en 2019, Sarāb continue ses explorations musicales. Les textes de Arwāh Hurra confrontent les fractures des sociétés, arabes comme européennes ; l'auteur anglais Scott Mariani s’empressant de préciser à leur intention : « La musique de Sarāb est nourrie d’une énergie vive, indomptable, elle convoque nos sens à entrer en méditation active ou en action méditation ou méditer, préméditer … je ne sais plus … où sommes-nous ? Dans une salle de concert ? Dans notre salon ? Parmi les dunes d’un désert sans fin mais soudain familier ? »

Par D. Lugert (Cadence Info - 11/2021)

Les membres de Sarāb :

  • Climène Zarkan (voix)
  • Baptiste Ferrandis (guitare)
  • Robinson Khoury (trombone)
  • Thibault Gomez (claviers)
  • Timothée Robert (basse)
  • Paul Berne (batterie)

Sarāb
Nouvel album 'Arwāh Hurra'
Sortie le 12/11/2021 chez "L'Autre Distribution"

Visiter le site officiel de Sarāb


RETOUR SOMMAIRE

Consulter d'autres publications sur...

Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com


×

Si une extension de type 'Adblock' (ou assimilée) est installée sur votre navigateur, celle-ci empêchera de consulter certaines pages de ce site dans leur intégralité. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce site collaboratif d'exister durablement. Pour obtenir un accès total, vous devez désactiver l'extension.