NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

CLASSIQUE / TRADITIONNEL


« L’OPERA QUELLE HISTOIRE ?! », UNE SÉRIE POUR ENFANTS SUR ARTE

On dit souvent qu’avec l’opéra « ça passe ou ça casse ». On aime ou on déteste. Point de convergence d’idée ou d’accord au préalable ; même mineur ! Or, cette opposition n’est-elle pas le fruit d’un malentendu ou plus exactement d’une mauvaise image que l’opéra traîne derrière-lui depuis la nuit des temps. Ce fardeau, la chaîne ARTE tente de le dédramatiser pédagogiquement en proposant aux plus jeunes (et moins jeunes) la découverte de quelques grandes œuvres, via le support du dessin-animé. L’idée est excellente, d’autant plus que cette série, qui a pour raison première de divertir, ne néglige pas pour autant les aspects culturels et éducatifs. Une tâche accomplie avec beaucoup d'imagination et sans trahison envers les compositeurs. Un exploit, en somme !


Capture issue de La flûte enchantée de Mozart


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"



L’OPÉRA, SON ÉDIFICE EST À CONSTRUIRE

Quel regard portent les enfants sur l’opéra ? Difficile à dire. Côté éducation musicale, le point d’accroche est quasi inexistant. Un désert. Ce n’est pas la faute aux enseignants, mais ce n’est pas une priorité non plus ! Don José ou Papageno sont des noms inconnus, alors que ceux-ci figurent respectivement dans deux opéras populaires : Carmen et La flûte enchantée. La série diffusée sur ARTE sera-t-elle en mesure de relever le défi ? C’est certainement ce que souhaitent les producteurs coréens Jung-min Park et Han-gil Nam qui avaient réalisé cette série de petits-films d’un quart d’heure en 2011, et dont ARTE a acheté les droits de diffusion.

« L’opéra quelle histoire ?! » tente de construire une passerelle entre les enfants et cet art aux contours diaboliques. Pourtant, cette musique chantée possède dans son architecture des concepts que les enfants connaissent, comprennent et auxquels ils peuvent adhérer si l'on ouvre la bonne porte. Et comme le soulignait si bien Jean-Jacques Rousseau, « « Les parties constitutives d’un opéra sont le poème, la musique et la décoration », la question qui suit devient tout de suite légitime : Qu’est-ce qui rend l’opéra si difficile à aborder ? Le titre de la série qui se conclut par un point d'interrogation suivi d'un point d'exclamation symbolise peut-être la difficulté d’une réponse claire et satisfaisante pour tous.


LA SÉRIE S’ANIME ET L’OPÉRA RACONTE

« L’opéra, quelle histoire ?! » est une série animée en 13 parties qui prend le parti de commencer par raconter des histoires ; face à cette banalité qui parait simple mais qui ne l'est pas forcément, on oublie souvent en cours de route qu'un opéra c’est avant tout un récit, une légende, un conte mis en musique. Comme une ébauche mise en peinture qui produit son émerveillement, la série plonge le jeune spectateur dans quatre univers différents à la rencontre de Tamino et sa flûte enchantée, du destin tragique de Carmen et d’Aïda et de l’histoire d’amour entre le compte Almaviva et la belle Rosine.

Chaque opéra est traité avec intelligence. Le timing d’abord, avec des épisodes limités à un quart d’heure pour conserver une bonne dynamique et pour ne pas lasser prématurément l'attention des plus jeunes. Ensuite, comme n’importe quelle série télévisée, chaque opéra est divisé en plusieurs épisodes (en trois ou quatre parties). Raconter et imager un opéra en suivant chaque épisode permet de se familiariser avec les personnages et d’imprégner l’imaginaire, du moins c’est ce que pensent le réalisateur Young-Jun. Bien sûr, aller au-delà de cette vision quelque peu puérile – mais pas vraiment réductrice au regard des œuvres - est de conduire les pas des enfants vers un vrai spectacle d’opéra.

Le conseil à suivre est le suivant : Invitez vos enfants à découvrir cette série, car les histoires sont belles et les œuvres célèbres, telle La flûte enchantée de Mozart (qui ouvre la série et que vous pouvez encore voir quelques temps en streaming sur la chaîne ARTE) ou comme Carmen de Bizet, actuellement programmé. « L’opéra, quelle histoire ?! » est diffusée depuis le début du mois d’août le dimanche matin à 9 heures. Les illustrations sonores sont bien sûr signées Mozart et Bizet… il va sans dire !

Capture issue de Carmen de Bizet


L’OPÉRA QUELLE HISTOIRE ?!

  • Origine : ARTE
  • 13 épisodes d'env. 15 min.
  • Réalisation : Young-Jun
  • Pays : Corée du Sud
  • Année de production : 2011
  • Première diffusion sur ARTE : 08/2016

La série sur le site ARTE

Par Elian Jougla (Cadence Info - 09/2016)


AUTRES SUJETS CONCERNANT L'OPÉRA

Choisir un opéra sans se tromper

Découvrir l'opéra grâce aux disques et DVD

Les coulisses de l'opéra

L'opéra et ses idées reçues

L'opéra junior de Montpellier, une expérience unique

Petites histoires de chanteurs et chanteuses d'opéra


RETOUR SOMMAIRE