NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

INSTRUMENT DE MUSIQUE


HERBE HANCOCK PRÉSENTE LE KRONOS DE KORG EN VIDÉO

Le pianiste Herbie Hancock a toujours eu un regard éclairé envers les claviers électroniques. À partir des années 70, à la tête des Headhunters, il deviendra même une référence auprès de nombreux claviéristes de par l’usage qu’il fera du clavinet, de l’Arp 2600 ou du Minimoog. Bien des années après le voici dans une vidéo, livrant ses impressions sur un clavier dont il a l’usage sur scène et en studio, le Kronos de Korg…


L’EXPÉRIENCE DE M. HERBIE HANCOCK

Qui peut le mieux évoquer un clavier que lui ? Sans être un historien en la matière, Herbie Hancock a tout de même eu le loisir depuis son passage chez Miles Davis de tester la plupart des claviers électriques et électroniques, à commencer par le Fender Rhodes qu’il n’a jamais lâché. Par la suite, des synthétiseurs tels le Minimoog, le Solina, l’Arp 2600 voire même le vocoder passeront entre ses mains, donnant l’illusion que ces claviers-là avaient été spécialement conçus pour s’intégrer dans ses compositions aux allures funks. Cette aventure conduite avec le groupe Headhunters durant les années 70 allait se poursuivre bien au-delà, en performant son jeu à travers des musiques encore plus électro (l’usage du scratch dans Rock It en collaboration avec le bassiste Bill Laswell en1983 fera l’effet d’une bombe !).


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


L’aventure de ce musicien de jazz hors-norme ne peut alors que donner plus de poids à ses commentaires sur l’usage d’un clavier. Une aubaine pour une marque comme Korg qui – soit dit en passant – n’a pas besoin du renfort d’un musicien de cette envergure pour conforter la qualité de son matériel.


LES COMMENTAIRES SUR LE 'KRONOS' DE KORG

Quels sont donc les points forts de cette vidéo ?

Herbie Hancock collabore avec la marque Korg depuis plusieurs années. Toutefois il ne faudrait pas voir dans son intervention une quelconque machination pour « édulcorer » les qualités du modèle Kronos. D’autre part, ne vous attendez surtout pas à voir M. Herbie Hancock faire une démo !

Son discours est simple, naturel et plaisant. Dans la vidéo, il est surtout question de relation affective avec l’instrument, de la part de rêve qui rejaillit à travers ses sonorités, et de son usage sur scène et en studio. Herbie Hancock : « Le Korg Kronos, c’est beaucoup de choses rassemblées dans une boîte, et ça sonne bien ! », dit-il en riant.

Sonorités superposées et évolutives… Un accord est plaqué sur le clavier, quelques notes sont jouées, et on plonge tout comme lui dans les profondeurs cosmiques… Il est alors question de « moteurs », une façon de commenter les différentes technologies développées par la marque. Le Kronos rassemble des sons du passé rénovés et mis à jour. C’est vrai, les sons du Kronos ne sont pas révolutionnaires et sonnent même très numérique, façon années 90, mais ses timbres sont majestueux et d’une grande pureté. Pour Hancock, le Kronos stimule sa créativité et on veut bien le croire !

LA PRÉSENTATION DU 'KRONOS' DE KORG PAR HERBIE HANCOCK
Traduction réalisée par 'La boîte Noire du musicien'

On retiendra la sonorité intitulée 'Rap/Gospel Hit' que le pianiste a édité. Il s’en amuse et nous amuse tout autant à jouant au hasard quelques échantillons. La flexibilité du Kronos à passer d’un univers dans un autre est énorme, cela pourrait même dérouter certains musiciens, mais certainement pas l'auteur de Chameleon qui a misé bien souvent sa carrière sur de l’audace et beaucoup d'humilité (il se lancera avec Lang Lang dans une interprétation de la Rhapsody in Blue pour deux pianos et orchestre de Gershwin).

Finalement au bout du compte, en terme d’efficacité, on peut se poser la question de savoir si une telle présentation, librement inspirée, n’est pas plus efficace qu’une véritable démo réalisée par un spécialiste de la marque. Toutefois, il ne m’appartient pas de juger car, comme bien souvent en musique, seul le résultat compte !

Par Elian Jougla (Cadence Info - 12/2016)


À CONSULTER

HERBIE HANCOCK, HIER ET AUJOURD'HUI

HERBIE HANCOCK ET LANG LANG INTERVIEW


RETOUR SOMMAIRE