ANALYSEDISQUESFAITS DIV.HISTOIREINTERVIEWLIVRESPORTRAIT
STATS MOIS NOVEMBRE 2018
80.890 visiteurs
530.079 pages visitées
(source AW Stats)

SON & TECHNIQUE


CHOSIR UN CASQUE POUR BALADEUR

Enfin arrivent les vacances, c’est le moment où jamais de faire une bonne cure de musique. Les baladeurs et autres lecteurs sont là, prêts à vous suivre partout où vous irez… Seulement voilà : de nos jours, la miniaturisation étant de mise, ces appareils-là sont livrés avec de tout petits écouteurs à la qualité sonore très insuffisante.

Généralement, les personnes ont du mal à apprécier l’écouteur intra-auriculaire, cet élément étranger pas plus gros qu’une bille et que l’on doit loger à l’intérieur de chaque oreille. Le mélomane mérite mieux que ces écouteurs gadgets, d’autant plus que les baladeurs délivrent un signal de puissance suffisamment élevée pour pouvoir alimenter un casque haute-fidélité sans aucun problème.

Toutefois, si vous ne souhaitez pas acquérir un casque, mais plutôt une paire d’écouteurs intra-auriculaires, ceux-ci doivent être placés de façon à faire bouchon dans votre oreille pour que vous puissiez bénéficier correctement des basses et des bas médiums. Lors de l’achat, vérifiez que l’embout est adapté à la forme de vos oreilles, pour garantir une parfaite isolation phonique.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Il existe les embouts en silicone qui offre une plus grande durée de vie et se nettoient mieux et les mousses au pouvoir plus isolant. Question prix, il faut compter généralement une fois et demie le prix d’un casque pour obtenir une qualité équivalente en intra-auriculaire. Si ce type d’écouteurs est très tendance avec ses look aux couleurs multiples, c’est surtout le côté pratique qui l’emporte généralement.


INVESTIR DANS UN CASQUE NOMADE

Avec un casque, vous ne rencontrez pas l’immense problème des enceintes acoustiques. Il est beaucoup plus facile de déplacer les minuscules membranes d’un casque audio qu’un jeu d’équipages mobiles de haut-parleurs via un filtre de coupure ! Une fois de plus, cela vaut la peine de consacrer un budget raisonnable à l’acquisition d’un casque de qualité pour votre baladeur. Indépendamment des considérations de poids et d’encombrement, mais tout en restant dans des limites raisonnables, il est tout de suite évident que l’écoute s’en trouve métamorphosée.

Un grand nombre de baladeurs délivrent un signal non compensé, si l’on excepte les quelques rares ‘boost bass’ * toujours déconnectables. Ceci signifie que par rapport à une mini-chaîne de bas prix, mais plus chère qu’un baladeur CD ou MP3, vous disposez d’une sortie de signal linéaire, sans compensation pour tenter de corriger les défauts d’enceintes ‘trop courte’ dans le grave, et sans compensation physiologique. En d’autres termes : si le son est mauvais, il le restera !

La puissance disponible à la sortie de votre baladeur vous permet d’atteindre en écoute casque des niveaux considérables, suffisamment puissants pour vous détruire l’audition en usage intensif.

* boost bass : circuit qui accentue les basses fréquences audio en atténuant généralement les hautes fréquences.


LES PRINCIPAUX CRITÈRES D’UN CASQUE AUDIO

Un bon casque sera celui qui restituera avec fidélité une musique, sans distorsion, avec une ‘aération sonore’ stéréophonique satisfaisante. Il doit posséder un confort suffisant pour être porté et écouté plusieurs heures sans ressentir une quelconque fatigue. Le casque doit se faire oublier !

Le principe : le casque audio pour baladeur est généralement dynamique et de type ouvert. À l’opposé du type fermé, le type ouvert laisse passer les informations sonores provenant de l’extérieur. Son isolation phonique étant faible, à fort volume, les personnes proches de vous entendront la musique que vous écoutez. A part cet inconvénient, le casque ouvert propose une stéréophonie plus ‘spatiale’ que son homologue fermé. Souvent plus lourd, ce dernier est essentiellement destiné à une utilisation professionnelle (studio d’enregistrement).

La réponse en fréquence : celle-ci doit offrir un excellent équilibre global et être la plus large possible (20 Hz / 20 kHz, voire plus). De nombreux casques nomades privilégient les fréquences situées dans le registre médium, ce qui, pour la majorité des baladeurs est un avantage en vous mettant à l’abri de la moindre agressivité dans le haut du spectre ; la fréquence médium favorisant les voix puissantes sans dénaturer leur timbre. Par contre, une chute importante des infra-basses est généralement constatée sur la plupart des casques pour baladeur.

La sensibilité : elle peut différer de façon importante d’un casque à un autre. La nomenclature technique spécifie cette donnée en dB (un niveau supérieur à 90 dB correspondant à un niveau élevé).

Le système XBS : proposé par Panasonic, il permet de modifier sur certains casques la réponse dans le grave tout comme cela se fait avec certaines enceintes acoustiques.


LE CONFORT DU CASQUE AUDIO

Il va dépendre du modèle que vous choisirez, mais également de vos habitudes d’écoute et de vos goûts. Chaque casque possède des avantages et des inconvénients. Par exemple, le poids du casque peut devenir un inconvénient majeur quand l’écoute se prolonge. À l’inverse, si vous supportez un modèle miniature, donc très léger, vous y gagnerez en facilité de rangement et de transport.

