L'info culturelle des musiques d'hier et d'aujourd'hui

CHANSON


LOUISE ARLETTE : "SACRILÈGES"

Nouvel extrait de ses Sacrilèges, Louis Arlette dévoile À son âme, l'un des plus beaux poèmes de Pierre de Ronsard, et nous le présente dans une version live filmée dans l'écrin du Musée de Cluny, Musée National du Moyen-Âge, face à la célèbre tapisserie de La Dame à la Licorne.


POUR L'AMOUR DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE

Devant ce chef d'oeuvre des débuts de la Renaissance française, la musique de Louis Arlette impose sa finesse et sa sensibilité. Porté par les mots de Ronsard, on savoure une œuvre de toute beauté qui offre émotion et intensité poétique.

Avec son EP Sacrilèges, Louis Arlette revisite les plus beaux poèmes de Charles Baudelaire, François Villon, Pierre de Ronsard, Gérard de Nerval et Alfred de Musset. Le musicien s'est épris de ces poèmes et leur a imaginé un habillage entre pop et électro qui risque de surprendre plus d'un amoureux de la langue française.


LOUISE ARLETTE : "À SON ÂME" (Live au Musée de Cluny)
Texte : Pierre de Ronsard, Musique : Louis Arlette, Guitare : Jocelyn Dupuis, Clavier : Pierre Emmanuel Chassain - Filmé et monté par Calypso Logel et Nicolas Aldabert

Louis Arlette ne s'interdit aucune expérimentation. Sur ce disque, La Ballade des Pendus de François Villon, le spleen de Baudelaire, le romantisme de Gérard de Nerval, la mélancolie de Ronsard et la Tristesse de Musset se retrouvent transfigurés, rendus méconnaissables par le traitement musical que Louis Arlette leur a imaginé.

Sur cet EP enregistré et mixé dans son propre studio, Louis Arlette approfondit deux qualités que l'on retrouve sur chacun de ses trois albums : l'amour de la littérature française, et des goûts musicaux anglo-saxons qui l'emmènent vers David Bowie, The Cure, Joy Division ou Nine Inch Nails.

« De l’envie irrésistible de composer et de la spontanéité qu’offrent parfois les réseaux sociaux est né ce concept « sacrilège. Je prends un poème que j’adore. Je le déshonore ! Plusieurs mois plus tard, passés seul dans mon studio, dans un curieux mélange de livres, de posts Instagram, d’instruments acoustiques et de synthétiseurs, Sacrilèges était né. Et je n’en ai pas terminé... »

Autre extrait issu de Sacrilèges, La Fin de la Journée de Charles Baudelaire, offert ici dans une magnifique session enregistrée au Musée Carnavalet. « Baudelaire a écrit "Les Fleurs du Mal" en 1857. "La Fin de la Journée" fait partie de ce recueil qui lui vaudra une condamnation pour outrage à la morale. Son spleen hantera pour toujours la poésie française. Et pourtant... j’y vois toujours la lumière au bout du tunnel... » explique Louis Arlette.


LOUISE ARLETTE : "LA FIN DE LA JOURNÉE" (Live au Musée de Carnavalet)
Texte : Charles Baudelaire, Musique : Louis Arlette, Guitare : Jocelyn Dupuis, Batterie : Marc Jacquemin - Filmé et monté par Nicolas Aldabert

Par Xavier Chezleprêtre (Cadence Info - 07/2023)

Louis Arlette
Nouvel EP "Sacrilèges"
Disponible chez "Le Bruit Blanc"

Suivre l'actualité de Louis Arlette sur sa page Facebook


RETOUR SOMMAIRE
FB  TW  YT
CADENCEINFO.COM
le spécialiste de l'info musicale