BLUES, SOUL, REGGAE, RAP, WORLD MUSIC...


BARANGE : « D’OÙ L’ON VIENT »… BARANGE ÉVOQUE SES RACINES MONTPELLIÉRAINES

Quelque temps après la sortie de son EP 24 (Le game) et de sa « release party » au Comedy Club, Barange est de retour avec son nouveau single D'où l'on vient. Une mise en lumière autour de quelques souvenirs d'enfance passés à Montpellier, dans le quartier de La Paillade.


« D’OÙ L’ON VIENT », UN TEXTE QUI SONNE VRAI

D’où l’on vient… On ne l’oublie jamais ! Dès les premières images du clip, une séquence d’actualité ‘vintage’ illustre l’essor de la ville de Montpellier dans les années 60 avec la construction de ses bards et de la Paillade, un quartier urbain situé au nord de la ville, bien plus célèbre pour son stade de foot de la Mosson que par les tours et immeubles environnants qui pousseront comme des champignons.


Un bloqueur publicitaire bloque une grande partie de cette page.

Barange annonce sans détour la couleur de son univers d’adolescent, non pas à cause d'une soudaine nostalgie, mais seulement pour dire que les travers de la banlieue parisienne - si souvent évoqué par l'actualité&bvsp;-, se retrouve parfois en copier/coller dans d’autres grandes métropoles, et que grandir à La Paillade, malgré ses récents aménagements urbains, reste encore un îlot bien à part dans la ville languedocienne. Barange l'évoque comme un ghetto avec ses lois, un enfermement sans avenir, en ressassant dans son texte « Si tu savais d’où on arrive. Si tu savais d’où l’on vient »".

« Chez moi », dit-il, « les barres d'immeubles ont des noms de planètes comme Mars, Mercure ou Jupiter. »… mais le voyage vers l'ailleurs n’est pas assuré ! Entre la saga Harry Potter et les personnages de Marvel Comics tels Spider-Man, X-Men ou Hulk, le chanteur et musicien nous transporte en musique dans un quartier où bien des univers se côtoient, de la petite frappe au gentil ado. Pour parfaire le texte dénonciateur, Barange s’est parachuté sur le toit d’un immeuble. Authenticité garantie et incarnée. Barange nous livre avec ce texte éloquent un chapitre de son histoire comme une flèche qui frappe en plein cœur.

BARANGE : ''D’OÙ L’ON VIENT''

Comment résister à ce refrain imparable qui réinvente la musique urbaine comme on la connaît  ? Barange ne mise pas sur de quelconques revendications ou en étant pris par une rage soudaine, il délivre seulement le constat d’un homme plutôt fier de la vie qu'il a choisie, de ses choix qui auraient pu être multiples, un brin hasardeux, dans un quartier difficile à l’avenir morose et où il a grandi.


VOIR LA VIDÉO

LES CHOIX DE BARANGE

Adolescent, le chanteur baigne dans la culture pop en disséquant l’univers des Beatles. Puis le hip hop entre par la grande porte… et devient pour lui une source d’influence majeure. Barange : « Si vous cherchez dans ma playlist du moment, vous y trouverez Oxmo Puccino, Youssoupha, Lomepal ou encore le jeune rappeur Rémy qui cohabitent avec Gaz Coombes (Supergrass) ou Richard Ashcroft, sans oublier Gorillaz, qui excelle dans le mélange des genres ! ».

Barange est de ces personnes avec lesquelles on aimerait bien aller prendre un verre juste pour parler musique. Une proximité qui lui vient sans doute de la ville qui l’a vu grandir, Montpellier. Délaissant, hélas comme tant d’autres artistes, la respiration provinciale pour vivre celle d’un Parisien en quête de reconnaissance, Barange doit son succès d’une part parce que c’est un touche à tout et que d’autre part ses efforts ont été récompensés. Après de multiples collaborations notamment avec le ventriloque Jeff Panacloc (il a écrit la musique de son spectacle « Jeff Panacloc perd le contrôle ») et dont il a assuré les premières parties au Casino de Paris et à l'Olympia, Barange était revenu au devant de l’actualité l’hiver dernier en présentant son nouvel EP "24".

Aujourd'hui, avec son nouveau single D'où l'on vient, Barange livre un texte autobiographique. Parler de soi, tôt ou tard l’écriture conduit à cela chez la plupart des auteurs. Difficile de faire abstraction du passé, de ses racines. Ce sont elles qui déterminent en grande partie le sort de chacun, comme l'évoque si bien le texte de la chanson ‘Né quelque part’ de Maxime le Forestier. En évoquant sa ville natale, Montpellier, et son parcours, Barange proclame qu’il est bien difficile de savoir où l’on va si l’on ne sait pas d'où l’on vient… et sur ce point, l'expérience du vécu lui donne certainement raison !

Par Elian Jougla (Cadence Info - 10/2020)

Barange
Nouveau single D'où l'on vient
Disponible en digital

Suivre l'actualité de Barange sur sa page Facebook


RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com