ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
QUELQUES SUGGESTIONS...
DIRECT VIDÉO TENDANCE © PROTECTED BY COPYSCAPE
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

CHANSON


'HUMOUR LIBERTÉ' PIERRE PERRET, DES CHANSONS EN PHASE AVEC L'ACTUALITÉ

À 84 ans, Pierre Perret garde bon pied bon œil. L’ami de Georges Brassens compte bien rallier une fois de plus les amateurs de bons mots et de belles chansons avec son dernier disque « Humour Liberté » ; « Humour » parce que l’homme a toujours été un être optimiste et bon vivant, et « Liberté », parce qu’il subsiste toujours en lui ce désir de dénoncer les blessures et les injustices de notre société.


« HUMOUR LIBERTÉ », DEUX MOTS QUI S’ACCORDENT

Pierre Perret a le rire gourmand. On imagine bien cet épicurien les yeux pétillants, étoilés des fines rides du plaisir et son visage lisse d'angelot malicieux. Pierre Perret ne se lasse pas de chanter et de nous ravir après plus de soixante ans de carrière. La qualité des textes et des musiques sont toujours là comme au premier jour.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Dans « Humour Liberté », les ponctuations sont multiples et la rime plutôt belle. Pierre Perret a toujours autant envie de raconter et d'écrire. Le contemplatif de la vie a la critique au bord de l'œil, au bord des lèvres et au bout de la plume de son stylo. Comme d’habitude - pourrait-on dire -, ses chansons côtoient la tendresse et l’humour comme elles dénoncent le comportement de notre société en l’attaquant frontalement.

Année après année, l’éclectisme des sujets est toujours aussi présent ! Pierre Perret pourrait être qualifié d’infatigable travailleur actif s’il ne revendiquait pas avec ironie sa paresse. On le croyait disparu, et soudain il refait surface avec la plume entre les mains et ce désir du perfectionniste qui revient sur chaque détail. Pierre Perret prend le temps d’écrire de note à note, de mot en mot, nous prenant à témoin sur quelques sujets sensibles.

Le 30e album studio « Humour Liberté » aura pris près de quatre ans pour voir le jour, car derrière un semblant de facilité se cache souvent chez Pierre Perret une écriture complexe. Les chansons « Lilly », « Mon p’tit loup » ou encore « Mélangez-vous » et la toute récente chanson « Pédophile » lui auront demandé beaucoup de temps pour mûrir. Seule une passion pour l’écriture peut permettre cela.

Fort heureusement, la musique compense le temps passé à l'écriture en étant plus instinctive. Celle-ci arrive généralement dans les moments qui suivent l'accouchement des premiers vers. On frôle d'ailleurs ici l'une des caractéristique du style Pierre Perret, celle du musicien troubadour usant des musiques d'hier comme la valse ou la marche sur des sujets actuels. À l'écoute, on est alors parfois saisi par la prise de distance entre le ton léger de ses compositions et des paroles dramatiques qui viennent s’y poser (la chanson Humour Liberté en est un exemple).

L’auteur-compositeur de « La cage aux oiseaux » a toujours eu conscience du poids des mots, des discours enflammés qui peuvent parfois porter ombrage à son créateur. Depuis son premier disque, Pierre Perret connaît la problématique des chansons interdites, l’étrange paradoxe de celles qui seront censurées par les médias (« Le poulet » ou « Lilly ») et de celles qui ne le seront pas (« Le Zizi »).


PIERRE PERRET : MA FRANCE À MOI (extrait)


DES TEXTES EN PHASE AVEC L'ACTUALITÉ

Au fond qu’importe, pourvu qu’il y ait toujours ce désir dans découdre avec les mots et les idées ! Pierre Perret est un être minutieux qui a passé treize ou quatorze ans sur son dictionnaire « Le parler des métiers » et six ou sept ans sur son autobiographie « Le café du pont » ; ceci explique peut-être pourquoi certaines de ses chansons traversent les époques en étant toujours d’actualité : « Lilly », chanson antiraciste écrite il y a 40 ans, et aujourd'hui « Les Émigrés », qui sera certainement encore pertinente demain et après-demain : « On est tous des immigrés qui arrivent avec la marée » chante-t-il dans la chanson ; voilà bien un texte en phase avec les peurs actuelles.

