ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

CHANSON


LA CHANSON FRANÇAISE, RÉEDITIONS ET INÉDITS INCONTOURNABLES

D’un patrimoine fort riche, la chanson française affiche fièrement sa différence. Ses tonalités, ses textes sont autant d’atout qui viennent l’enrichir année après année de façon indiscutable. Cette page propose une sélection de coffrets et de CD constituée de quelques rééditions inespérées et de trésors attendus : Brassens, Bécaud et Bashung… entre autres.


ÂGE TENDRE ET TÊTE DE BOIS

Les images sont en noir et blanc. C’est normal nous sommes au cœur des années 60. Les génériques tremblotent quelque peu, mais les sourires insouciants et les refrains enjoués des yéyés ont tôt fait de faire disparaître les quelques défauts produits par l’usure du temps.

Les yéyés ont décidément la côte. Malgré le recul (+ de 50 ans ou presque), la nostalgie fonctionne bien. Merci. Cette mode qui dure à présent depuis déjà quelques années n’a qu’un seul but, celui de réveiller nos esprits endormis par trop de mélodies parfois/souvent insipides et fades.

Après un coffret Salut les copains sorti en 2009, la nostalgie ressuscite toujours en 2011 avec cette édition des émissions mythiques de l’ORTF dontl'une des plus célèbres est Age tendre et tête de bois, qui vit un jour de mai 1961. Avec un titre pareil – au passage, d’excellente facture -, l’émission était jeune, dynamique avec son lot de surprises et de découvertes. D’autre part, la présence sympathique d’Albert Raisner comme animateur était excellente, bien supérieure à l’indétrônable Guy Lux qui allait bientôt envahir les ondes.

En parcourant le livret, on en apprend une belle : le premier numéro fut diffusé par erreur, un technicien ayant envoyé à l’antenne une maquette de l’émission… à la place de la Grande Parade de la gendarmerie ! Les archives collectées ici montrent les vedettes de l’époque : Cloclo, Eddy, Johnny, Sylvie, Frank…tout en rendant hommage à son créateur et animateur, tombé malheureusement dans les oubliettes de la mémoire collective. Réparation est faite avec ce coffret.

(3 DVD éditions Montparnasse)

GILBERT BÉCAUD, L'ESSENTIEL EN 12 CD

Déjà plus de 10 ans que Gilbert Bécaud, alias "Monsieur 100 000 volts" nous a quitté, car c’est bien lui qui électrifia tant de fois l’Olympia, l’artiste pourrait bien y réapparaître à la faveur de plusieurs sorties comme le propose déjà ce gros coffret contenant douze CD constituant une bibliothèque de deux cent soixante-sept titres, dont des bonus et des extraits de concerts. Ensuite nous trouvons dans le comportiment "best of", deux galettes rassemblant des classiques comme Nathalie, Et maintenant, L’orange, Quand il est mort le poète, etc. Pour ceux qui veulent découvrir l'artiste avec ses chansons les plus représentatives. Les titres sont évidemment remastérisés.

Enfin, une compilation plus pointue provenant des spécialistes de l’archive discographique, les dénommés Frémaux & Associés. Celle-ci cherche avant tout à remettre un peu de lumière sur les toutes premières chansons, celles des années 1953-1959. On y (re)découvre une voix déjà forte, mais encore jeune et claire (tabac en moins), qu’on a souvent du mal à reconnaître. Un contenu étonnant pour ceux qui n'ont découvert l’artiste qu'à partir des années 60/70.

