NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...
QUELQUES SUGGESTIONS...

BLUES, SOUL, REGGAE, RAP, WORLD MUSIC...


MICHAEL JACKSON, LES DERNIERS JOURS DU ROI DE LA POP

Il est mort à l’âge de 50 ans à Los Angeles le 25 juin 2009. On a tout dit ou presque sur Michael Jackson, entre certitude et rumeur, vérité et doute, mais rien, vraiment rien ne pouvait le détrôner. La star a marqué de son empreinte la musique pop du 20e siècle. Son ultime projet était de revenir sur le devant de la scène une dernière fois, comme un adieu. Le destin s’en chargera à sa place…


UNE AUTRE VIE, LE TEMPS D’UN PROCÉS

Le jour de son décès, l’information a fait le tour du monde en quelques minutes, tellement l’émotion suscité par sa disparition fut grande. Le réveil sera brutal. L’icône, la pop-star adulée par le public devait remonter sur scène après une longue absence. Mais le destin est là, tragique comme pour John Lennon ou Elvis Presley. La violence de sa mort sera là pour renforcer le mythe. Michael Jackson entre alors dans la légende...


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


La vie de Michael Jackson est traversée de chapitres plus ou moins glorieux : les premiers pas d’un enfant douée mais malheureux, les succès qui conduisent à la renommée planétaire, puis le temps des zones d’ombre, du trouble comme cette année 2003, quand Michael Jackson est poursuivi pour agression sexuelle sur mineur. Certains imagineront le pire scénario en prédisant une fin de vie en prison… Viendra alors l’heure du procès et, enfin, du verdict pour lequel il sera reconnu non coupable. Libéré de cette épreuve, Michael Jackson disparaît sans un mot et retourne dans son ranch de Neverland, le lieu du soi-disant pêché qu’il quittera le lendemain pour ne plus y revenir.

Le chanteur est détruit moralement et physiquement, et à besoin de temps pour surmonter les cinq mois de stress qu’il vient de vivre. La star a remporté son procès sur le plan juridique, mais au fond de lui, il sait très bien qu’il a tout perdu, sachant que l’on ne sort jamais vainqueur d’un tel acquittement. La pédophilie est un acte qui reste attaché à celui que l'on soupçonne. Michael Jackson est désormais à la fois un immense artiste qui a marqué la fin du 20e siècle et un homme qui a été mis en examen pour un fait divers condamnable.


LA FUITE EN AVANT

Désormais, pour lui, c’est la fuite en avant. Tourner la page pour enfin clore ce mauvais scénario… Fuir, mais pour où ? Quand on s’appelle Michael Jackson, faire le point, disparaître est comme une mission impossible. On le surprendra pourtant habillé en femme à Bahreïn dans les Emirats. Dans ce petit pays insulaire d’Arabie, il a un ami, le prince Abdullah qui a une idée en tête, celle de signer un contrat avec Michael pour produire deux nouveaux disques. Le chanteur accepte la proposition et reçoit 7 millions de dollars.

La star, ruiné depuis plusieurs années, profitera de cette aubaine, sans offrir en retour la moindre des chansons à son hôte. De ses immenses sommes récoltées tout au long de sa carrière, Michael Jackson préférait dilapider tout son argent dans un mode de vie proche des pharaons, dans l’aménagement de ses nombreuses propriétés, en s'entourant d'un important personnel (hommes à tout faire, avocats, managers...), plutôt que de placer sa fortune pour la faire fructifier. À cause de ces folies, la star va accumuler des dettes colossales qui s’élèveront à plusieurs centaines de millions de dollars. Les revenus importants qu’il obtient grâce à la vente de ses disques et des produits dérivés ne suffiront pas à éponger l'énorme découvert. (1)

Michael Jackson est conscient qu’il doit renouer avec la musique, reprendre ses activités professionnelles, mais pour le moment, loin des médias et des paparazzis qui le pourchassent, Michael Jackson espère surtout trouver à Bahreïn un lieu pour se reposer. Toutefois, le voyage incognito va se poursuivre encore et encore…

1 - Après la mort du chanteur, ses biens ont été placés dans un fonds privé. Ses trois enfants ainsi que sa mère Katherine, qui en a la garde, reçoivent 80 % de retombées financières, le reste allant à des organisations caritatives.

