NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

MUSIQUE & SOCIÉTÉ


L’ATELIER DU SON SUR FRANCE CULTURE

Aujourd’hui, France Culture n’est plus le moulin à paroles d’antan qui proposait seulement des émissions aux contours élitistes. Si l’histoire, la littérature et les analyses pertinentes sont toujours présentes, la station de radio s’est ouverte, démocratisée depuis déjà quelques années en direction de notre chère société contemporaine. Les faits divers, la politique, les religions, la consommation, l’humour et la culture tout azimut y sont présents. Il y a à boire et à manger, comme le proclame fièrement la station sur son site Web.

L’émission L’atelier du son animé par Thomas Baumgartner a ainsi trouvé sa place en proposant aux auditeurs des portraits de techniciens, d’artistes travaillant dans le domaine du son. Une telle rubrique pourrait sembler anodine, secondaire, voire peut-être ennuyeuse, pourtant comme le proclame son animateur : « Le son est partout dans notre vie. De plus en plus de gens le pratiquent, grâce à l’émergence d’outils permettant d’enregistrer, de monter et de diffuser facilement. Et quand leur propos est celui d’un auteur, avec une vision personnelle, ce qu’ils font m'intéressent. » précise le producteur/animateur.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Une fois par semaine, Thomas Baumgartner décortique la matière invisible qui s’invite dans nos oreilles. Il se met à la place de l’auditeur et pose des questions lambdas, des questions qui vise à comprendre un peu mieux ce qu’est l’univers sonore, comment il se fabrique ou comment il évolue. Pour cela, il interroge des ingénieurs du son, comme Geoff Emerick (qui a travaillé pour les Beatles) ou des personnalités aussi diverses que l’acousticien Kerwin Rolland, l’artiste Dominique Petitgand ou le poète Jean-Michel Espitalier. Parfois, pour mieux saisir le contexte sonore d’une époque, l’émission puise dans les archives. Ici, le compositeur de musique de films François de Roubaix ou là, une expérience électroacoustique alors inédite.

Si chaque prise de son réclame une certaine attention et une certaine technique, l’émission L’atelier du son ne s’adresse pas en particulier aux professionnels, mais bel et bien à l'amateur qui, simplement en tournant le bouton de sa 'boîte à sons', continu de s'émerveiller. Les esprits curieux sont également à l'honneur… Car le son est constitué d'astuces, d'idées, mais aussi d'accidents techniques ou de bruits intempestifs. Ce n’est pas un univers qui est toujours parfait, et si l’émission L’atelier du son explique le dosage du perfectionnisme, elle explique également à quoi une telle attitude peut conduire.

Auteur et producteur de L'atelier du son, Thomas Baumgartner est un artisan radiophonique qui se montre inventif, l'oreille tendue, toujours à l'écoute des créateurs d'univers sonores. Chaque semaine, il prépare en amont quelques mixages de son cru tout en insérant quelques phrases clés prononcées par son invité.

Pour écouter son émission, cap sur France Culture tous les vendredi soir de 23h à minuit.

En savoir plus : L’ATELIER DU SON, sur le Web.

Thomas Baumgartner est loin d'être un débutant. Par le passé, il a travaillé pour différentes émissions radiophoniques comme La fabrique de l’histoire, Place de la toile ou Les passagers de la nuit, une émission consacrée à l’expérimentation radiophonique. Il fut également responsable éditorial adjoint pour la radio d’Arte. Admirateur des émissions de Jean Lebrun (Culture Matin, Pot-au-feu, Travaux publics sur France Culture), de Claude Villers (L’oreille en coin * sur France Inter), l’animateur aime bien tout ce qui est bancal et à contretemps : « C’est en accueillant des gens de 20 ans, en les mélangeant aux vieux de la vieille que L’oreille en coin a accouché d’une Kriss, d’une Paula Jacques ou d’un Daniel Mermet. »

* : Emmanuel Laurentin a publié en 2007 le livre L'Oreille en coin, une radio dans la radio (éd. Nouveau Monde/ France Inter/ INA), en 2010 le coffret Une Afrique en Radio - Archives de Robert Arnaut, Le griot blanc (éd. Frémeaux/ France Inter/ INA) et en 2011 le coffret Rencontres possibles et impossibles (même éditeur).

Par Elian Jougla - 03/2013

L'AVIS DES INTERNAUTES

nom : Chevalier Patricia
message : C'est une de mes émissions préférées . J'ai beaucoup aimé celle de vendredi soir , en hommage à Knude Victor. J'attends mercredi 25 pour pouvoir la réécouter en podcast . (posté le 15/09/52013)

RETOUR SOMMAIRE