ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
QUELQUES SUGGESTIONS...
DIRECT VIDÉO TENDANCE © PROTECTED BY COPYSCAPE
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

MUSIQUE DE FILMS


SHÉHÉRAZADE, LA MUSIQUE DU FILM COMPOSÉE PAR ANDRÉ HOSSEIN

Le film Shéhérazade de Pierre Gaspard-Huit nous plonge au cœur du cinéma d’aventure des années 60, dans une histoire d’amour qui entraîne rivalité, jalousie et trahison ; un cinéma resplendissant, haut en couleurs, et accompagné d’une bande son de qualité signée André Hossein.


SHÉHÉRAZADE, UNE PARTITION SYMPHONIQUE POUR UN FILM ÉXOTIQUE

Le compositeur d’origine persane André Hossein (1905-1983) a abordé tardivement le domaine de la musique de cinéma grâce à son fils Robert, qui a facilité à la fois son engagement pour les films dans lesquels il tenait un rôle important et ceux, nombreux, qu’il dirigea lui même dans les années 1950 et 1960.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


André Hossein privilégiait les petits ensembles de jazz pour ses partitions destinées à l’écran, autant pour s’adapter au genre de films qu’on lui confiait que pour des raisons budgétaires. Cependant, Shéhérazade de Pierre Gaspard-Huit lui a fourni une occasion en or de déployer l’étendue de son registre dans des conditions idéales : avec des moyens financiers importants et dans un style musical lui permettant de renouer avec ses racines culturelles.

Coproduit par la France, l’Italie et l’Espagne, tourné en 70mm, Shéhérazade est un film d’aventures situé dans un cadre exotique haut en couleur, inspiré du livre Les Mille et Une Nuits. L’histoire est centrée sur les amours interdites d’une princesse (Anna Karina) et d’un chevalier Franc (Gérard Barray), lesquels doivent affronter à la fois le très jaloux Calife de Bagdad (Antonio Vilar) et son déloyal Grand Vizir.

La partition symphonique de André Hossein demeure l’un des atouts majeurs de Shéhérazade. La maison Barclay a édité à l’époque quelques extraits de la bande originale sur un maxi 45 tours et, fait beaucoup plus rare, une version presque complète sur microsillon 33 tours. Comme pour la musique du Rat d’Amérique de Georges Garvarentz, produite la même année, Barclay a pressé un petit nombre de copies de l’album de Shéhérazade en véritable stéréophonie.

"Disques Cinémusique" a déjà réédité sur CD en 2015 le rarissime album stéréo du Rat d’Amérique. Nous faisons de même avec celui de Shéhérazade, et pour la même raison : plus d’un demi-siècle après sa création, cette bande originale exceptionnelle d’un compositeur trop discret mérite d’être mieux connue de tous les amateurs de musique de film. Cette édition limitée à 350 copies comporte un livret couleur de 16 pages abondamment illustré avec une présentation du producteur Clément Fontaine.

Par Clément Fontaine (Cadence Info - 01/2018)


SHÉHÉRAZADE, TRACKLIST

  • 01. Prégénérique Shéhérazade 1:21
  • 02. Générique 2:27
  • 03. Bataille de Zaccar 2:58
  • 04. Chant des Cavaliers Francs - Thème de Renaud 2:30
  • 05. Sonnerie d'olifant – Arrivée des barques 2:02
  • 06. Ballet 1:33
  • 07. Fête dans les rues de Bagdad 1:02
  • 08. Ballet des jeunes filles 1:19
  • 09. Danse de Shéhérazade 2:33
  • 10. Chant des cavaliers Francs 1:57
  • 11. Olifant pour la sentence de mort - Fuite dans le désert - Renaud à bout de forces 4:53
  • 12. Shéhérazade part vers Bagdad 1:37
  • 13. Départ de Renaud 1:06
  • 14. Caravane des Francs 1:20
  • 15. Tempête de sable 2:25
  • 16. Bataille 3:13
  • 17. Finale 3:41

SHÉHÉRAZADE
Musique composée par André Hossein
Orchestre sous la direction de André Lafosse

Édition limitée à 350 exemplaires
Parution : 22 janvier 2018

Disques Cinémusique, 6-2, rue des Erables, Baie-Saint-Paul, Qc G3Z 1Z6 Canada

Se procurer le disque : Ciné Musique


ANDRÉ HOSSEIN - FILMOGRAPHIE

  • 1950 - Via signe de l'homme (Euzko-Films) - C.M.
  • 1956 - Les salauds vont en enfer (Robert Hussein)
  • 1959 - La nuit des espions (Robert Hussein)
  • 1959 - Toi le venin (Robert Hussein)
  • 1960 - Les scélérats (Robert Hussein)
  • 1960 - Une gueule comme la mienne (Frédéric Dard)
  • 1960 - Le goût de la violence (Robert Hossein)
  • 1961 - Le jeu de la vérité (Robert Hossein)
  • 1961 - La menace (Gérard Oury)
  • 1961 - Les menteurs (Edmond T. Greville)
  • 1962 - La loi des hommes (Charles Gérard)
  • 1962 - Le fort du fou (Léo Joannon)
  • 1962 - Ballade dans Paris (Charles Gérard) - C.M.
  • 1963 - Shéhérazade (Pierre Gaspard-Huit)
  • 1963 - Gibraltar (Pierre Gaspard-Huit)
  • 1964 - Les yeux cernés (Film Marceau - Laetitia Film)
  • 1964 - Le commissaire mène l'enquête (Fabien Colin)
  • 1964 - Mort d'un tueur (Robert Hossein)
  • 1965 - Le Vampire de Dusseldorf (Robert Hussein)
  • 1965 - Le chant du monde (Marcel Camus)
  • 1965 - Train d'enfer (Gilles Grangier)
  • 1965 - Une carabine pour deux (O.R.TJ'.) - T.V.
  • 1966 - Plainte contre X (Philippe Ducrest) - T.V.
  • 1967 - L'homme qui trahit la mafia (Charles Gérard)
  • 1967- J'ai tué Raspoutine (Robert Hossein)
  • 1968 - Corso des tireurs (2 parties) (Philippe Ducrest) - T.V.
  • 1968 - Une corde... un coït (Robert Hossein)
  • 1970 - La revanche (Philippe Ducrest) - T,V.
  • 1970 - Point de chute (Robert Hussein)
  • 1970 - On cherche une héritière (Philippe Ducrest) ~ T.V.
  • 1971 - Les salauds vont en enfer (Abder Isker) - T.V.
  • 1972 - Sang froid (Abder IskerY - T.V.
  • 1972 - Six hommes en question (Abder Isker) - T.V.
  • 1972 - Mort d'un champion (Abder Isker) - T.V.
  • 1973 - Un certain Richard Dorian (Abder Isker) - Feuilleton T. V.
  • 1973 - La passagère (Abder Isker) - Feuilleton T.V, Eddy Warner signe le générique de début et le générique de fin de ce feuilleton qui reprend des thèmes tirés de films signés d'André Hossein.
  • 1982 - Les Misérables (Robert Hossein)
  • 1983 - Un grand avocat (Jean-Marie Coldefy) - T.V.

NB : Le nom d'André Hossein apparaît au générique de certains films sous le nom de André Gosselin


RETOUR SOMMAIRE 'MUSIQUE DE FILMS'