ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

BLUES, SOUL, REGGAE, RAP, WORLD MUSIC...


LE RAP EST LA MUSIQUE PRÉFÉRÉE DES FRANÇAIS

Booba, Maitre Gims, Joey Starr, La Fouine, Kery James... Tous les acteurs du rap français ont droit à leur chapitre. Laurent Bouneau, le directeur des programmes de Skyrock, a décidé d'ouvrir sa boîte à souvenirs, ses rencontres avec les artistes, les titres dont il a contribué au succès en les diffusant sur Skyrock, mais aussi les clashs inévitables entre les grandes gueules du rap.


LES DESSOUS DU RAP

"Le Rap est la musique préférée des Français" est un livre précieux pour les fans mais aussi pour ceux qui voudraient s’initier à ce monde souvent méconnu. Ce titre qui sonne comme une évidence va certainement rencontrer quelques exclamations de circonstance. Surnommé « le directeur artistique du rap français » Laurent Bouneau dévoile les secrets d'une musique qui, au fil des générations, s'est imposée comme la plus populaire de l'Hexagone.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Le livre proposé par Laurent Bouneau a été écrit en collaboration avec Fif Tobossi, fondateur de Booska-P, un site spécialisé dans le domaine du rap, et Tonie Behar. Encore aujourd’hui, Laurent Bouneau fait la pluie et le beau temps dans le monde du rap français. Choisissant le plus souvent les titres à diffuser sur la station qui a construit son succès, il a largement contribué au succès ou à l’échec de nombreux albums de rap et de R&B. Son rôle dans le « game » est primordial. Avant même que les albums ne soient terminés, de nombreuses maisons de disques vont déjà lui demander son avis sur leur projet en espérant son adoubement.

Forcément, Laurent Bouneau nous livre sa vision subjective de ce milieu, faite de petites anecdotes et de grandes histoires. C'est toute cette culture régie par des codes bien précis que vous pourrez découvrir dans ce livre publié aux éditions Don Quichotte et dont voici quelques extraits croustillants…


LE RAP EST LA MUSIQUE PRÉFÉRÉE DES FRANÇAIS (extraits)

La Fouine

« La Fouine est un homme travailleur, malin et courageux. C’est le premier rappeur à avoir bossé sur les réseaux sociaux, avec plus d’un million de followers sur Twitter, il est également l’un des premiers à avoir élaboré une stratégie sur YouTube, en postant sur sa chaîne ses nombreux clips et vidéos d’interviews. C’est un artiste extrêmement prolixe, avec une capacité et une rapidité de création impressionnantes, parfois trop…  »

« Décomplexé, il assume son côté « chanteur » et sa volonté de s’ouvrir à des publics différents, ne rechigne pas à aller sur les plateaux télé, même ceux qui sont moins en rapport avec l’image du rap. Il est très polyvalent et veut tout faire. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé juré dans un télé-crochet, tout en étant invité chez Drucker le dimanche après-midi, ou à l’affiche du film À toute épreuve avec Marc Lavoine. Comme il est souriant, détendu, c’est un bon client pour la télé, c’est le rappeur sympa. Il fait preuve d’une grande ouverture d’esprit. C’est le seul rappeur qui ait osé travailler avec Patrick Bruel ! Un jour, Bruel m’appelle, il voulait me faire écouter un truc… Le soir même, à la nuit tombée, il a débarqué devant la station et m’a demandé de le rejoindre dans sa voiture. Il ne voulait pas être vu dans les locaux de Sky ! Je descends et le retrouve dans sa Mini Austin, garée au coin de la rue. »

Maître Gims

« L’album solo de Maître Gims, « Subliminal », a provoqué un véritable raz-de-marée. (…) Je me souviens que je me trouvais au Stade de France pour assister à un match de foot. Dans notre loge, Gims m’a proposé de me faire découvrir les quatre premiers titres de son album. Nous nous sommes retirés dans un coin et j’ai écouté « J’me tire ». Une bombe ! Gims était en pleine hésitation, il se demandait s’il allait se lancer dans la promo ou pas, il n’avait pas très envie de s’exposer. Je lui ai conseillé d’accrocher sa ceinture parce qu’avec un titre comme ça, il allait monter très haut et très vite. Il lui faudrait régler rapidement ses conflits intérieurs pour aborder sereinement le firmament du succès.  »


NTM

« En 1998 est paru Suprême NTM, quatrième et dernier opus du groupe, le classique suprême, sans doute le plus grand album de rap français avec L’École du micro d’argent d’IAM. À cette époque, Skyrock était entré de plain-pied dans le format rap, et c’est un album que nous avons beaucoup joué, contribuant ainsi à son énorme succès commercial. (...) »

« Ironie du sort, alors même qu’ils sont à leur apogée, les NTM se séparent. En avril 1998, ils ne s’entendent déjà plus du tout. Kool Shen le bâtisseur n’en peut plus des frasques de Joey Starr l’incontrôlable. La semaine de leur « Planète Rap », on les a fait venir séparément, chaque soir à tour de rôle. Ils ne voulaient même plus se retrouver dans la même pièce, encore moins se parler. (…)

