NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...
QUELQUES SUGGESTIONS...

MUSIQUE & SOCIÉTÉ


CONCERT À DOMICILE : CHANTEUR OU GROUPE DE MUSIQUE ?

Un nouveau type de concert se développe dans les grandes villes. A mi-chemin du spectacle et du service à domicile, il repose sur l’intervention d’un chanteur ou d’un groupe de musique se produisant sur commande chez le particulier. Ces artistes-là ne visent pas les grands soirs, mais juste de quoi apporter quelques instants de bonheur et d’émotion en toute humilité…


LE CONCERT S’EXPORTE À DOMICILE


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Ils sont jeunes ou moins jeunes, mais ne manquent pas de dynamisme. Ils ne viennent pas vous livrer des fleurs ou une pizza à domicile, mais seulement un spectacle composé de quelques chansons et musiques que vous aimez. Sur Internet, il existe des plateformes qui servent d’intermédiaire entre les artistes et les particuliers. Le site Concert En Appart témoigne de cet essor qui touche toutes les musiques, tout les styles, avec une nette préférence pour la chanson française.

L’extrait du reportage ci-dessous met en scène une petite compagnie installée à Valenciennes composée de cinq chanteurs et chanteuses. Son principe est simple : vous passez « commande » pour quelqu’un que vous aimez et l’élu se présente le jour convenu à votre domicile pour un mini-concert dédicacé. Cette activité, d'une grande liberté pour les artistes, s’articule autour d’une association qui a pour tâche de centraliser les demandes et leur enregistrement.


JE VOUS AI APPORTÉ UNE CHANSON (extrait)

(source France 2 - Reportage de A.Guery, J-M. Lequertier, D. Arzur, E. Metge - 12/10/2015)

QUAND AMATEUR NE RIME PAS AVEC AMATEURISME...

Le reportage ci-dessus n’est qu’un exemple parmi d’autres. Il est évident que tous les concerts à domicile ne se passent pas de cette façon et avec autant d’altruisme ! Le côté "récréatif" de cette activité ne doit pas faire oublier l’exigence des répétitions qui sont quotidiennes. La représentation doit être parfaite et apporter aux personnes présentes l’instant d’un bonheur partagé.

Dépassant le cadre des intervenants en milieu hospitalier, les artistes à domicile jouissent certes d’une plus grande liberté de manœuvre, cependant leurs prestations doivent toujours répondre à des impératifs précis que nous pourrions résumer à ceci : être performant, toujours de bonne humeur et d’attaque pour affronter la situation qui se présente : anniversaire, mariage… Parfois le port d’un déguisement n’est pas à exclure, tout comme une bonne dose d’improvisation. Contrairement à un spectacle se déroulant sur scène, celui à domicile est d’une toute autre proximité. Généralement plus convivial, l’artiste doit savoir rebondir en fonction des réactions du public.


COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL :? PRENONS UN PEU DE RECUL…

Face à ce soudain engouement, ne doit-on pas être dubitatif et nous interroger ? Cette activité, tout en restant encore à la marge, ne remet-elle pas en question l’image de la musique en société, si « politiquement » conquise ? Le risque n’est-il pas de dévaloriser l’artiste qui, pour le coup, n’est plus là où on l’attend, c’est-à-dire sur scène ? Ici, ce n’est plus le public qui se déplace pour voir l’artiste mais l’inverse, comme autrefois quand le public bourgeois invitait les artistes pour le distraire.

Si le spectacle à domicile n’est pas nouveau, son essor n’est-il pas la conséquence du marasme économique ambiant, d’un type de société qui cherche de nouvelles distractions pour égayer un avenir plutôt morose ? L’artiste, une fois de plus, cède son habit de music-hall pour celui de saltimbanque. Toutefois, il existe une nette différence entre la fonction ingrate d’un pianiste de bar ou d’un groupe d’animation, dont la prestation rémunérée rime avec anonymat, et celle d’un groupe qui sera le bouquet enchanteur d’une soirée privée. C’est là tout le bénéfice d’une prestation qui sera certainement écoutée avec d’autres oreilles.

Comme il est indiqué sur le site « concert en appart », il existe deux cas de figure : ceux qui demandent un forfait. Le prix varie donc au cas par cas, mais rarement au-dessus de 300€ et ceux qui jouent au chapeau. Dans ce cas, la rémunération du groupe est entièrement assurée par la générosité du public. Parfois la vente d’un CD est proposée. Cet atout supplémentaire, véritable prolongement du spectacle, est pour l'artiste le meilleur moyen de laisser une trace pérenne de son passage. Bien évidemment, pour éviter toute invitation fantaisiste, les prestations sont mises sous condition avec des frais de mise en relation. Ceux-ci servent à régler les commissions bancaires, la publicité, la communication autours du site et le forfait éventuel.

Pour ne pas commettre d'erreurs avant toute représentation, la présence d'une foire aux questions devient tout de suite indispensable. Celui ou celle qui invite n’a pas toujours conscience et connaissance des charges et des obligations qui lui incombent : la place disponible, la durée du spectacle, la rémunération (forfait ou chapeau), la collation, etc. Destiné aux artistes, le guide d’accueil est tout aussi primordial. Il est vrai que se produire à domicile n’est généralement pas la destination première de l’artiste. Au préalable, un échange de courriels est toujours nécessaire pour déterminer les besoins et impératifs de chacun.

Sur Internet la concurrence est rude, preuve s’il en est que ce service-là est actuellement porteur d’intention. Les chiffres sont impressionnants : 335 groupes à Paris, 182 à Montpellier, 152 à Strasbourg, 171 à Toulouse… A consulter tous ces chiffres, le spectacle ne serait plus dans la rue ou sur scène mais entre les quatre murs discrets d’une maison !

Bien sûr, tous ces groupes ne se battent pas sur le même terrain, et si « amateurs » et « professionnels » cohabitent, ceux qui ont des références, un press-book, s’en sortent toujours mieux. Tous les styles de musique sont représentés, même le classique qui, du haut de son piédestal historique, participe depuis longtemps à ce système érigé en orchestre-téléphone. Il y a quelques années, sur le site Piano Web, nous avions mis en avant les concerts de musique à domicile du pianiste Domenico Curcio, un compositeur atypique belge qui fut un des premiers à se lancer dans l’aventure en retransmettant ses concerts privés sur Internet via webcam.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 10/2015)

À CONSULTER

DEVENIR ARTISTE… UNE PROFESSION DE FOI

ÊTRE MUSICIEN ET VIVRE DE SA PASSION


RETOUR SOMMAIRE