CHANSON


DISPARITION DE JULIETTE GRÉCO, ICÔNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Elle avait interprété les plus grands, de Jacques Prévert à Boris Vian en passant par Serge Gainsbourg et Charles Aznavour, la dernière des grandes icônes de la chanson française Julien Gréco nous a quittés à l'âge de 93 ans après plus de 60 années d'une fabuleuse carrière.


JULIETTE GRÉCO ET SON AMOUR POUR LA CHANSON

« Juliette Gréco s'est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun. Elle faisait encore rayonner la chanson française à 89 ans », devait déclarer sa famille dans un texte transmis à l'AFP.


Un bloqueur publicitaire bloque une grande partie de cette page.

Liberté, indépendance et élégance caractérisaient Juliette Gréco. Celle qui avait révélé ses talents de comédienne à la télévision dans la série Belphégor en 1965, démontrait au fil de sa carrière son amour inconditionnel de la chanson. Pour elle, la chanson était sa raison de vivre : « Ma raison de vivre, c'est chanter ! Chanter, c'est la totale, il y a le corps, l'instinct, la tête », avait-elle déclarait dans un entretien publié en juillet 2020 dans l'hebdomadaire Télérama.

© Ron Kroon/Anefo - Juliette Greco (1966)

Née le 7 février 1927 à Montpellier, Juliette Gréco débute sa carrière dans l'après-guerre, dans un Paris libéré où la toute jeune femme séduit alors, par sa beauté et son esprit. Intellectuels et artistes de Saint-Germain-des-Prés ne s’y tromperont pas en faisant d’elle leur muse. Le talent de Juliette Gréco était de personnifier les chansons qu’elle incorporait à son répertoire.

Sur scène, Juliette Gréco chantera d'abord Jean-Paul Sartre et Raymond Queneau. Ce sont alors les premiers succès : La Rue des Blancs-Manteau, Si tu t'imagines… Lors de son premier passage à l'Olympia, en 1954, c'est la consécration.

Par la suite, son répertoire va s’élargir. Des noms comme Desnos, Prévert, Cosma ou Vian sont invités. Charles Aznavour, qui n’a pas encore la stature des lendemains, lui offre Je hais les dimanche, tandis que Léo Ferré fait d’elle une Jolie môme et que Serge Gainsbourg partage avec elle que l’on ne peut vivre sans amour (La Javanaise). L'autre chanson que le public approuvera à cause de sa transgression sera la chanson Déshabillez-moi (1967). Son texte écrit par Robert Nyel, d'une grande finesse, démontrera tout l'humour et l'aplomb de la chanteuse. Un véritable petit chef d’œuvre et déjà un petit air de femme libre !


JULIETTE GRÉCO : 'DÉSHABILLEZ-MOI'

VOIR LA VIDÉO

Vivant recluse ses dernières années dans sa tanière à Ramatuelle, Juliette Gréco en était sortie en 2015 pour sa tournée d’adieux, 'Merci'. Survivant aux modes éphémères, pour l’occasion elle avait fait appel à la jeune génération, chantant aussi bien du Benjamin Biolay, du Miossec que de l’Olivia Ruiz.

Mireille Mathieu, Line Renaud jusqu’au ministre de la Culture Roselyne Bachelot sont unanimes pour souligner ses qualités d’interprètes. Juliette Gréco représentait parfaitement ce qu’est un artiste avec un grand A quand il casse les codes établis. Fallait-il alors voir alors de l’audace ou à un manquement à la convenance quand elle reprendra Déshabillez-moi en 2016 au Théâtre de la Ville, à 89 ans. « Je ne devrais pas le chanter, je sais, je sais mais je vais le faire », dira-elle alors dans un ton espiègle.


JULIETTE GRÉCO ET IBRAHIM MAALOUF : 'LA JAVANAISE' (Olympia 2014)

VOIR LA VIDÉO

Juliette Gréco, après avoir divorcé du comédien Philippe Lemaire, père de sa fille unique Laurence-Marie (qu’elle perdra en 2016, la même année que son AVC), puis de l'acteur Michel Piccoli, avait épousé en 1988 son pianiste et arrangeur Gérard Jouannest, décédé en 2018.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 09/2020)

À CONSULTER

JULIETTE GRÉCO INTERVIEW 'MERCI !' L'ULTIME TOURNÉE


RETOUR SOMMAIRE
Facebook   Twitter   YouTube

sites partenaire : pianoweb.fr - musicmot.com