« Mes rapports avec JoeyStarr n’ont jamais été simples, mais ils ne pouvaient l’être. Joey Starr est, on peut le dire, la plus grande star du rap français. Certains disent que Booba aujourd’hui a pris la relève mais, pour moi, Joey est bien au-dessus. Booba est calculateur, c’est un tacticien. (…) »

« Joey Starr, c’est vraiment un survivant, bien qu’on sente chez lui une attirance terrible pour l’autodestruction. Ce cycle infernal du phénix me rappelle un peu ce qu’on m’a raconté sur la façon de fonctionner de Johnny Hallyday. Il y a quelques années, j’avais d’ailleurs eu l’idée d’organiser un duo Johnny/Joey qui reprendraient Quoi ma gueule. J’en avais parlé à Johnny un soir à Saint-Tropez, lors d’un dîner chez Pascal Nègre… Johnny m’avait juré que cela n’arriverait jamais parce que Joey avait frappé une de ses choristes ! »


Les clashs

« Récemment, je suis sorti de ma réserve pour jouer deux morceaux du clash le plus célèbre de France, un clash à trois, qui a opposé Booba à Rohff et à La Fouine. L’inimitié entre Rohff et Booba date de 2001. Rohff avait invité Booba à poser sur un morceau de son album La Vie avant la mort. Le titre, dans lequel on pouvait aussi entendre Rim’K du 113, s’appelait Cru, mais n’est jamais sorti sur l’album, les deux stars montantes du rap ne s’étant pas accordées. Quant à La Fouine, rien ne le prédisposait à attaquer Booba, qu’il avait invité pour un featuring dans le morceau Reste en chien, sorti en 2007. (…)

« J’ai trouvé qu’il était bien conçu et plein d’humour, La Fouine sait manier le second degré… J’ai donc décidé de jouer à la fois Milan AC et Autopsie 5 (dans une version raccourcie, avec l’accord de l’artiste). J’avais demandé au préalable une analyse juridique des deux titres car ils contenaient des propos qui pouvaient tomber sous le coup de la diffamation. Ces morceaux sentaient le soufre et la nitroglycérine ! On m’a beaucoup reproché ce choix, m’accusant de jeter de l’huile sur le feu. Youssoupha m’a ouvertement critiqué dans Boma Yé, un morceau que j’ai pourtant joué. J’ai été sermonné par Kery James, venu me voir dans mon bureau pour me dire que ça allait mal se terminer. Nous les avions joués pour la première fois le samedi 25 janvier 2014. Dès la minute où les deux titres sont entrés en playlist, ça a été la folie à la station, pendant une semaine incroyable. J’avais eu La Fouine dans mon bureau toute la semaine car il faisait son Planète Rap pour la sortie de Drôle de parcours et je me souviens de lui avoir dit : «  Laisse tomber, ne réponds pas… ou alors prépare une réponse haut de gamme. » Pour le haut de gamme, j’ai été servi ! La Fouine a montré le sexe de Booba en photo agrémenté de petits commentaires puis il a fait un titre dessus. Je n’ai joué aucune des deux réponses. D’une manière générale, ce clash ne m’a pas fait gagner d’audience… il m’en a même fait perdre ! Programmer, c’est faire des choix, prendre des risques. »


LE MOT DE L'ÉDITEUR

« En 1996, Skyrock a basculé dans le rap et le R'n'B, devenant la première radio nationale spécialisée dans la culture urbaine. Voilà dix-sept ans que, avec toute l'équipe de Skyrock, nous nous battons pour populariser cette culture et faire découvrir les artistes qui la font vivre. Dix-sept ans ! Quand je pense au nombre de projets, d'émissions, de concerts, de rencontres... J'ai le vertige ! de NTM à Sexion d'Assaut, sans oublier Diam's, Rohff, Booba, La Fouine, Orelsan, Soprano et tant d'autres, ils sont tous passé sur Skyrock et j'ai vécu des histoires extraordinaires avec chacun d entre eux...

Dix-sept plus tard, la culture urbaine a emporté la partie. Ses influences, références, codes, rythmes, sons et attitudes ont infiltré la culture populaire. Le rap s'invite chez les bobos, dans les cités, les médias, au cinéma, dans la rue et les défilés des grands couturiers, dans l'art contemporain et la déco. Il est dans le générique d'une émission, dans la bande-son d'un film, dans les fêtes du samedi soir et dans les stades de foot. Il est dans la gestuelle, le langage. Ce n'est pas une provocation mais un constat : le rap est aujourd'hui la musique préférée des Français ! »

Cadence Info (11/2014)

LE RAP EST LA MUSIQUE PRÉFÉRÉE DES FRANÇAIS (essai broché)
Editeur : Don Quichotte
Parution : 11/2014
Prix env. : 20 €


À CONSULTER

L'HISTOIRE DU RAP, UN MÉLANGE DE CULTURES

HISTOIRE DU RAP AUX ÉTATS-UNIS


RETOUR SOMMAIRE