« Humour Liberté » est un album témoin de notre époque. Les sujets abordés sont nombreux et évoquent aussi bien la tendresse avec « Django » que le problème de la laïcité dans « Ma France à moi » ( « Les religions ne s’apprennent pas à l’école, c’est la France de la République qui doit s’apprendre à l’école. »). Les curés ne sont pas oubliés. « Pédophile » est un texte sans ambages, du genre ‘vitriol’ : « Au lieu d’embêter les petits enfants, tire ton coup curé avec leur maman, ça te soulageras, t’iras te confesser… »).

La chanson éponyme, « Humour liberté », constitue un autre versant de l'album en évoquant les terroristes et l’attentat de Charlie Hebdo. Le texte de cette chanson, malgré le contexte actuel, n'en demeure pas moins tout aussi franc et direct dans ses propos ; le texte traduit surtout une blessure personnelle (Pierre Perret était ami avec Cabu et Wolinski) : « Adieu mes amis les artistes / Bienfaiteur de l'humanité / Qui venaient de quitter la piste / Pour avoir dit la vérité / Oui nous combattrons ces cloportes / Qui vendent leurs idées mortifère / Jusque sur le seuil de nos portes / À ceux qui ont les pieds sur terre. »

Pierre Perret : « On peut tout dire à condition de faire attention à la façon de le dire, sans blesser quelqu'un personnellement. », et de rajouter : « L’essentiel est dans le dépouillement. À partir du moment où cela paraît simplissime et où les gens se disent qu'ils auraient pu l'écrire, le but est atteint. »


PIERRE PERRET : HUMOUR LIBERTÉ (extrait)


Humour, liberté... au fond, quels sont les mots à retenir ? Un ensemble d’adjectifs, peut-être… Drôle, léger ou profond et engagé, intelligent et réfléchi. Les textes sont lumineux en abordant des sujets forts divers, le plus souvent sans inhibition. Ils n’agressent pas et ne revendiquent pas une quelconque idéologie intégriste, mais apportent des réflexions qui se posent en paix, en terme d’unité et de rassemblement.

En 2018, Pierre Perret est finalement un être heureux, alerte, qui sait encore transmettre comme au premier jour ses coups de gueule et sa bonne humeur en toute simplicité. Il est aujourd’hui l’un des rares artistes survivant de la génération Brel, Ferrat ou Brassens à dénoncer des vérités ; mais qui, demain, sera là pour lui succéder ? La question ne mérite-t-elle pas d’être posée ? Il y a une dizaine d’années le surnommé Pierrot avait déjà son idée sur la question : « La bonne chanson ne passe pratiquement plus sur les ondes. D'ailleurs, il n'y a plus que trois ou quatre mecs qui font de belles chansons.… Ce qu'on entend ce sont les trucs de gamins qui se tortillent derrière leurs écouteurs et qui changent de crémerie tous les quinze jours. Mais la chanson qui dure, c'est une denrée de plus en plus rare. »

Par Elian Jougla (Cadence Info - 11/2018)


LES TITRES DE « HUMOUR LIBERTÉ »

  • 1. Humour Liberté
  • 2. La Communale
  • 3. Les Émigrés
  • 4. Le beau matelot
  • 5. Ma France à moi
  • 6. Mémé Anna
  • 7. L’ami fidèle
  • 8. Pédophile
  • 9. Django
  • 10. Héloïse
  • 11. Ils se gourent
  • 12. La Ouananiche

Se procurer le disque : pierreperret.fr


RETOUR SOMMAIRE