ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
QUELQUES SUGGESTIONS...
DIRECT VIDÉO TENDANCE © PROTECTED BY COPYSCAPE
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

BLUES, SOUL, REGGAE, RAP, WORLD MUSIC...


THE ROOTS - HOW I GOT OVER

Groupe américain de rap, The Roots cultivent bien d'autres musiques comme le jazz, le funk ou la soul. Pour l'album How I Got Over, ils se sont lancés dans un rock musicalement réfléchi...


THE ROOTS CULTIVENT LE ROCK


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


À ce stade, on ne compte plus. Près de vingt-cinq ans de service, neuf albums qui vont du bon à l'excellent, un engagement permanent sur les fronts du hip-hop, de la soul et de la politique, une énergie hautement contagieuse, une curiosité indéfectible... Dans les cercles du rap, où les jeunesses se crament à vitesse grand V, la longévité des Roots tient du miracle.

Maintenant qu'ils ont pris leurs aises sur les plateaux télé (NBC), où ils jouent les ambianceurs d'un talk-show populaire, on aurait pu parier sur l'embourgeoisement des parrains de la scène de Philadelphie. Même pas. Avec leur nouvel album, les Roots ne sont déjà plus où on pouvait les attendre. Après avoir dessiné autour d'eux le cercle d'une scène soul et rap réfléchie, sombre et militante, ils l'élargissent encore, et s'ouvrent aux couleurs du rock indépendant, représenté en majesté sur How I got over par les Dirty Projectors, Joanna Newsom et les grâces mélancoliques de Monsters of Folk.

Montée en boucle sur une sublime mélodie de ces derniers, Dear God 2.0 est un tube au charme imparable, un balancement énergique et doucereux de la rage aux larmes qui donne aux Roots une nouvelle allure. Les harmonies vaporeuses aèrent les méditations tendues du rappeur Black Thought et, conduite d'une main ferme par leur sensationnel batteur, Questlove, la musique des Roots s'étoffe et se déploie comme jamais, dans un style jazzy déchaîné qui fait d'eux de dignes descendants de Gil Scott-Heron et des Last Poets. L'élection d'Obama, pour lequel ils se sont dépensés sans compter, les a ravis. Elle ne les pas apaisés.

par Laurent Rigoulet (Cadence Info - 09/2013)


THE ROOTS - HOW I GOT OVER


RETOUR SOMMAIRE