(Coffret essentiel 12 CD EMI / Best of Eternel (2 CD EMI) / Anthologie 1953-1959 (2 CD Frémaux & Associés)


GEORGES BRASSENS : LE TEMPS NE FAIT RIEN À L’AFFAIRE

Ce coffret est un objet somptueux. Avec ses 19 CD, il constitue une sorte d’intégrale de Brassens. Une intégrale avec fac-similés des pochettes d’origine et documents d’époque. C'est du lourd. On a tout de suite hâte de découvrir ces galettes d'un autre temps. Le son est remastérisé et les 19 CD donnent à entendre quantité de rareté et de versions inédites. Exemple : le concert épique à la Villa d’Este, en 1953, quand commence à peine le succès, ainsi que de larges extraits d’émissions d’Europe 1, seule station qui programmait Brassens en dépit de la censure.

Autre exemple : une autre version de la Supplique pour être enterré à la plage de Sète, telle que Brassens l’imaginait, c’est-à-dire accompagnée d’une deuxième guitare. À l’époque, une grève des studios l’en avait empêché – d’où l’enregistrement que l’on connaît, en public et plus dépouillé. Plus de trente ans après la mort de l’artiste, sa Supplique n’en résonne que plus fort... Comme l’un des chefs-d’œuvre de la chanson française.

(19 CD + livret de 60 pages – Mercury)

ALAIN BASHUNG : L’HOMME À TÊTE DE CHOU

C’est l’histoire d’une rencontre virtuelle et posthume entre deux géants, Bashung et Gainsbourg et d’un disque mythique. Écrit par Gainsbourg, L’homme à tête de chou était déjà un classique de la chanson française. Ici le virtuel repousse encore ses limites. Le résultat est d’une imparable classe.

C’est au chorégraphe Jean-Claude Gallotta qu’on en doit l’idée. C’est en 2006 qu’il propose à Bashung de s’emparer de L’homme à tête de chou afin d’en faire la bande-son d’un futur spectacle de danse. Le chanteur jusqu’ici rétif à l’idée de reprise, dut se sentir suffisamment libéré des contraintes du genre pour accepter.

En décembre de la même année, il enregistra le texte a cappella ; l’arrangeur Denis Clavaizolle, un proche de Jean-Louis Murat, se chargea ensuite d’enrober la voix grave et chaude d’une partition revisitée (sur laquelle on entend notamment la trompette du jazzman Erik Truffaz). Au final, cet Homme nouveau est à la fois fidèle à l’original, et marqué du sceau si personnel de son interprète. Une pièce de collection qui ravira aussi bien les fans de Gainsbourg que de Bashung.

(1 CD Barclay)

LOUISE ATTAQUE : DU MONDE TOUT AUTOUR

Il y un peu plus de quinze ans, leur premier album secouait la scène française. Pour fêter cela, les quatre garçons de Louise Attaque sortent en 2011 un petit coffret souvenir joliment illustré, avec une sélection de vieux titres, deux inédits (dont Du monde tout autour, enregistré avec un puissant parfum de rock alternatif), et surtout un DVD, riche de raretés, et contenant une petite session filmée l’été 2011 suivie d’un documentaire réalisé en 1998 (année de la gloire), retraçant la vie du groupe en tournée. Les nostalgiques devraient adorer et constater que les tubes d'hier n’ont, finalement, pas trop vieilli !

(1 CD + 1 DVD Barclay)


ÉTIENNE DAHO : UN BEST OF EN 4 CD

Avec ses airs d’éternel jeune homme, on en oublierait qu’il chante depuis plus de trente ans. Pour fêter l’impeccable carrière d’un dandy pop qui glisse entre les lignes des désirs moins lisses qu’ils n’en ont l’air, voici quelques belles rééditions…

Quatre albums enrichis chaque fois d’une galette de bonus, faite de démos, de live, de remix et de duos. On y retrouve Mythomane, pierre fondatrice à la fraîcheur peu innocente. Pop Satori, pierre angulaire à l’efficacité intacte. Corps et Armes, flamboyant et ouvert. Et L’invitation, orchestral et vénéneux. En prime : un best of de quarante titres – dont deux inédits.

(4 albums de 2 CD Virgin EMI / Best of Monsieur Daho : 2 CD Virgin EMI)


RETOUR SOMMAIRE