ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
QUELQUES SUGGESTIONS...
DIRECT VIDÉO TENDANCE © PROTECTED BY COPYSCAPE
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

MUSIQUE & SOCIÉTÉ


LES DERNIÈRES ÉVOLUTIONS DU MARCHÉ DU DISQUE

Chaque année, le Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP) publie son bilan concernant le marché du disque. Si le secteur planche encore sur plusieurs pistes (notamment la télévision), d’autres au contraire s’affirment : le streaming sur Internet. Voici une synthèse des principaux relevés.


LE MARCHÉ DU DISQUE EN 2014 : LES TENDANCES

L’arrivée d’Internet et de ses pratiques ont considérablement bousculé les habitudes. C’est à partir de 2010 que le streaming s’est envolé jusqu’à devenir le maillon fort du téléchargement en ligne. En 2014, face à l’usage du streaming, le marché de la musique enregistrée a fléchi de plus de 5 % en raison de la baisse conjuguée des supports physiques (sauf le vinyle qui est en croissance avec de + 42%) et du téléchargement à l’acte.

On remarque également que les revenus du streaming compensent ceux du téléchargement à l’acte. L’année dernière, le streaming était déjà le plus important revenu du marché numérique avec 55 % (soit 16% des revenus totaux du marché du disque). Déjà, deux millions de personnes ont pris un abonnement à un service de streaming audio.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


DES ARTISTES ET DES RECORDS

En 2014, le SNEP a certifié 129 albums contre 127 en 2013. Cela représente 5% de disque de platine, 50% de platine et 44 % d’or.

Les sept premiers albums d’artistes francophones sont pour l’or : Brigite, Kaaris et Lorde, pour le platine : Fréro Delavega et Fauve et pour le diamant : Indila et Kendji Girac.

Skip The Use et Aldebert obtiennent un second album d’or, mais perdent leur qualité de « nouveau talent ». En revanche, Stromae obtient une certification record de triple diamant (soit + de 1,5 million d’exmplaires vendus).

Pour mémoire, voici les seuils de vente officiellement actualisé :

  • Album or : 50 000
  • Album platine : 100 000
  • Double album platine : 200 000
  • Triple album platine : 300 000
  • Album diamant : 500 000
  • Album double diamant : 1 000 000
  • Album triple diamant : 1 500 000

Pour en savoir + : DISQUE D'OR, DE PLATINE ET DE DIAMANT


DES CHIFFRES QUI MONTENT ET QUI DESCENDENT

Les nouveautés francophones ont perdu 31% de leur audience. Seulement une nouveauté sur 10 est francophone. C’était une sur quatre en 2007.

A la télévision, la musique s'évapore. Aux heures de grande écoute (20h/23h), la musique ne représente plus que 2,4% du temps d’antenne de TF1 et 2,8% de celui de France 2. Ailleurs, la musique est quasi inexistante : 0,6% sur France 3 – 0% sur France 4 – 0,5% sur Canal+ et 1% sur D17.

Le nombre de nouveautés francophones envoyées aux radios a progressé de 7 % en 1 an. Sur les 448 nouvelles productions envoyées aux radios via "Muzicenter", 10 d’entre elles (2%) capteront les trois quarts des diffusions.

Ainsi, pour se faire connaître du public, les artistes français ont besoin de fortes rotations en radio, ce que déplorent les producteurs et les auditeurs vis à vis des autres productions. Dix titres francophones ne devraient pas excéder 50% de diffusions, c’est ce qu’avait suggéré dans son rapport Jean-Marc Bordes en 2014 au ministre de la culture à Aurelie Filippetti.

CLASSEMENT REPRESENTATIF DES DIFFUSIONS RADIO EN 2014

  • Numéro 1 : Pharrell William et son « Happy » l’emporte aisément avec 1,6 milliard de contacts (audience cumulée sur enquêtes Médiamétrie).
  • Titre le plus entré en playlist : Christine and The Quenns.
  • Artiste le plus diffusé : Avicii (PM : AM/Universal) avec 47 589 diffusions / 25 titres différents / 2,5 milliards de contacts.
  • Le répertoire le plus exposé : The Rolling Stones avec 179 ttres différents / 6 160 diffusions / 531 millions de contacts.
  • Meilleure entrée de l’année : David Guetta « Dangerous » - 16e position en semaine 40.
  • Record de longévité à la première place : David Guetta « Dangerous » - n°1 pendant 12 semaines.
  • Artiste le plus classé : Black M avec 7 titres différents classés.

PARCOURIR LE RAPPORT COMPLET DE LA 'SNEP'


À CONSULTER

LA CHANSON FRANÇAISE... SONDÉE

LES FRANCAIS ET LA MUSIQUE


RETOUR SOMMAIRE