MUSIQUE DE FILMS


GEORGES DELERUE, SES MUSIQUES DE 'THÉÂTRE FILMÉ' POUR LA TÉLÉVISION

Le compositeur Georges Delerue est à l’origine de plusieurs musiques destinées au théâtre, du temps où la Radio Télédiffusion Française prenait en charge la retransmission de ce genre de spectacle. Ces musiques, qui datent des années 50, n’avaient encore jamais été éditées sur disque. Aujourd’hui, nous pouvons les écouter dans la compilation « Georges Delerue : Musiques pour téléthéâtres ».


DES RARETÉS SIGNÉES GEORGES DELERUE

Nous sommes au milieu des années 50. C’est l’époque de la RTF et la télévision retransmet sur l’unique chaîne des pièces théâtrales filmées. Spectacle total. Baptisé « téléthéâtre », la 'Radio Télédiffusion Française' faisait appel le plus souvent à des classiques de la littérature française mais aussi anglaise. Georges Delerue avait alors été choisi pour composer plusieurs musiques de « téléthéâtres ».


Ad Block

Un bloqueur publicitaire bloque le déroulement de cette page. Pour ne plus subir cette restriction, veuillez désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Jusqu’à aujourd’hui, ces œuvres musicales ne figuraient pas en bonne place dans la carrière du compositeur. Comme pour de nombreux autres musiciens français de l'époque se destinant au cinéma, la musique de scène ou comme ici de théâtre étaient souvent secondaires, pour ne pas dire "alimentaire". Bien que n'induisant pas un travail rapidement expédié ou de mauvaise qualité, ce genre de commandes n’avait pas à leurs yeux la même retombée qu’une musique de film signée par un grand metteur en scène. Aussi doit-on considérer les enregistrements de Delerue comme des raretés qu'il faut découvrir et apprécier sans aucun à priori.

Ces musiques méconnues de début de carrière sont, à quelques exceptions près, des documents sonores qui n’avaient jamais été édités sur disque, et ce malgré l’immense carrière que le compositeur a eue en signant de nombreux classiques pour le 7e art : Jules et Jim, La nuit américaine, Le dernier métro, Hiroshima mon amour en France et Le jour du dauphin ou Platoon aux États-Unis.

Le label ‘Disquescinémusique’ continue d’explorer et de recueillir pour les amateurs cinéphiles le patrimoine sonore de la musique de films, manifestant ici un intérêt tout particulier pour la musique de théâtre. Signalons au passage que certaines captures inédites sont accompagnées de monologues, de dialogues ou de chansons interprétées par les acteurs.

À la tête de l’orchestre, Delerue dirige notamment des musiques dont l'action se déroule au Moyen Âge ou à la Renaissance. Malgré la jeunesse, l’expérience et la maîtrise sont là. Le compositeur a su parfaitement s’adapter à ces périodes historiques, faisant preuve de talent et d'ingéniosité, ce que la suite de sa carrière confirmera. On pourrait aussi faire remarquer que cette disposition lui a permis d’ouvrir sa carrière à quelques séries télévisées, des classiques aujourd’hui : Thibaud ou les croisades et Les Rois maudits.

Le programme concocté dans l’album « Musiques pour téléthéâtres » nous permet d’écouter la musique de L'homme au parapluie (1956), un drame policier qui vient confirmer d’emblée le savoir-faire de Delerue dans un style prenant, contemporain et à la saveur expérimentale ; tout l’inverse de la comédie Les Fiancés du paradis où chaque mélodie légère, aérienne, témoigne d’un univers beaucoup plus fantaisiste.

Encore une autre tonalité avec Le Scieur de long (1963). La musique de Delerue reflète ici une musique fin du 19e siècle, début 20e, dans un mélodrame poignant, tout en présentant un aspect intemporel et poétique. Signalons aussi le magistral Roi de cœur, une séduisante valse pour cordes et harpe servant à accompagner le dialogue amoureux entre Jean Rochefort et Clotilde Jouanneau (que l’on retrouve illustré sur la pochette de l’album).

Cadence Info (04/2020)

LISTE DES TRACKS

  • 01 - Générique (L'Homme au parapluie - 1956)
  • 02 - Intermède 1 (L'Homme au parapluie -1956)
  • 03 - Intermède 2 (L'Homme au parapluie -1956)
  • 04 - Intermède 3 (L'Homme au parapluie -1956)
  • 05 - Final (L'Homme au parapluie -1956)
  • 06 - Générique (Les Fiancés du paradis - 1957)
  • 07 - Suite (Les Fiancés du paradis -1957)
  • 08 - Final (Les Fiancés du paradis - 1957)
  • 09 - Suite (La Nuit des rois - 1957)
  • 10 - Chant d'amour (La Nuit des rois - 1957)
  • 11 - Générique (Andromaque - 1960)
  • 12 - Suite (Andromaque - 1960)
  • 13 - Générique (La Reine morte - 1961)
  • 14 - Final (La Reine morte - 1961)
  • 15 - Suite (Le Cid - 1962)
  • 16 - Générique et chanson de Coello (Les Caprices de Marianne - 1962)
  • 17 - Monologue de Coello et danse (Les Caprices de Marianne - 1962)
  • 18 - Suite (Le Scieur de long - 1963)
  • 19 - Final (Le Scieur de long - 1963)

Écouter des extrait sur Music Apple


RETOUR SOMMAIRE 'MUSIQUE DE FILMS'
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com