JAZZ ET INFLUENCES


LES FESTIVALS DE JAZZ INCONTOURNABLES DES ÉTATS-UNIS, DE CHICAGO À SAN FRANCISCO

À première vue, qu'est-ce qui distingue un festival d’un concert de jazz ? Sa durée, qui peut s’installer sur plusieurs jours et la richesse de son programme, très certainement. Les organisateurs prétendent parfois détenir la perle rare, l’artiste qui a bien voulu accepter l’invitation après moult négociations. Cependant, pour qu’un festival ait un certain écho dans la presse et auprès des critiques, il doit faire ses preuves… Et pour faire ses preuves, il doit être reconduit chaque année avec le même enthousiasme tout en imprimant sa personnalité.


UN BEST OF DES FESTIVALS DE JAZZ AMÉRICAINS

Peut-on considérer les États-Unis comme ayant les meilleurs festivals de jazz ? Puisque tout a commencé dans le pays de l’oncle Sam, quoi de plus évident ! Or, de nos jours, la concurrence est rude, même dans ce pays fier de son indépendance et toujours en recherche d'autonomie. Seuls les plus grands, à l’image du Festival de Newport ou de Monterey, semblent échapper à toute pression pour avoir écrit les pages importantes de l’histoire du jazz.


CHICAGO JAZZ FESTIVAL

Ce festival se déroule chaque année en septembre dans un grand parc entouré de gratte-ciel. L’affiche fait toujours la part belle aux styles éclectiques, passant du jazz-hot des années 20 jusqu’au free jazz des années 60. Au cours des quatre jours que dure le festival, certains concerts à thème sont organisés.

En savoir + : jazzinchicago.org

DETROIT INTERNATIONAL JAZZ FESTIVAL

Célèbre pour être le plus important festival de jazz gratuit au monde, le "Détroit International Jazz Festival" se déroule le premier week-end de septembre au cœur de la grande ville, sur Hart Plaza. Il fait appel à des artistes de jazz populaires, mais compte également diverses approches du jazz, comme le blues. Les musiciens originaires de la ville y font souvent des apparitions, une façon pour eux de rendre hommage en teintant leur musique de soul (rappelons que la ville de Detroit est à la source du son Motown).

En savoir + : detroitjazzfest.org

EARSHOT JAZZ FESTIVAL DE SEATTLE

La Space Needle, cette tour coiffée d’une soucoupe, n’est pas la seule curiosité de Seattle. Son festival de jazz, le "Earshot Jazz Festival" attire aussi la foule. Durant trois semaines, de fin octobre à mi-novembre, le programme affiche souvent complet. Nul mystère à cela, car l’affiche comprend des centaines d’artistes et fait preuve de son ouverture musicale en proposant du blues comme du free, mais aussi du slam, qui compte autant que les lectures de prose et de poésie qui s’y déroulent.

Les concerts se déroulent au Seattle Art Museum et au Benaroya Hall (où se produit habituellement l’Orchestre symphonique de la ville). Des salles plus confidentielles accueillent aussi des concerts, ce qui donne l’occasion au public d’arpenter les quelques trésors cachés de Seattle, comme les anciens locaux de l’Expérience Music Project. Des projections de films consacrés au jazz ainsi que des conférences complètent le programme.

En savoir + : earshot.org

ELKHART JAZZ FESTIVAL

Éparpillé dans sept lieux différents (salles et espaces verts), près de la rivière du même nom, le programme du "Elkhart Jazz Festival"dure trois jours et se déroule au printemps, généralement au mois de mai. Créé en 1988, sa réputation, il la doit à la qualité de son programmation, mais aussi à l’intimité de ses concerts qui se déroulent dans des salles ne pouvant accueillir seulement deux cents à trois cents spectateurs.

En savoir + : elkhartjazzfestival.com

INDY JAZZ FESTIVAL D’INDIANAPOLIS

Ce festival dure trois jours, mais déborde des frontières du jazz. Se déroulant en plein air, une de ses particularités est d’accueillir dans le grand parc du centre ville Military Park, près de la scène principale, des stands d’associations à but non lucratif qui organisent des activités pour les enfants. Musicalement, l’affiche réunit un programme des plus éclectiques.

En savoir + : indyjazzfest.net

© Juha Uitto (flickr.com) - Monterey Jazz Festival 2019 avec Bria Skonberg (trompette).

