L'info culturelle des musiques d'hier et d'aujourd'hui

MUSIQUE DE FILMS


GEORGES DELERUE, THÈMES MÉLANCOLIQUES POUR PIANO, FLÛTE ET VIOLONCELLE

Les musiques écrites par Georges Delerue pour le cinéma sont fort belles. Pour l'album Les plus beaux thèmes pour le piano, il se dégage une mélancolie et une simplicité qui vous suit et qui ne vous quitte plus. Sous les doigts de la pianiste Yoko Sawai, entourée de Patrick Healey à la flûte et de Guillaume Saucier au violoncelle, la musique de Delerue renaît...


DÉLICATESSE ET INTENTION

Plantons le décor. Quand on écoute les thèmes de L'incorrigible, Le diable par la queue ou Les caprices de Marie, on ne peut s'empêcher de penser que le compositeur Georges Delerue possédait un véritable talent pour nous faire aimer l'atmosphère des films qu'il habillait. Ces "plus beaux thèmes pour le piano" nous plongent immédiatemment dans le cinéma français des années soixante et soixante-dix. La particularité de chaque thème est d'annoncer leur singularité dès les premières notes. La musique s'installe simplement dans un climat serein.

© DCM Classique

Autour du piano joué délicatement par Yoko Sawai, s'élance la flûte de Patrick Healey. Son rôle est d'orner la mélodie, de la paraphraser pour transporter l'auditeur dans un climat champêtre qui respire l'air pur. Puis vient le tour de Guillaume Saucier. Le violoncelliste est là pour ajuster l'élégance de la musique de Delerue en formules soutenues, jamais contrariantes.

Pour la plupart symphoniques, les compositions de Delerue ne souffrent pas de leur réduction en trio. Cela s'explique par la richesse mélodique, les diverses modulations et les enrobages harmoniques qui ne cessent de construire et de déconstruire, comme une vague qui part et revient.

Chaque thème s'enchaîne dans une continuité qui ne fait jamais de l'ombre à celui qui le précède. Face à l'apparente simplicité de la musique de Delerue s'échappent quelques subtilités, une forme d'intimité, de détachement, une écriture que l'on rencontre bien sûr dans la musique classique, voire sous l'habillage d'un compositeur comme Saint-Preux, mais plus rarement dans une musique de cinéma enrobée de poncifs.

Source d'inspiration auprès de jeunes compositeurs à l'image, l'intelligence musicale et les ressources de Delerue exercent sur ces différentes trames mélodiques, un irrésistible désir de liberté. Elles vous conduisent d'un pas paisible là où l'urgence et le stress n'ont pas lieu d'être.


LE THÈME DE JEANNE (du film Le diable par la queue)

DES FILMS SIGNÉS DE BROCA

© DCM Classique

Tous ces thèmes ont pour point commun d'avoir été sous la houlette d'un unique metteur en scène, Philippe de Broca ; un spécialiste des films de comédie à l'élégance rare. Bâtisseur d'un cinéma populaire, parfois romantique, parfois tendre et léger, voire dramatique et cruel, Broca réserve généralement quelques surprises par le choix des comédiens et des dialogues.

En empruntant cette trajectoire, je pourrais citer L'incorrigible avec Belmondo, L'Africain avec Philippe Noiret et Catherine Deneuve, Le diable par la queue avec Yves Montand et Marthe Keller ou encore Chère Louise avec Jeanne Moreau et Les deux Anglaises et le continent avec Jean-Pierre Leaud. Des films que l'on peut revoir sans avoir la sensation de s'ennuyer, car la plupart détiennent des ressorts de jeu disposés judicieusement au bon moment.

Cette sélection de films, qui rendent hommage au metteur en scène disparu en 2004, propose des sujets extrêmement divers. Chaque allégorie nous aide à franchir toute sorte de sentiments, ce qui constitue, pour un musicien aussi doué que Delerue, une excellente passerelle. Le compositeur nous guide au tempo d'une valse ou d'une ballade, mais en aucun cas il ne quitte les décors, l'époque et le caractère des personnages. Don d'observation, peut-être, vaste expérience, sans aucun doute !


TENDRE MARIE-CHARLOTTE (du film L'incorrigible)

À PROPOS DES MUSICIENS

La pianiste Yoko Sawai a acquis une formation classique à l’Université de Montréal où elle a étudié avec Marc Durand et Natalie Pépin. Elle a complété sa formation en Europe auprès de Monique Deschaussées à Paris, Nicklas Schmidt à Hambourg et Gert Von Bülow, du Musikhochschule, à Rostock. Reconnue pour son jeu expressif et virtuose, Yoko Sawai s’est produite en concert en tant que soliste, chambriste et accompagnatrice au Canada, en France, en Allemagne et en Suisse.

Le flûtiste Patrick Healey recevra un Premier prix de flûte à l'unanimité au Conservatoire de musique du Québec à Montréal, puis un autre au Festival national de Musique du Canada. Par ailleurs, il est titulaire d'un diplôme d'études supérieures spécialisées en formation d'orchestre de l'Université de Montréal. Il s'est joint à plusieurs formations importantes, telles que l'Orchestre du Centre National des Arts à Ottawa, l'Orchestre symphonique de Montréal et l'Orchestre symphonique de Québec, entre autres. En 1996, Patrick a fondé deux groupes de musique de chambre : l'Ensemble En-le-vent, et avec Isabelle Héroux, le Duo Piazzolla.

Le violoncelliste Guillaume Saucier a obtenu un baccalauréat en interprétation de l’Université McGill avec Walter Joachim, puis un Artist Diploma avec grande distinction, auprès d’Antonio Lysy. Il s'est ensuite perfectionné pendant trois ans avec Harvey Shapiro, à la Julliard School, à New York. Guillaume Saucier joue à l’Orchestre Métropolitain du grand Montréal depuis seize ans. Chambriste extrêmement actif, il est membre fondateur du Trio Ville-Marie et fait partie de l'ensemble Appassionata.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 01/2023)

LES TITRES

  • 01. Un monsieur de compagnie (thème d'Isabelle)
  • 02. Le diable par la queue (thème de Jeanne)
  • 03. Les caprices de Marie (thème principal)
  • 04. Le roi de cœur (thème de la joie de vivre)
  • 05. Chère Louise (thème principal)
  • 06. L'incorrigible (Tendre Marie-Charlotte)
  • 07. L'Africain (thème principal)
  • 08. Les deux Anglaises et le continent (suite)
  • 09. Jamais plus toujours (thème principal)
  • 10. Les aveux les plus doux (suite)
  • 11. Milady (Le Manège / Les Adieux à Milady)
  • 12. Une autre vie (thème principal)
  • 13. La petite vertu (générique / L'escapade champêtre)

Georges Delerue
Les plus beaux thèmes pour le piano
Chez "Disques Cinémusique"
Parution : 04-2007

Se procurer l'album chez disquescinemusique.com

À CONSULTER

LA MUSIQUE DE FILMS, LE POURQUOI DU COMMENT

LES COMPOSITEURS DE LA NOUVELLE VAGUE

GEORGES DELERUE, MUSIQUES POUR THÉÂTRE FILMÉ

GEORGES DELERUE, WEEK-END EN MER


RETOUR SOMMAIRE 'MUSIQUE DE FILMS'

Consulter d'autres publications sur...

FB  TW  YT