Quelques mois plus tard, le voici en Irlande, puis à Londres au contact de la musique, dans l’éventualité de produire un nouveau disque. Pendant plus d’un an, le roi de la pop usera de tous les moyens pour se faire oublier, jusqu’au jour du 15 novembre 2006 où il décide de réapparaître lors de la cérémonie des ‘Madness Hits’ de Londres. Tout le monde espère alors assister au grand retour de l’artiste, à un show. Or, la star n’est pas là pour chanter, mais pour recevoir une récompense pour l’ensemble de sa carrière.

Le visage fermé aperçu le jour du verdict de son procès esquisse ce jour-là un sourire. Michael Jackson remercie ses fans, visiblement heureux d’être ainsi honoré. Pourtant, ce sourire n’est en réalité qu’une façade, car Michael Jackson est visiblement dans l’incapacité de produire quoi que ce soit, ni de danser, ni de chanter correctement. Dès lors des questions se posent, comme celle de savoir s’il est en mesure de revenir un jour sur le devant de la scène...


LE DERNIER ROUND SCÉNIQUE

Pour parer à un hypothétique échec de la star, sa maison de disque décide de faire un « coup ». Le 11 février 2008 sort dans les bacs une réédition de l’album Thriller, son plus grand succès, ce qui oblige Michael Jackson à sortir de son silence pour en faire la promotion. L'album comprend outre les chansons remastérisées et deux inédits, un DVD avec les vidéos de Billie Jean, Beat It, Thriller et sa prestation au 25 ans de la Motown. L’album se vend à plus de cinq millions d'exemplaires, ce qui incite sa maison de disque - dans l’attente de nouvelles chansons - de publier une compilation regroupant dix-huit chansons à l’occasion de son cinquantième anniversaire (King of Pop – 08/2008).

Début 2009, Michael Jackson retourne vivre définitivement aux États-Unis, à Bel Air. Deux mois plus tard, il annonce son grand retour sur scène. Le projet, intitulé "This is it shows”, indique clairement que l’artiste a décidé de tourner la page et que ce seront là, ses dernières apparitions sur scène. Il est prévu que, conjointement aux concerts, qui doivent s’étaler sur trois ans, sorte un nouvel album. Les dix premiers concerts sont prévus pour se dérouler à Londres et la première fixée au 13 juillet.

MICHAEL JACKSON : THIS IS IT (bande annonce)

À Los Angeles, les répétitions démarrent, mais le projet n’ira pas au-delà (2). Le 25 juin 2009, le corps de Michael Jackson est trouvé inanimé dans sa maison d’Holmby Hills. Malgré les secours arrivés sur place et une réanimation préalablement effectuée par son médecin personnel, le chanteur décédera à son arrivé au centre médical 'Ronald Reagan'. Sa mort est annoncée quelques minutes plus tard par son frère aîné Jermaine Jackson.

Une première autopsie médico-légale est pratiquée, puis une seconde à la demande de la famille qui suspecte la cause du décès. Une enquête est ouverte et désigne son médecin personnel, Conrad Murray, comme responsable. On lui reprochera d’avoir notamment attendu une heure avant d’appeler les secours. Suite à l’enquête et aux autopsies, la mort du chanteur sera requalifiée en « homicide accidentel » par l’absorption simultanée de plusieurs médicaments.

2 - Sorti sur les écrans le 28 octobre 2009, un documentaire réalisé par Kenny Ortega et intitulé "Michael Jackson's This Is It", montre les différentes répétitions de Michael Jackson ainsi que des entretiens avec d'anciens amis de la star. Les séquences live ont été filmées au Staples Center de Los Angeles.

Par Elian Jougla (Cadence Info - 09/2017)


RETOUR SOMMAIRE