L'info culturelle des musiques d'hier et d'aujourd'hui

CHANSON


ARGIL, LE TRIO DE MUSIQUE FOLK CLERMONTOIS ET L'ALBUM "ÉLÉVATION"

Dans le domaine de la musique folk française, le trio clermontois Argil est un nouveau venu. Leur premier album est une réelle surprise en proposant des textes mis en musique issus de grands auteurs de la littérature française : Aragon, Hugo, Lamartine, Sand, Verlaine...


"ÉLÉVATION", UN ALBUM CRÉATIF ET AUDACIEUX

La musique folk, par son histoire, allie à la fraîcheur de ses voix, la simplicité de ses harmonies. C'est en partie à cause de cette esthétique qu'elle parviendra à se glisser entre les murs de la Rock-Music. Par le passé, Alain Stivell et Malicorne ont imprimé en France, non sans détermination, sa vivacité intemporelle. Aujourd'hui, Argil prendrait-il la relève ? Leur musique, aux couleurs éminemment contemporaines, ne souffre d'aucune faiblesse. Accompagné de leurs indispensables chœurs construits sur d’envoûtantes mélodies portées par la voix céleste de Théotime, le trio clermontois nous propose une grisante et audacieuse magie musicale.

© Photo Cassandre Patissier

La singularité de l'album Élévation est d'être portée par des poèmes à même de figurer sur le banc des écoles, puisque les onze chansons interprétées par Argil s'alimentent entre autres de textes de Victor Hugo (Aux arbres, Soleils couchants, La coccinelle), de Paul Verlaine (Dans l'interminable) ou encore de Charles Baudelaire (Élévation).

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, adapter en musique des poésies aussi puissantes et dans lesquelles chaque mot est savamment pesé représente une tâche ardue, bien plus délicate que de produire un texte original pour lequel il est toujours possible de produire des ajustements. À l'écoute, on prend conscience de l'ampleur d'un tel travail qui doit concilier autant la créativité que le respect des textes.

Ici, point de refrain, bien évidemment, mais leur lecture nous invite le plus souvent à une suite de strophes équilibrées dans lesquelles naissent des variations musicales à même de structurer chaque vers. Le clip proposé par Argil, Dans l'interminable, permet de mettre en valeur une telle approche quand on suit le texte de Verlaine des yeux en y associant la musique.


ARGIL : L'INTERMINABLE
(vidéo réalisée dans la région du Cézallier par Aloïs Rebaud)

"DANS L'INTERMINABLE" (adaptation extraite de la poésie de Paul Verlaine)

Dans l’interminable
Ennui de la plaine,
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Comme des nuées
Flottent gris les chênes
Des forêts prochaines
Parmi les buées.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune,
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Dans l’interminable
Ennui de la plaine,
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Corneille poussive
Et vous, les loups maigres,
Par ces bises aigres
Quoi donc vous arrive ?

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Paul Verlaine, Romances sans paroles (1874)


DANS LA DÉLICATESSE DES MOTS CHANTÉS...

Faut-il être amoureux de la poésie pour réellement apprécier cet album ? Pas nécessairement. La bonne façon d'évaluer sa portée est de se laisser étourdir par le vocable et d'être emporté par la musique, la polyphonie de ses voix et de ses harmonies. Les chansons s'enchaînent et produisent une sorte de dépaysement agréable à mille lieux des sentiers battus.

Rien de concrètement désuet n'anime ces trois jeunes artistes. Delphine Fargier, Martial Semonsut et Théotime Bosquet sont seulement portés par un amour infini vers quelque chose de plus grand qu’eux, une inclination qu'ils définissent à travers un « folk revival  » et une poésie sans âge. De cette évidence, est né Argil, en plein cœur d'Auvergne, terre de traditions encore préservées.

Puissant, un brin mystérieux, le folk approuvé par le trio embrasse à pleine bouche les textes des nobles poètes. Leurs chansons, fragiles comme le verre ou solides comme l’écorce, s'embaument de sonorités délicates, mariant à des cordes authentiques, des contre-chants performés au clavier et agrémentés occasionnellement de discrétes percussions.

À l'image de leur album, le trio Argil révèle aussi sur scène toute sa délicatesse, entre purs désirs d’éternité et véritable effronterie stylistique. Ce folk-là n'est pas celui de Bob Dylan, des Byrds ou de Donovan. Le trio ne croise pas la route de ces précurseurs du folk-rock. Argil propose plutôt une invitation contemporaine à la contemplation, un recueillement qui, sans devenir mystique, nous conduit à élever notre esprit critique. Les poésies de Baudelaire, de Hugo et de Verlaine trouvent avec l'album Élévation, l’écrin musical qui leur manquait.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 04/2023)

Argil
Album "Élévation"
distribution : "Inouïe Distribution"
Projet accompagné par Microcultures et VS COM
sortie le 28/04/2023

LISTE DES POÈMES MIS EN MUSIQUE

  • 01. Aux arbres - Victor Hugo
  • 02. La vie profonde - Anna de Noailles
  • 03. Soleils Couchants - Victor Hugo
  • 04. Dans l'interminable - Paul Verlaine
  • 05. à Aurore - Georges Sand
  • 06. La mer - Nérée Beauchemin
  • 07. Un lever de soleil - Alphonse Lamartine
  • 08. L'orbe d'or - Charles-Marie Leconte de Lisle
  • 09. La coccinelle - Victor Hugo
  • 10. Éclairage à perte de vue - Louis Aragon
  • 11. Élévation - Charles Baudelaire

RETOUR SOMMAIRE
FB  TW  YT
CADENCEINFO.COM
le spécialiste de l'info musicale