NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

CHANSON


KARIM OUELLET, BIOGRAPHIE PORTRAIT

Déjà très connu au Québec grâce à sa chanson L’amour sorti en 2012, le jeune chanteur Karim Ouellet est parti à la conquête de la France en cette fin d'année 2013. Stromae qui a remarqué ses nombreux talents, l'a déjà pris sous son aile, c’est dire ! La sincérité de l'artiste, avec juste la petite touche de vague à l’âme, fait souvent mouche.


KARIM OUELLET, DES CHANSONS CALIBREES

Originaire de Dakar (Sénégal), Karim Ouellet a vécu sa jeunesse au gré des missions diplomatiques de son père adoptif. Ses séjours au Rwanda comme en Tunisie n’ont pas fait de lui un artiste formatté aux « couleurs locales ». L’influence des musiques sénégalaises ou rwandaises sont imperceptibles dans ses chansons, même si elles l’ont aidé à se façonner et à être ce qu’il est aujourd’hui.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Karim Ouellet est baigné très tôt dans la musique. Dans la maison de ses parents de nombreux instruments de musique traînaient ici et là. Sa curiosité d’enfant l’incita alors à jouer un peu de piano et à frapper quelques rythmes sur diverses percussions. Mais c'est à l’adolescence que le déclic se produit, quand un de ses amis lui fait découvrir la guitare électrique. Dès lors, le jeune Karim se met à pratiquer l'instrument avec passion et commence à jouer dans quelques groupes locaux… Au bout de quelques temps, l’expérience musicale le conduit à écrire des chansons et à rencontrer des artistes déjà engagés dans les circuits professionnels. Des collaborations naissent. Karim en retire alors quelques expériences propices à se forger une personnalité.

Diversités d’emplois et tournées s’enchaînent pendant plusieurs années… En 2009, il participe au Festival de la chanson de Granby. Deux ans plus tard, il est présent aux Francouvertes 2011. La même année un premier album intitulé Plume voit le jour. Remarqué par ses qualités artistiques, le disque reçoit le prix de l’album pop de l’année lors du GAMIQ 2011. Karim Ouellet, alors âgé de 26 ans, montre déjà une grande maturité musicale derrière son allure de faux adolescent.

Le jeune chanteur s’implique totalement dans chacun de ses projets. Non seulement, il compose et écrit ses chansons, mais travaille aussi à la réalisation des arrangements, du mixage, jusqu’à la finalisation. Musicalement, il aime le mélange des genres. C’est son truc ! Ses chansons possèdent diverses influences allant de la soul aux accents blues et rock, en passant par le hip-hop et l’ambiance folk, parfois avec pour seul bagage sonore une simple guitare acoustique. Artiste pop, voilà bien un raccourci auquel on l’affuble parfois quand on ne sait pas sous quel qualificatif désigner sa musique. L'artiste en est conscient, mais cela ne le gène absolument pas. Sa culture musicale lui permet de varier les styles et d'intégrer différents climats au fil de ses chansons. Karim est le seul maître à bord !


KARIM OUELLET - L'AMOUR


KARIM OUELLET - ‘FOX’

En novembre 2012 sort au Québec un second album intitulé Fox. Un clip est produit autour de la chanson intitulée : L’amour. La chanson devient rapidement un tube incontournable. Entouré de quelques amies, célébrer l’amour quand on n’a que 27 ans, quoi de plus normal ? C’est frais et entraînant. Il y a du Laurent Voulzy diront certains. Pourquoi pas ? Après tout, si c’est le cas, une telle référence est la bienvenue. Pourtant, il suffit d’écouter une autre chanson comme Les brumes pour changer de ton et d’univers musical. L'ambiance se veut alors bluesy ; les quelques accords rythmiques joués au piano nous rappelant au passage le son Tamla-Motown.

La finition musicale est somme toute assez classique. Karim Ouellet n’est pas un artiste provocateur, allant jusqu'à dire qu'il aime parfois se complaire dans une certaine routine... et s’il a choisi de chanter en français, c’est que cette langue traduit bien mieux ses désirs, ses impressions personnelles que la langue de Shakespeare (même si l’idée d’écrire un jour une chanson en anglais n’est pas impossible). Seul bémol, sa voix douce se fond peut être un peu trop dans certaines de ses mélodies et l’auditeur que je suis s’égare parfois… Quelques « phrases slogans » et quelques rimes ne suffisent pas toujours à convaincre. Mais ne soyons pas trop médisant et attendons encore un peu…

Par Elian Jougla - 11/2013


L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE