NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

BLUES, SOUL, REGGAE, RAP, WORLD MUSIC...


BIOGRAPHIE SELAH SUE, PORTRAIT D'UNE VOIX SOUL TAILLÉE POUR LE R&B

Du haut de ses 26 ans Selah Sue marche déjà d’un pas assuré depuis le succès de son premier titre Raggamuffin. Aujourd’hui, elle continue de parcourir les plateaux et les studios pour faire la promotion de son nouvel album, Reason.


RAGGAMUFFIN, LA RAMPE DE LANCEMENT

Adepte des concerts « sauvages », c’est-à-dire provoqué en milieu urbain, loin de tout attentisme. Accompagné de sa guitare ou d’un piano, une gare ou une place publique suffisent alors à produire un concert improvisé, dont le but n’est autre que de porter aux oreilles des passants les nouvelles chansons de son dernier album Reason. Une façon originale et déterminée de se présenter pour une jeune femme qui pourrait peut-être devenir la nouvelle égérie du R&B.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Il lui aura suffi d’un seul titre pour que Selah Sue se fasse un nom au royaume de la musique, imposant son Raggamuffin sur les ondes des radios de Belgique et d’ailleurs. Autant dire tout de suite que ce départ sur les chapeaux de roues lui destinait un brillant avenir, avenir qu’elle s’est empressée de construire sur de nombreuses scènes. Son grain de voix, qui a séduit Prince (1), n’est pas sans rappeler la regretté Amy Winehouse.


MAIS QUI EST SELAH SUE ?

Né Sanne Putseys à Louvain, une petite ville universitaire belge, Selah Sue grandit dans un petit village campagnard nommé Leefdaal. Très tôt, elle subit l’influence du ragga (Damian Marley), d’artistes de rap et de soul (Lauryn Hill, M.I.A., Erykah Badu) et développe un sens aigu de la mélodie.

Elle prend conscience des performances de sa voix quand celle-ci mue à l’adolescence. Dès lors le chant prend une grande place affective, si bien qu’à l’âge de 16 ans, elle participe à une fête improvisée de l’école où tous les élèves sont invités à chanter une chanson. Selah Sue propose alors un titre de l’artiste néerlandaise Anouk Michel en s’accompagnant seule à la guitare.

Pour elle, l’aventure ne fait que commencer. Parallèlement à des études de psychologie, elle se produit en première partie d’artistes comme le chanteur de néo-soul Jamie Lidell. Par ailleurs, Selah Sue ne se contente pas de reprendre des titres de Erykah Badu ou de Jewel, elle compose également, et place ses chansons dès que l’occasion se présente ; Mommy et Black part love étant les plus représentatives de son style acoustique. Parallèlement à ses activités en solo, elle enregistre et se produit sur scène avec le collectif électronique néerlandais AKS.

Chanter n’est pas seulement un plaisir mais aussi une façon de prendre confiance en soi. La musique lui est fidèle et elle est fidèle à la musique. Selah Sue est toujours déterminée quand il s’agit de musique. En 2008, elle sort son premier LP, Black Part Love, et un an plus tard elle commence à se produire sérieusement sur scène grâce à la fulgurante chanson qu’il contient, Raggamuffin ; une musique au rythme syncopé sur lequel se pose une voix insolente et puissante.

Cette chanson pleine d’énergie va lui offrir de nombreuses opportunités, comme celle de se produire au "North Sea Jazz Festival" ou aux "Eurockéennes" de Belfort en France. La télévision belge et néerlandaise l’invite sur ses plateaux. Fort de ce succès, la chanteuse va enchaîner concert sur concert pendant près de deux ans et demi sans qu’aucun épuisement physique ne se fasse réellement ressentir. Une énergie, un tempérament de feu où l’émotion n’est jamais loin définissent certainement au mieux la personnalité artistique de Selah Sue.


REASON, LE PREMIER ALBUM

Sortie le 30 mars 2015, Reason est une façon introspective de parler d’elle, de ce qu’elle ressent. Reason est un acte créatif libéré. Produit par les musiciens Robin Hannibal et Ludwig Goransson, ce disque-là contient de belles réussites et confirme artistiquement ce qu'on pressentait déjà de Selah Sue.

En ouverture, Alone (2) donne le ton musical de ce qui va suivre, un feeling assuré par une rythmique impeccable et des chœurs qui ont le charme des seventies, tout comme I Won’t Go For More avec ses riffs de cuivres incisifs. Le titre Alive sonne à la façon d’un slow qui n’en a pas les contours formels, alors que les premières mesures de Sadness nous conduisent tout droit à la grande époque de la Motown des années 60. Le tout est enrobé de quelques sonorités électroniques, de quelques samples, parfois d’une boîte à rythme afin de poser un pont entre les influences d’hier et les sonorités d’aujourd’hui. Normal, Reason n'est pas un disque destiné à faire revivre le passé, même s'il conserve ici où là quelques atomes crochus (notamment le traitement des chœurs ou parfois le jeu rythmique de la batterie et de la guitare électrique).

Ce qui est sûr, c’est que la voix de Selah Sue s’intègre parfaitement, quels que soient le style des chansons. Il n’y a pas de place pour les faux-semblants. Aux généreuses modulations de la voix sur Feel succèdent sur Falling Out quelques envolées vocales dont la maîtrise ne laisse planer aucun doute sur les performances certainement très ambitieuses de la chanteuse.


1 - En novembre 2010, Selah Sue a fait la première partie du spectacle de Prince à Anvers. Le chanteur dira d’elle « qu’elle respire la musique ».

2 - L’histoire de la chanson Alone découle directement de la mort de Whitney Houston. Un énorme ressenti émotionnel pour la chanteuse belge qui se trouvait à Los Angeles et à quelques lieues de l’hôtel où résidait la star au moment de son suicide.


SELAH SUE - ALONE (live 2015)

TITRES DE L’ALBUM REASON

  • 1 - Alone
  • 2 - I Won't Go For More
  • 3 - Reason
  • 4 - Together (feat. Childish Gambino)
  • 5 - Alive
  • 6 - The Light
  • 7 - Fear Nothing
  • 8 - Daddy
  • 9 - Sadness
  • 10 - Feel
  • 11 - Right Where I Want You
  • 12 - Always Home
  • 13 - Falling Out

    BONUS TRACK :

  • 14 - Gotta Make It Last
  • 15 - Stand Back
  • 16 - Direction
  • 17 - Alone (version acoustyique)

Par Elian Jougla (Cadence Info - 01/2016)


RETOUR SOMMAIRE