ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

JAZZ ET INLUENCES


THOMAS BRAMERIE : L'ALBUM SIDE STORIES

Après 30 ans de carrière en tant que « sideman », Thomas Bramerie, l’un des contrebassistes les plus demandés de la scène jazz, décide de prendre la parole en tant que leader. Il le fait en musique... et avec des mots. Chacune des compositions originales de ce Side Stories s’accompagne d’un texte où il nous présente sa vision du jazz... et de la société en général.


SIDE STORIES, UN ALBUM TRÈS PERSONNEL


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Pour ce premier album personnel (Label Jazz Eleven), Thomas Bramerie s’est entouré de deux des plus remarquables jeunes musiciens de la toute nouvelle génération du jazz hexagonal, le pianiste Carl-Henri Morisset et Elie Martin-Charrière à la batterie ; ceci dans la grande tradition du jazz de transmission par les aînés. Thomas Bramerie s’adjoint aussi la précieuse collaboration de quelques illustres compagnons de route, Éric Legnini, Stéphane Belmondo et Jacky Terrasson. L'album est accompagné d'un livre regroupant les textes de Thomas Bramerie révélant sa véritable qualité d'auteur.


THOMAS BRAMERIE : SIDE STORIES (teaser)


LA PETITE BIO DE THOMAS BRAMERIE

Né le 18 Septembre 1965 à Bergerac, Thomas grandit à Toulon. Il étudie la guitare avec Tony Petrucciani et poursuit son apprentissage avec Jean-Paul Florens. Il passe ensuite à la basse électrique lorsqu’il intègre le groupe des frères Belmondo, puis change pour la contrebasse en 1988. Il participe à des tournée avec Peter King, Ted Nash, Bobby Porcelli et joue en concert avec Chet Baker (1987), Toots Thielemans (1988), Johnny Griffin et Steve Grossman (1990).

En 1992, il rencontre Olivier Hutman, Sangoma Everett ainsi que George Brown, et forme la section rythmique du Club "La Villa St-Germain" à Paris et invite de nombreux solistes comme Clifford Jordan, Franck Wess, Philip Catherine, Tom Harrell, Billy Hart, Joe Lovano, Ernie Watts, James Moody ainsi que Benny Golson.

Entre 1993 et 1996, il devient membre régulier de plusieurs formations: Michelle Hendriks, Laurent de Wilde, les frères Belmondo, Christian Escoude, André Ceccarelli avec qui il tourne et enregistre, tout en restant le contrebassiste de premier choix pour de nombreux solistes internationaux de passage en France ou en Europe : Brad Meldhau, Tommy Flanagan, Jimmy Scott, Clark Terry, John Scoffield, Teddy Edwards pour son disque « Live at La Villa ».

Thomas s'installe à New-York en 1997. Il enregistre l'album « Live at Yoshi's » de la chanteuse Dee Dee Bridgewater, nominé aux Grammy Awards 2001 et part en tournée dans le monde entier avec ce projet. Il fait alors partie des « sidemen » incontournables de la scène jazz new-yorkaise. Il ouvre son répertoire à d’autres projets latin jazz avec David Sanchez, Ed Simon, musique du Moyen-Orient avec Simon Shaheen, Bassam Saba, rock avec Charlie Watts ou encore de la musique classique avec le flûtiste Emmanuel Pahud.

À partir de 2006, Thomas revient en France et enregistre le disque de Pierrick Pedron « Deep in a dream » avec Mulgrew Miller & Lewis Nash, et intègre également les groupes de Julien Loureau (Quartet Saigon), celui d’André Ceccarelli, Baptiste Trotignon, David Elmalek, ainsi que celui de la chanteuse Elizabeth Kontomanou dont il enregistre l’album « Back to my groove » en 2007.

À partir de 2008, il enregistre le nouvel album des frères Belmondo avec Milton Nascimento et devient membre régulier du trio de Bojan Z ainsi que d’autres groupes prestigieux tels que : Richard Galliano, Didier Lockwood, Michel Legrand, Eric Lelann, Sylvain Luc, Aldo Romano... Il fait partie de plusieurs projets nominés ou gagnants des Victoires de la musique : Eric Legnini qui reçoit les Victoire de la musique 2011 avec « The Vox », Pierrick Pedron pour « Kubic’s Monk » en 2013, « Love for Chet » de Stephane Belmondo avec Jesse Van Ruller en 2016.

Après plus d’une centaine d’albums en tant que sideman, il sortira le 25 Mai prochain son premier album « Side Stories ».

Par Xavier Chezleprêtre (Cadence Info - 04/2018)

Thomas Bramerie
Album Side Stories
feat Jacky Terrasson, Eric Legnini, Stéphane Belmondo
Sortie le 25/05 chez 'Jazz Eleven'

Visiter le site officiel de Thomas Bramerie


RETOUR SOMMAIRE