NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

ROCK, POP, FOLK, ELECTRO...


FERGESSEN : L’ÉTÉ,
NOUVEL ALBUM DU DUO MICHAËLA ET DAVID

Michaëla et David constituent Fergessen, un duo qui se prolonge à la ville comme à la scène. Depuis 2008, leur mariage guitares/voix baigne dans une parfaite harmonie. Après avoir sortie « Far Est », il y a maintenant 4 ans, Fergessen revient dans le paysage musical avec « L’été », un album éminemment travaillé pour la scène…


FERGESSEN : LE CAP À L’EST

Pour Michaëla et David, la passion dévorante de la musique leur a permis de partager bien des choses. Au départ, ce sont deux guitares acoustiques et deux voix qui forment un tout indissociable ; une harmonie parfaite sur des textes chantés en français et en anglais.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Les références sont claires. Tout d’abord du folk - de part l’usage des guitares acoustiques et la façon d’associer les voix -, auquel se mêlent un peu de blues, de pop, mais aussi du rock qui demeure la corde sensible du duo : « On cherche la chaleur des sons organiques, des choses qui se rapportent aux seventies. C’est en nous et, en même temps, il y a cette énergie tribale qui nous fait dire que nous ne sommes pas allés au fond de la chose. », racontait alors Michaëla en 2014.

Quand le groupe quitte Paris en 2011 pour la Lorraine et qu’ils donnent naissance à l’album « Far Est » (un album auto-produit en 2014 avec l’aide de la SACEM), c’est surtout à travers une façon d’écrire, de chanter et de vivre que le couple s’accorde. David : « On avait besoin d’avoir des rapports plus simples avec les gens. À Paris, on n’avait pas le bon contact, et quand on est arrivé ici tout est apparu, tout est devenu plus simple, autant avec le public qu’avec les professionnels et le milieu culturel de l’Est. »

Cette simplicité musicale évidente trouve un écho si positif chez le public que le duo fait de la Lorraine sa terre d’élection. De concerts en festivals (Fergessen fera les premières parties de Francis Cabrel, Charlelie Couture, Da Silva, Féfé, Renan Luce, etc. avant d’être en tête d’affiche) et une date en appelant une autre, Fergessen imposent finalement un style. Remarquée par Zazie, elle les convie au sein de son équipe pour participer à la 4e saison de « The Voice »… ce qui leur permet d’être découvert par des millions de téléspectateurs.


« L’ÉTÉ », LE SURDOSAGE VITAMINIQUE D’UNE MUSIQUE ÉCLAIRÉE

Aujourd’hui, succédant au disque « Les accords tacites » (2011 - Mvs Records) et « Far Est » (2014 - Echoïd Prod), l’aventure continue avec « L’été ». Ce dernier opus marque un virage dans l’histoire du groupe. Tout en conservant un angle d’attaque personnel, soigné et lumineux, le folk-rock des débuts laisse place à des sonorités plus actuelles. « L’été », synonyme de soleil et de chaleur, inspire chez Fergessen d'autres latitudes qui, en changeant de cap, démontre leur volonté d’aller de l’avant.

Composé et réalisé sous la direction artistique d’Antoine Essertier - révélateur de Boulevard des Airs, de Vianney…-, ce nouvel album habille les mélodies de sonorités électroniques tout en préservant le côté rock qui leur est cher. Cela s'entend à travers des arrangements aériens accompagnés de lignes de basse synthétique et de beats compressés. « Antoine est complet, cultivé, exigeant et honnête. Son imagination est sans borne et son point de vue sur le live aussi moderne et pointu qu’il ne l’est sur les mixes, en studio. Nous voulions évoluer, être tirés vers le haut. C’était l’homme de la situation. » En effet, la participation d’Antoine Assertier a été multidimensionnelle, car outre la réalisation et les arrangements, le musicien a également participé à l’écriture des textes et des musiques ; l'obtention d'une couleur finale qui tient donc à sa présence et que l’on perçoit dans quelques titres.

L'album « L’été » expose ses différents tableaux sonores : « Mélancolie » première source d'inspiration en demi-teinte, trouve dans « Tangerine » une certaine fragilité. Puis les amarres se rompent à l'écoute « Tu veux la guerre » plus agressif et plus rock. Cet assortiment de tempo et de style devrait certainement s’accompagner d’un public plus large. La certitude d’avoir fait le bon choix trouvera peut-être sa raison d’être à travers la grande tournée qui est prévu prochainement en France et à l’étranger.

Le groupe s'aligne à présent dans la mouvance ‘French Pop’, et a visiblement gagné en maturité sans trop se compromettre. À l'écoute, les voies de Michaëla et David s’entremêlent toujours avec bonheur, et les 'nouveaux ingrédients électroniques' ne détournent pas trop notre attention des textes. Disque après disque, la ligne d’écriture reste soignée, sans ambages, décomplexée. Un équilibre subtil entre passé et présent plutôt réussi.

Après « Old is Beautiful », premier reflet de leur ‘mise à jour’, voici le titre éponyme « L'été » qui nous fait découvrir une autre facette de l’album.


FERGUSSEN : L'ÉTÉ


Par Elian Jougla (Cadence Info - 02/2018)

Fergessen
Nouvel album : L'été
Sortie le 22/01/2018 chez 'Echoïd Prod'

Visiter le site officiel de FERGESSEN


Vous avez aimé cette page ? Alors, suivez-nous sur les réseaux sociaux !

L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE