NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

CHANSON


MICHEL DELPECH, LA DISPARITION D'UN CHANTEUR POPULAIRE

C'était il y a plus d'un an, en novembre 2014 France 2 proposait La Fête de la Chanson Française. Lors de l’émission le public voyait Michel Delpech pour la dernière fois. Eprouvé par la maladie qu’il combattait depuis deux ans, le chanteur était visiblement heureux d’être là entouré de quelques amis de la profession qui étaient venus reprendre quelques-uns uns de ses succès : Julien Clerc, Yannick Noah... Aujourd'hui, personne n'a oublié la nostalgie de Chez Laurette ou la mélodie entraînante de Pour un Flirt. Enrobés de tendresse, de jeunesse et d’humanité, tout le monde peut se reconnaître quelque part dans une des chansons de Michel Delpech…


DES CHANSONS DU VÉCU

Le terme populaire est certainement celui qui caractérise le mieux Michel Delpech. Il parlait de la vie des gens et les gens se reconnaissaient dans les paroles de ses chansons. Chez Laurette, Le Loir-et-Cher, Pour un Flirt ou encore Les divorcés sont des instantanés d’un vécu, des épisodes d’une vie qu’il nous a confiés et dans lequel un grand nombre d’entre-nous s’est reconnu. Le bistrot où l’on se donnait rendez-vous, les lieux de vacances, les premiers amours ou les déchirements d’un couple.


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


© Georges Biard - Michel Delpech (2012)

Toutes ces chansons étaient interprétées avec une voix aux caractéristiques uniques, portées par des arrangements musicaux très soignés, dans l’air du temps, suffisamment léger pour ne pas écraser les mots simples qu'il chantait.

Michel Delpech a été emporté par un cancer de la gorge contre lequel il se battait depuis plusieurs années, une maladie dont nous avions fait écho l’été dernier dans notre article consacré à l’histoire de ses plus grands succès, des histoires racontées par le chanteur en personne (Michel Delpech, ses tubes et leur histoire)

Le chanteur de charme aux cheveux longs des années 70, le hippie reconverti de Wight is Wight, aurait eu 70 ans dans moins d'un mois, le 26 janvier. Il s'est éteint ce samedi 2 janvier à Puteaux entouré de ses proches. « Cela faisait trois ans qu'il se battait contre un cancer de la gorge, qui l'avait forcé à quitter la scène en 2013. » a précisé son épouse aux journalistes présents.

Dans un communiqué, François Hollande lui rend hommage dans ses termes : « Ses chansons nous touchaient car elles parlaient de nous. De nos émotions comme de nos épreuves, est-il écrit. Il avait traduit mieux que personne les années 70, pour mieux les transporter aujourd'hui. Il n’a jamais été démodé. De 'Chez Laurette' au 'Loir et Cher', il nous avait dit 'que Marianne était jolie'. Elle pleure en ce début d'année un de ses meilleurs chanteurs », continue le communiqué de l'Elysée.

Le chanteur de charme avait en lui la nostalgie d’une époque où ses chansons le conduisaient bien souvent en haut du podium comme quand, au tournant des années 70, la chanson Pour un flirt fera danser et chanter les gens de toute génération.

Face à cette vague déferlante, Michel Delpech devient alors l'égal d’un Claude François. Le chanteur s’enflamme autant par les succès qui s’enchaînent que par d'éphémères conquêtes féminines. Son couple n’y résiste pas et en 1976, il se sépare de la mère de ses deux enfants. Cette rupture lui inspire la chanson Les Divorcés. Ce texte-là, comme bien d’autres, rejoint l’actualité de l’époque, et si les paroles évoquent une rupture paisible, pour lui, elle sera très douloureuse. Dès lors, il traverse une période de dépression et dément avec véhémence les rumeurs d'une presse à l'affut de sensations sur ses tentatives de suicide. Les tournées sont annulées et le chanteur disparaît de la vie publique.


LE RETOUR EN GRÂCE

Michel Delpech ne manquait pas de courage. Amoureux d’une chanson qu’il voulait simple et populaire, rarement fleur bleue, il était revenu dans les années 80 après sa longue dépression. A sa grande surprise personne ne l’avait oublié. En 1985, il signe un nouvel album (Oubliez tout ce que je vous ai dit). Grâce à sa nouvelle épouse, sa vie retrouve alors une nouvelle énergie, de nouvelles raisons pour se lancer de nouveau dans ce qui a toujours été sa passion, la chanson.

Bien des années plus tard, en 2006, le chanteur Bénabar et bien d’autres comme Souchon, Cabrel, Clerc ou Jonasz se joignent à lui dans un album de duo revisitant tous ses grands succès (Michel Delpech &...). Un hommage unanime de la profession qui le replace dans les starting-blocks. Dès lors Michel Delpech prend conscience qu’il n’était pas le chanteur oublié des années 70, mais qu’il restait dans le cœur des gens.

Les témoignages affluent et Delpech se lance alors dans quelques tournées. Il passe au Rex où il reçoit un véritable triomphe, puis se sera la tournée "Age tendre et Tête de bois". Malheureusement, la maladie va tout de suite freiner son élan, cette reconquête de l'absolue. « J'aborde ce nouveau combat avec de bonnes cartouches à ma ceinture et, curieusement, je sais déjà que je m'en sortirai. » disait-il sereinement, aidé par sa foi catholique. Il s’en remettra une première fois avant qu’une rechute ne l’éloigne à tout jamais de ses rêves. « L’artiste était un artiste écorché, mais qui était d’une sincérité absolue. C’était un vrai gentil. La musique c’était sa vie. Sa grande peur était qu’on l’oublie, c’était comme mourir deux fois… Aujourd’hui, il y a une étoile de plus au firmament des grandes stars. » a confié avec émotion Pascal Nègre, le PDG d’Universal Music France.

MICHEL DELPECH - POUR UN FLIRT (live)

Avant sa maladie, Michel Delpech avait chanté il a deux ans une chanson évocatrice, La Fin du Chemin avec ces paroles : « Séchez vos larmes, mes frères. Je m'en vais là où la lumière brille. » Si le temps fait toujours son œuvre, la sienne lui survivra certainement car le chanteur a produit de nombreux succès qui ont su capter comme jamais la vie des gens simples, d’une France du terroir, d’une France populaire. Les chansons de Michel Delpech ont ce pouvoir d’être intemporelles. Elles ont cette magie de traverser le temps pour s'inscrire à tout jamais dans le patrimoine de la chanson française. Une ou deux suffisent pour qu'un nom reste gravé.

Sa grande force est d’avoir conquis par son sourire, sa générosité, sa vérité aussi, le cœur des Français de 7 à 77 ans. Michel Delpech a eu aussi l’art, la manière de proposer aux gens des chansons simples, des mélodies que l’on peut retenir et chanter ce qui, à mon sens, est l’une des choses les plus difficiles à faire !

Par Elian Jougla - 01/2016

L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE