MUSIQUE & SOCIÉTÉ.


AMP D'AMAZON, LA RADIO FAITE POUR VOUS ET PAR VOUS

La société Amazon a lancé il y a quelques mois, un nouveau dispositif audio se basant sur le principe de la radio. Utilisable seulement avec iOS (iPhone), Amp est une application ouverte et gratuite, en phase de test, à accès limité et réservé actuellement au seul territoire des États-Unis. Elle permet d'exploiter les "ondes du Web" en produisant ses propres émissions en direct. Pour faciliter son développement, elle accorde au producteur des émissions un gigantesque choix de chansons et une interaction avec sa propre communauté, et ce, sans abonnement ni matériel supplémentaire.


LA GRANDE FORCE D'AMP EST DANS LA SUGGESTION

Amazon n'a pas fait les choses à moitié. À la façon de la communauté "Radionomy", mais avec une mise en œuvre plus conforme au fonctionnement des radios, Amp espère trouver auprès des internautes et "réseauteurs" impliqués, un stimulus suffisant pour contribuer à son développement. Son objectif est de permettre à quiconque de devenir son propre animateur d'émissions radiophoniques avec tous les ingrédients que ce genre de média autorise : parler en direct avec ses auditeurs, faire découvrir des musiques, convier des personnalités locales, réaliser des interviews, varier le type d'émission, etc.

Chaque contributeur dispose d'un catalogue sonore contenant des millions de titres placées sous licence. Ils proviennent des majors "Sony Music Entertainment", "Universal Music Group" et "Warner Music Group". Quelques sociétés de musique indépendantes, telles que Believe, CD Baby ou PIAS sont présentes pour diversifier et enrichir l'éventail. Ensuite, pour créer de l'interactivité durant l'émission en direct, l'animateur a la liberté d'inviter des "appelants" à rejoindre son programme avec un contrôle préventif avant mise en relation pour sécuriser les échanges (comme c'est le cas avec les radios conventionnelles).


AMP, UNE APPLICATION PROMOTIONNELLE

Aux États-Unis, Amp est un dispositif branché. L'application peut rendre divers services. Par exemple, servir de rampe de lancement pour promouvoir un disque ou un spectacle ou pour consolider la popularité d'artistes ou DJ déjà "installés". C'est ainsi que Nicki Minaj, la reine du hip-hop, a fait savoir que son émission "Queen Radio" serait de retour. De même, sont présents l'auteur-compositeur-interprète Tinashe, la violoniste performeuse Lindsey Stirling et bien d'autres artistes.

Des animateurs populaires de radio sont déjà pressentis, espérant trouver avec Amp l'opportunité d'acquérir à soi une activité professionnelle indépendante. Bien évidemment, l'intégration de personnalités permet à l'application de déployer les champs du possible en produisant de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux ce qui, en retour, apporte une publicité gratuite et l'assurance de voir l'application se déployer aux États-Unis puis à l'étranger.

Dans un proche avenir, l'équipe d'Amp imagine d'originales fonctions comme l'intégration d'Alexa, l'assistant personnel développé par le Lab126 d'Amazon, ainsi que des fonctionnalités innovantes de recherche, ce qui peut se révéler indispensable pour approfondir de nouvelles idées d'émissions ou pour connecter les auditeurs au créateur fournisseur de contenu.


UNE RÉPONSE AUX VALEURS ACTUELLES

Amp répond parfaitement aux technologies d'aujourd'hui. Il cohabite avec l'essor des podcasts ; cette façon moderne de vivre la radio et d'écouter son émission favorite au jour et à l'heure choisis. Toutefois, le déploiement technique de l'application mise sur ses capacités à performer les émissions en direct. C'est sa grande force. Il ne s'agit pas seulement de réaliser un programme musical avec une liste de titres clés en main, l'intention d'Amp est de proposer à un maximum d'auditeurs une expérience semblable aux habituelles radios. C'est-à-dire apporter du vivant, de l'interactivé.

Pour réaliser ses émissions, le créateur a uniquement besoin du système d'exploitation mobile iOS, créé et développé par la société américaine Apple, plus un code d'accès. Un attirail technique supplémentaire comme celui installé dans les radios professionnelles est inutile. Amp facilite la prise en main à l'extrême avec une interface intuitive : assistance à la mise en ligne, optimisation du contenu, notification des programmes à venir et manière d'y participer.

Le but est évident : amplifier le goût pour l'indépendance, la liberté d'entreprendre en permettant à n'importe qui, porteur d'idées valorisantes, de devenir l'acteur central autour de sujets divers : émissions sportives, littéraires et bien sûr musicales, dans la majorité des cas.


PRÉSENTATION DE AMP
Hébergez votre propre émission de radio avec la musique que vous aimez ! Avec Amp, il est facile de partager votre voix et vos chansons préférées. Décidez d'un titre d'émission, créez une playlist et vous n'êtes plus qu'à quelques secondes de streamer votre émission de radio à un public en direct et prendre des appels.

PARTICIPER À AMP

Pour adhérer, il faut accepter les conditions suivantes : télécharger l'application Amp depuis l'App Store iOS américain (apple.com/us), puis s'inscrire à la liste d'attente (ou en s'abonnant à la newsletter Amp). Sur les comptes sociaux "@onamp_" sur Instagram, Twitter et TikTok, des codes sont déposés régulièrement pour rejoindre l'application. Enfin, tout utilisateur doit "utiliser ou créer un compte Amazon gratuit comme identifiants de connexion pour Amp".

En conclusion, l'application Amp espère trouver chez ses créateurs une reconversion dans le domaine de la communication audio. L'équipe de Amp compte bien trouver chez de nombreux contributeur/animateur un ton et une approche originale (à l'image des premières radios libres des années 80 en France). Néanmoins, pour se prémunir de certaines dérives, « une équipe de modérateurs veille à identifier les émissions à présenter et à promouvoir sur les canaux de marketing », précise l'ancien artisan de Netfix et actuel vice-président d'Amp, John Ciancutti.

Cette précaution est-elle réellement nécessaire ? Oui, sans aucun doute. Dans le cas d'une prise en main totalement libre et indépendante, donc sans aucun contrôle, une radio libérée de son cadre et de ses exigences prendrait le risque de voir les mots et les actes de chacun s'agréger autour d'une communauté aux idées malsaines, ce qui soulèverait bien des hypothèses sur la pérennité de l'application. Par ailleurs, le risque encouru par Amp est de conforter l'auditeur dans une bulle communautaire, dans un enfermement que les réseaux sociaux nous révèlent jour après jour. D'ailleurs, à la création de Facebook et de Twitter, qui aurait imaginé l'impact et les conséquences de la libération de la parole ? Personne ou presque !

Par Elian Jougla (Cadence Info - 11/2022)

VISITER LE SITE "ON AMP"

À CONSULTER

L'ÉVOLUTION DES RADIOS, DE LA FM À INTERNET

LES RADIOS MUSICALES DE LA BANDE FM

LA VOIX RADIO, LA VOIX MUSIQUE

"SALUT LES COPAINS", L'ÉMISSION CULTE DE RADIO ET SON HISTOIRE

ALL RADIO PIANO, LA RADIO QUI ILLUMINE LE PIANO


RETOUR SOMMAIRE

Consulter d'autres publications sur...

FB  TW  YT