Certains casques sont en plastique moulé. C’est léger, mais cela donne, peut-être à tort, l’impression d’une certaine fragilité. Le confort du casque repose également sur son arceau et sur la pression exercée par ce dernier sur chaque oreille, via les oreillettes et le serre-tête. Un serrage élevé permet un maintien plus efficace du casque au détriment du confort (utile pour les adeptes du footing).


LES OREILLETTES

Un casque équipé de grandes oreillettes offre quelques avantages. Elles rendent le port du casque plus stable et confortable, et offrent une meilleure isolation phonique contre les bruits ambiants, ce qui s’avère bien agréable lorsqu’on utilise un moyen de transport comme un avion ou un train.

Les oreillettes sont généralement en mousse apparente ou recouvertes de tissu (cuir). Avec le temps, les oreillettes s’usent. Vous devrez prévoir leur remplacement.


LE RÉGLAGE DU CASQUE ET DES ÉCOUTEURS

Plusieurs systèmes existent. Le réglage, en fonction de la tête de l’utilisateur, s’effectue généralement par déplacement des écouteurs le long d’une glissière. Toutefois, certains casques audio proposent des ajustements automatiques du serre-tête grâce à un ingénieux système de ressorts, alors que d’autres utilisent un arceau composé de deux lames métalliques coulissantes permettant à la fois un réglage instantané et un encombrement réduit au repos (casque KOSS Porta-Pro).

Dans la mesure du possible, essayez de choisir un casque qui propose une articulation des écouteurs pivotant librement dans tous les sens (montage sur rotules). Cela permet un meilleur contact avec l’oreille et un plus grand confort (casques Sennheiser).

Des tampons en mousse sont parfois ajoutés sur l’arceau pour rendre l’appui du casque sur le crâne plus confortable.


LA LONGUEUR DU CORDON ET LE JACK

La longueur du câble est à prendre en considération, d’autant plus qu’il vous sera peut-être difficile de vous procurer une rallonge équipée de jack 3,5 mm dans le commerce. Un cordon d’environ 1,5 mètres de longueur est suffisant pour une utilisation avec baladeur. Une plus grande longueur est recommandée (3 mètres et plus) quand la source sonore provient d’une chaîne hi-fi. Dans le cas où le câble serait trop long, vous pouvez facilement former une petite boucle de quelques spires avec le fil en trop, en les serrant avec un élastique ou une cordelette. Cela n’altérera pas la qualité musicale du casque.

Certains casques proposent un réglage de niveau et un sélecteur mono/stéréo montés sur le câble. Étant donné que ces commandes sont généralement présentes sur le baladeur, à moins d’avoir placé votre lecteur dans un étui ou une poche, les commandes situées sur le câble ne seront pas indispensables.

Pour un meilleur contact électrique, un jack plaqué or est préférable à tout autre. Si votre casque est pourvu d’un modèle jack 3,5 mm, n’oubliez pas l’achat d’un adaptateur 6,35 dans le cas où vous voudriez l’utiliser avec votre chaîne hi-fi.

DES CASQUES SANS FIL…  

Si pour vous, le casque filaire est un inconvénient majeur, il existe également des casques sans fil qui utilisent la technologie BlueTooth. On connecte un petit adaptateur sous forme de clé USB sur le baladeur qui envoie les informations audio au casque sans fil. Les deux éléments sont souvent alimentés par des piles AAA qui apportent généralement une autonomie de quelques heures. A ce jour les modèles nomades proposés dans le commerce sont encore rares et d’un rapport qualité/prix très moyen.

LES CASQUES À REDUCTION DE BRUIT ACTIVE

Ce type de casque, d’une technologie récente, propose de diminuer les bruits ambiants pour mieux apprécier la musique. Ils sont surtout utiles en milieu urbain et dans les moyens de transports (avion, tramway, autocar…). Le casque doit être alimenté par une pile pour que le système anti-bruit fonctionne. Il peut également être utilisé sans musique pour s’isoler des bruits ambiants. La marque Tinteo propose ce type de casque. Voici une page qui vous en dira plus sur cette technologie : FAQ Casque audio à réduction de bruit


DES MODÈLES DE RÉFÉRENCE

Certains modèles de casque sont devenus des références dans le domaine de la hi-fi. Citons, le Porta-Pro de Koss, pour son côté universel. C’est le casque tout terrain de la musique qui ne privilégie aucune partie du spectre sonore audible au détriment d’une autre. Sa neutralité exemplaire fait qu’il ne colore pas la musique quel que soit le niveau d’écoute.

Pour la musique classique, les rondeurs sonores du Beyer DT 311 conviendront parfaitement, alors que le modèle K44 de AKG se destinera plus particulièrement à la musique lyrique et aux voix. Quant au constructeur allemand Sennheiser, fidèle à une philosophie qui privilégie toujours équilibre tonal et neutralité, on trouve très souvent des modèles nomades d’une grande musicalité et d’un rapport qualité/prix excellent (HD55).

par Patrick Martial (Cadence Info - 03/2012)


À CONSULTER

LES CASQUES AUDIO POUR SPORTIF AFTERSHOKZ

OREILLES MUSICALES ET TEST AUDITIF

QUAND LA MUSIQUE REND SOURD

LE DANGER DU CASQUE AUDIO POUR ENFANTS


RETOUR SOMMAIRE