ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
QUELQUES SUGGESTIONS...

CLASSIQUE / TRADITIONNEL


LA FAMILLE BACH… UNE SAGA DE MUSICIENS

Avec plus de 50 membres répartis sur plus de 9 générations, la famille Bach est vraiment une famille de musiciens exceptionnelle. Parmi les Bach “d’Erfurt” se trouvent au moins 5 éminents musiciens et parmi les descendants de J.S. Bach, au moins 4. Le dernier descendant mâle de Bach est mort en 1845 tandis que les descendants de son frère Johann Christoph vivent encore aujourd’hui.



Ad Block

Un bloqueur publicitaire bloque le déroulement de cette page. Pour ne plus subir cette restriction, veuillez désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Depuis le début du 17e siècle le prénom Johann (Jean) est devenu une tradition familiale : 30 membres de la famille le portent… de quoi s’y perdre !

Les Bach étaient au départ des fermiers de Thuringe. Ils n’étaient pas originaires de Hongrie, comme on l’a cru un moment. Presque tous les Bach ont été des musiciens : musicien appointé par la ville,
organiste ou chantre. Pour conserver la cohésion familiale, ils organisaient des réunions de famille à Erfurt, Eisenach ou Arnstadt dans lesquelles chacun exposait son savoir musical.

LA FAMILLE BACH

L’orgueil de la famille s’est constamment manifesté à travers la musique comme un livre de famille que l’on feuillette et auquel l’on tient. En Thuringe, on s’était tellement habitué à ce que les postes de musiciens appointés par la ville soient occupés par des Bach qu’on appelait encore ces personnes des Bach alors qu’aucune d’entre elles n’était plus membre de la famille.

Peu de membres de la famille ont quitté leur région natale. Néanmoins, un oncle de J. S. Bach, Georg Christoph Bach (1642-1697), s’est installé à Schweinfurt et y a fondé une branche dont les descendants ont vécu jusqu’au 19e siècle. Un frère de J. S. Bach, Johann Jakob Bach (1682-1732), est parti en tant que joueur de hautbois en Suède où un membre éloigné de la famille était facteur d’orgue.

D.G (Cadence Info)

Cet article a été proposé par un visiteur du site. Si vous aussi, vous souhaitez enrichir cette rubrique, veuillez consulter les conditions de mise en ligne


RETOUR SOMMAIRE