L'info culturelle des musiques d'hier et d'aujourd'hui

CLASSIQUE / TRADITIONNEL


LE CLAVIER BIEN TEMPÉRÉ… DE BACH

Décrit par le chef d’orchestre Hans von Bülow comme Ancien Testament du répertoire pour clavier, celui ” bien tempéré ” passe depuis sa création pour une œuvre didactique de premier plan auprès des musiciens classiques.


Jean-Sébastien Bach avait donné ce nom aux deux recueils de 2 x 24 préludes et fugues qui abordent toutes les tonalités (il les termina en 1744). Le compositeur, inspiré par les possibilités “toute nouvelle” du tempérament égal, imaginé par Werckmeister, s’en servit pour les cours qu’il donnait à ses enfants, comme à ses élèves.

Quelques-uns des préludes n’ont été imprimés que quarante-neuf ans après la mort de Bach , et cela, dans un cours anglais de composition !

On a souvent tenté d’imiter le compositeur dans cette démarche, mais sans parvenir à sa maîtrise technique (on en retrouve la trace dans “Ludus tonalis” de Hindemith).

Cette œuvre a connu des quantités d’éditions, preuves de l’intérêt des éditeurs pour de telles merveilles. Mais parmi toutes ces éditions, on préfère le plus souvent celles qui respectent au mieux la version originale. On s’en serait douté !

par Ch. Sorff (Cadence Info)

À CONSULTER

JEAN-SÉBASTIEN BACH, LA BIOGRAPHIE D'UN ILLUSTRE COMPOSITEUR

On a tout dit et tout entendu à propos de Jean-Sébastien Bach dressant de lui le portrait d'un compositeur doué ayant écrit une œuvre d'une immense force, celui d'un bourgeois à la vie apparemment lisse, ses 20 enfants, etc. Bach est certainement le plus magistral démenti à l'art maudit et inadapté en ayant adopté les traits du génie.

L’ARIA DE J.-S. BACH, HISTOIRE ET PARTICULARITÉ

L'aria de Jean-Sébastien Bach, issu de l'Ouverture pour orchestre n°3 BWV 1068, est l'une des œuvres les plus célèbres du compositeur allemand, mais aussi un grand classique de la musique baroque avec son histoire et ses particularités.

L'ART DE LA FUGUE SELON JEAN-SÉBASTIEN BACH

Avec Jean-Sébastien Bach, l'art de la fugue porte bien son nom. Inventivité, créativité, richesse, ces trois mots ne peuvent suffire à définir tout le potentiel du compositeur allemand. Jean-Sébastien Bach a œuvré toute sa vie pour que la musique resplendisse avec une modestie touchante et aimante.


RETOUR SOMMAIRE
FB  TW  YT
CADENCEINFO.COM
le spécialiste de l'info musicale