NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

MUSIQUE & SOCIÉTÉ


MONTPELLIER ET SES SALLES DE SPECTACLE

La ville de Montpellier est connue pour être un pôle culturel dynamique dans de multiples disciplines artistiques : musique, cinéma, théâtre, danse. Chaque année, elle reconduit ses festivals de musique (Festival de Radio-France, les Internationales de la Guitare, Electromind…) dans ses rues ou à l’intérieur de ses salles de spectacle (Opéra Berlioz, Zénith, Salle Victoire, etc.). Si vous souhaitez connaître les salles de spectacle de la capitale languedocienne, “Cadenceinfo.com” va vous servir de guide…


L’OPERA BERLIOZ AU CORUM


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Décrié lors de sa construction pour son architecture et son coût, le Corum accueille l’Opéra Berlioz, un des deux lieux de résidence de l’Orchestre National de Montpellier avec le Théâtre de la Comédie. Le Corum date de 1990 et se distingue par ses plaques de granit rose qui ornent ses façades.

L’Opéra Berlioz comprend 2010 places et sa scène une longueur d’ouverture de 20 mètres. L’acoustique, qui est excellente, accueille souvent l’Orchestre National pour l’exécution d’œuvres inédites.

Le Corum unit deux mondes en un même lieu : des manifestations professionnelles de prestige et de la musique de facture classique et contemporaine. De conception pionnière, ce site multiscénique comprend 3 auditoriums : l’Opéra Berlioz, la salle Pasteur (745 places), la salle Einstein (318 places), plus de nombreuses autres salles de commissions et des espaces d’exposition. En 2001, 151 manifestations et 200 357 spectateurs pour 155 spectacles résument le niveau d’activité de ce lieu toujours en pleine expansion.

VISITEZ LE SITE DE : L’ORCHESTRE NATIONAL DE MONTPELLIER


L’OPERA NATIONAL DE MONTPELLIER (PETIT RAPPEL)

En 1979, sous l’impulsion du nouveau maire George Frêche, la fondation de l’Orchestre de Montpellier marque la volonté municipale de relancer une véritable activité musicale de création. Parallèlement, en quelques années, le Festival Montpellier Danse et le Festival de Radio France voient le jour et le Centre Dramatique National commencent à fonctionner.

En 1981, le premier spectacle de recréation, Daphnis et Alcimadure, un opéra de chambre occitan de J. J. Cassanea de Mondoville voit le jour et en 1983, un chœur professionnel est constitué. En 1990, la ville de Montpellier inaugure son cinquième opéra. Dix ans plus tard, René Koering est nommé surintendant de la musique à Montpellier et reprend la direction générale des Opéras de Montpellier en même temps que celle de l’Orchestre National de Montpellier. L’année suivante, l’Opéra de Montpellier devient Opéra National.


LE ZENITH SUD

Apprécié du public et des artistes, le Zénith à été construit d’après son modèle parisien avec un espace multiforme et une grande modularité des espaces publics.

Ouvert en 1986, le Zénith de Montpellier présente une capacité totale de 6 300 places. Cette salle a reçu et reçoit encore tous les grands événements de la ville : concerts de rock ou de variété, mais également manifestations sportives, galas et manifestations d’entreprises.

Le Zénith Sud accueille en moyenne 220 000 spectateurs par an, une centaine de concerts, de spectacles d’humour et de danse, parmi lesquels les tournées nationales les plus populaires.

Quatre bars et un espace de restauration permettent au public de se désaltérer et de grignoter avant, pendant ou après le spectacle. Comme pour revendiquer sa culture méditerranéenne, le Zénith Sud est aux couleurs locales, drapé d’une toile jaune et d’un espace aux dominantes rouges.


LA SALLE VICTOIRE 2

Le grand succès que remporte la Salle Victoire 2 tient dans sa double fonction : salle de concert (elle accueille de nombreux groupes de musiques actuelles de renommée nationale et internationale dans une salle de 660 places) et salle de répétition pour les groupes locaux (6 studios de répétitions).

Depuis 1987, Stand’Art anime la Salle Victoire 2. La programmation riche, éclectique et représentative des divers courants musicaux (chanson, rock, pop, hip hop, world, musiques électroniques) présente à la fois des artistes confirmés et de jeunes talents émergents. Les groupes locaux participent largement à la programmation à l’occasion de premières parties ou de plateaux.