MONTEREY JAZZ FESTIVAL

Le festival a été créé en 1958. Il est l’un des premiers d’importance dans le domaine du jazz. Son ambiance est assez différente des festivals de Chicago ou de Detroit. Les concerts se déroulent sur les Monterey Fairgrounds durant trois jours, en septembre. Le festival attire en moyenne 40 000 spectateurs chaque année. Sans aborder une quelconque comparaison au survol rapide, le Monterey est à la côte Ouest ce que Newport est à la côte Est, dans le sens où ces deux festivals attirent les meilleurs musiciens venus des quatre coins du monde, priorisant cependant les musiciens californiens.

En savoir + : montereyjazzfestival.org


MONTEREY JAZZ FESTIVAL (ambiance années 70, avec Clint Eastwood)
Caméra à l'épaule, cet extrait a été filmé lors du 'Monterey Jazz Festival' de 1971. Issu du film Un frisson dans la nuit (Play Misty For me), Clint Eastwood, qui signait ici sa première réalisation pour un long métrage, indiquait aussi son attachement envers le blues et le jazz.

NEW ORLEANS JAZZ & HERITAGE FESTIVAL

Ce festival se déroule sur deux semaines, de la fin du mois d’avril au début du mois de mai et rassemble des artistes de styles musicaux différents. Outre le jazz, des musiques aussi diverses que le blues, le folk, le rock ou la soul manifestent leurs différences ; sans compter la musique des bayous et le cajun qui comptent tout autant dans une région qui les a vus naître. La Nouvelle-Orléans, étant l’un des berceaux de l’histoire du jazz, la ville met un point d’honneur à célébrer sa richesse culturelle à travers ses rues animées et ses nombreux clubs (consulter : Le jazz New Orleans revival et son histoire).

En savoir + : nojazzfest.com

NEWPORT JAZZ FESTIVAL

Son fondateur, George Wein, qui rêvait de devenir pianiste de jazz, allait être dépassé par sa fibre commerciale en ouvrant un club à Boston dès 1950. Quatre ans plus tard, sous l’influence de plusieurs fans de jazz, George Wein décide de passer à la vitesse supérieure en lançant le “Newport Jazz Festival”, dans l’État de Rhode Island.

Dès ses débuts, l’affiche de ce festival fera appel à des têtes d’affiche. La première année, les spectateurs pouvaient voir et écouter des artistes qui, aujourd’hui, feraient rêver n’importe quel amateur de jazz : Ella Fitzgerald, Errol Garner, Dizzy Gillespie, Lee Konitz, Gerry Mulligan, Oscar Peterson… un palmarès d’artistes disparus représentatif de toute une époque. George Wein, le premier, comprend aussi que pour drainer un maximum de personnes, le programme doit être éclectique, du New Orleans jusqu’aux dernières tendances rebelles.

© digboston (flickr.com) - L'orchestre Electric Masada au 'Newport Jazz Festival' en 2014.

Rapidement, le festival va se scinder en deux lieux. Le premier se déroule en juin, à New York, notamment au Carnegie Hall et le second en août à Newport, dans l’International Tennis Hall of Fame, sans compter de nombreuses manifestations se déroulant dans plusieurs villes américaines voisines. Ce qui différencie les deux parties du Festival tient dans l’ambiance, calme à Newport, et plus électrique à New York.

En savoir + : newportjazz.org

PORTLAND JAZZ FESTIVAL

Dans les années quarante, l'Oregon connaît un fort afflux d’ouvriers afro-américains venus travailler sur les chantiers navals, et c’est depuis cette époque que Portland accueille des scènes ouvertes au jazz. Le Portland Jazz Festival, qui se déroule en février sur cinq jours, possède une solide réputation aux États-Unis. La plupart des concerts ont lieu dans les salles de réception des plus grands hôtels de la ville et les affiches sont toujours impressionnantes. C'est peut-être la beauté des forêts de l’Oregon qui vaut à ce festival d’attirer les artistes les plus en vue.

En savoir + : pdxjazz.org

SAN FRANCISCO JAZZ FESTIVAL

De cette sélection consacrée aux festivals de jazz américain, celui de San Francisco détient la palme de la durée, puisque celui-ci s’étale sur plusieurs semaines, d’octobre à novembre. Le "San Francisco Jazz Festival" rassemble sur son affiche les nouveaux venus, les pionniers de l’avant-garde et les stars confirmées. Cet éclectisme permet à ce festival de présenter de nombreux musiciens de la région.

En savoir + : sfjazz.org

Par Elian Jougla (Cadence Info - 08/2022)

À CONSULTER

LE JAZZ AUX ÉTATS-UNIS, SES CLUBS ET RESTAURANTS


RETOUR SOMMAIRE

Consulter d'autres publications sur...

Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com