NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...
QUELQUES SUGGESTIONS...

ROCK, POP, FOLK, ELECTRO...


LYKKE LI : WOUNDED RHYMES, 2e ALBUM DE LA CHANTEUSE SUÉDOISE

D’une intensité troublante, Wounded Rhymes, deuxième album de la chanteuse Suédoise Lykke Li, se hisse au sommet d’une pop éclatante.


LYKKE LI, UN GROOVE INTIMISTE ET DES VOCAUX SUSURRÉS

Même si la plupart des chanteuses ne sont pas dans la compétition, comment, lorsqu’on les écoute, éviter les comparaisons ? On pourrait dire que le malheur de The Dø, duo franco-finlandais qui avait séduit avec sa pop inventive exotico-éclectique, est de publier son deuxième album en même temps que celui de la suédoise Lykke Li. Car non seulement Both ways open jaws manque cruellement d’un refrain aussi pétillant et accrocheur que On my shoulders, mais il pâlit plus encore à l’aune du plus troublant et éclatant Wounded Rhymes de Lykke Li.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Là où The Do déçoit légèrement en faisant, au mieux, du surplace, la globe-trotteuse à la formation de danseuse opère un fabuleux bond en avant. Son premier album, subtilement produit par Björn Yttling, au groove intimiste et aux vocaux susurrés, ne manquait déjà pas d’attraits. Cependant, avec Wounded Rhymes, elle accomplit un drôle de tour de force : réaliser un album d’une pop éclatante, aux arrangements luxuriants mais de goût (du décidément vraiment très doué Yttling), tout en creusant plus avant ses fêlures et désillusions de jeune femme seule aux amours déjà sérieusement déçues.


LYKKE LI : I FOLLOW RIVERS


C’est peu dire que l’intense Lykke Li souffle le chaud et le froid tout au long de ce recueil de « rimes brisées » sur lequel sa voix, qui a prodigieusement gagné en puissance et en coloration se frotte avec la même aisance aux entraînantes rengaines quasi tribales (Get some, I follow rivers…) qu’à la plus épurée et écorchée des ballades (I know places).

Du délicatement spectorien et enjoué Youth knows no pain au plus sombre et psalmodié Silent my song (aux échos de The Knife), Likke Li réussit un impeccable écart. Une des chansons va même jusqu’à clamer « Sadness is a blessing ». La tristesse est une bénédiction. Comment ne pas la croire ?

par H.C. (Cadence Info - 06/2011)

Lykke Li – Wonnded Rhymes (2011 – ICD Warner)


RETOUR SOMMAIRE