NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

CHANSON


NINO BALIARDO AND GIPSYS – PICASSO

En mai 2009 disparaissait l’un des plus brillants guitaristes du monde gitan, Hippolyte Baliardo, frère de Ricardo, plus connu sous le nom de Manitas de Plata. Ses enfants, Nino et David ‘Bébé’ Baliardo lui rendent un vibrant hommage à travers un album intitulé Picasso.


HIPPOLYTE BALIARDO, SYMBOLE DE LA RUMBA CATALANE

Hippolyte Baliardo, appartient à une lignée d’artistes gitans d’exception. Doté d’un toucher de guitare exceptionnel, il fut un temps où avec son frère Manitas et son cousin José Reyes, ils arpentaient les scènes internationales. Né dans une roulotte à Sète, musiciens autodidactes, ne sachant ni lire, ni écrire, Hippolyte et Manitas ont vécu une aventure exceptionnelle, une ascension médiatique qui les propulsèrent comme ambassadeurs de la communauté gitane à travers les scènes du monde entier (Carnegie Hall de New York ou encore le Royal Albert Hall de Londres).


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Pour prolonger cet héritage musical, pour qu’il ne sombre pas dans l’oubli, Nino et son frère ‘Bébé’ ont décidé d’enregistrer un album dédié à leur père, mais également à la rumba ‘catalane’ qu’il avait fait connaître à un large public. Résident à Montpellier, Nino et David ‘Bébé’ Baliardo ont décidé d’utiliser l’intimité d’un petit studio d’enregistrement situé non loin de leur lieu de résidence pour graver les quelques titres de l’album. Pour eux c’est un retour aux sources, dans un environnement bien éloigné des grosses structures d’enregistrement qu’ils ont connues par le passé.

Pourquoi avoir intitulé l’album, Picasso ?

L’enfance de Nino est marquée par le court séjour qu’il a eu durant un été dans la maison de Provence du peintre Pablo Picasso. Le maître de la peinture abstraite traçait ses courbes tandis que le chant de Nino semblait l’inspirer… Picasso était un ami de son père et pour Nino un père spirituel qui l’avait vu jouer enfant : “Picasso, il a dessiné un matador et un cheval sur ma guitare, mais à l’époque, je n’ai pas fait attention et je l’ai cassée.” précise-t-il.


NINO BALIARDO - PICASSO


NINO BALIARDO, LA MUSIQUE GITANE DE PERE EN FILS

Comme leur père, les fils Baliardo sont des défenseurs de l’identité gitane. Nino n’a eu de cesse de chanter le cante jondo, ce chant profond qui mêle douleurs et joies et que la famille a toujours respecté.

Le plus célèbre des deux frères est Nino. Enfant doué pour la guitare, Nino enregistre son premier disque à l’âge de neuf ans chez CBS sous le nom de Nino de Suerte, tout en suivant et en accompagnant, à l’occasion, son oncle Manitas de Plata lors de ses tournées mondiales. Dès lors, les grands artistes du flamenco comme Paco de Lucia, Camarón de la Isla ou Principé Gitano remarquent le jeune prodige et sollicitent sa présence à leur côté… Mais ce n’est que bien des années après que Nino Baliardo va rencontrer le succès auprès du public, en créant le groupe Gipsy Kings avec son cousin Nicolas Reyes…

Rappelez-vous, nous sommes dans les années 80. Les rythmes des guitares flamencas résonnent au son de Bamboléro, de Jobi Joba ou de la surprenante reprise des Eagles, Hotel California. Ces tubes, écrits de la main de Nino, aboutiront dans les discothèques, animeront les soirées BCBG et même serviront d’illustration sonore pour quelques films populaires… Cette puissante vague musicale, qui naviguait à contre-courant des modes, c’était l’âme gitane, une âme porteuse d’un message universel qui délivrait sa joie de vivre plutôt que sa misère.

Chanteur, auteur et compositeur, Nino Baliardo est surnommé ‘l’Ouragan’. Tout un symbole pour cet homme charismatique qui nous invite à travers son opus Picasso dans un grand voyage vers l’éternel, aux sons de sa voix et des rythmes endiablés des guitares gitanes.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 07/2011)

L'AVIS DES INTERNAUTES

nom : eric jouffre
message : Super musique. Tu es formidable comme chanteur ! (09/05/2013)

RETOUR SOMMAIRE