STUDIOS DE REPETITIONS ET SALLE DE CONCERT

Les studios sont insonorisés, traités acoustiquement, climatisés et équipés. Chaque année, ils accueillent une centaine de groupes. L’équipement son et lumière, installé à demeure dans la salle de concert, permet chaque saison à une quinzaine de groupes de répéter pendant plusieurs jours, sur la scène de Victoire 2.

Stand’Art est également l’antenne régionale du Printemps de Bourges. A ce titre, elle organise chaque année les sélections et auditions régionales. De plus, elle accompagne et soutient le (ou les) groupe(s) sélectionnés tout au long de la saison (aide à l’enregistrement, à la communication, à l’achat de matériel, etc.)

Stand’Art est chargée de l’organisation générale de la “COMPILATION DE MONTPELLIER”. Tous les 2 ans, cette compilation permet à 4 groupes de l’Agglomération d’enregistrer 2 titres dans des conditions professionnelles.

VISITEZ LE SITE : SALLE VICTOIRE 2


LE ROCKSTORE

Le Rockstore, créé en 1986, demeure le lieu culte du rock et de la nuit montpelliéraine. Sa façade classée et percutée par une Cadillac rouge possède de nombreux atouts…


UNE SALLE DE CONCERT

D‘une capacité de plus de 800 personnes, cette salle a déjà accueilli plus de 3 000 concerts depuis 1986, parmi lesquels des groupes anonymes devenus par la suite des références musicales : Radiohead, Lenny Kravitz, Pulp, Placebo, Cat Power, Texas, The Kills, Asian Dub Foundation… mais également de grands noms français comme NTM, IAM, Bénabar, Etienne Daho, la Mano Negra, Mickey 3D ou Noir Désir. Bien entendu, la scène montpelliéraine a foulé les lieux : OTH, Rhinocérose, les Sheriffs, Koacha, etc.

UNE DISCOTHEQUE

Dans la grande salle, les nuits se prolongent après les concerts. DJ Lub ET DJ Yann accueillent le public aux sons d’une musique Pop, Rock ou Indé. Parfois, la salle héberge des soirées dédiées aux musiques électroniques. De grands noms de la culture techno viennent y faire parfois un petit tour : Richie Hawtin, Jeff Mills, Laurent Garnier

L’ETAGE

Le club dans le club, pourrait-on dire… Plus intimiste, ses soirées varient au rythme de la semaine. Parfois electro avec Don Simone et Mister H ou parfois breakbeat le jeudi avec DJ Garfld. Quant à DJ Alex il anime deux fois par mois les soirées soul, funk, garage, rock ou psyché rock.

LE CAFE ROCK

Ouvert dès 18 heures, le café rock c’est le bar d’avant et d’après concerts. Tous les jours à l’heure de l’apéro, on y vient découvrir les dernières nouveautés musicales mais aussi une multitude de clips triés sur le volet !

 VISITEZ LE SITE : LE ROCKSTORE


LE JAM (jazz action montpellier)

Le JAM (Jazz Action Montpellier) est avant tout une école de jazz, mais elle possède également une belle salle de spectacle de 350 places où se produisent des artistes, principalement issus du jazz, mais dont la notoriété est nationale, voire internationale.

La salle de concert est correctement équipée en son et lumière (comprenant une régie avec un équipement son au complet). A noter, la présence à demeure de quelques instruments : piano à queue Yamaha, piano électrique, basse, batterie.

La billetterie est en vente le soir même des concerts et l’ouverture des portes à 20h45. Vous pouvez aussi prendre vos places à l’avance (location) pour les concerts signalés, chez FNAC, VIRGIN, FRANCE BILLET, TICKETNET, CARREFOUR, AUCHAN, JAM

Les soirs de concert, un bar est ouvert, avec le demi pression à partir de 3 €, un verre de picpoul fruité ou un jus de fruits à 3 €, grand choix de bière, de vin et le fameux thé à la menthe de Djamila

Le JAM propose des concerts pour les groupes scolaires, chaque jeudi de 14h à 17h. Les enfants et adolescents assistent alors à un concert dans une vrai salle de concert. Les enseignants désireux de tenter cette expérience peuvent contacter le JAM afin de voir quel type de concert, quel groupe, quelle musique peuvent s’inscrire dans leur projet d’école.

VISITEZ LE SITE : LE JAM

Par Elian Jougla


L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE