NEWSRECHERCHEPROPOSERCHANSONCLASSIQUEINSTRUMENTJAZZMUS. FILMSMUS. SOCIÉTÉROCK & CoSON TECH.BLUES, SOUL...

SON & TECHNIQUE


LA MUSIQUE DE RELAXATION, UNE SOLUTION POUR LUTTER CONTRE LE STRESS

MUSIQUE ET STRESS

Quand vous êtes confrontés au stress, certaines musiques et sons sont capables de vous relaxer en vous baignant dans des sensations apaisantes et régénératrices. S’il existe des musiques capables de vous stresser, d’autres peuvent apporter l’effet contraire. Il est essentiel de bien choisir la musique cible, celle qui vous apportera le plus de sensations bénéfiques.

Avant d’aborder la relaxation musicale, vous pouvez commencer par vous relâcher quelques minutes par jour à des moments clés de la journée : avant une sieste, sous la douche, dans les transports en commun ou bien encore le soir, avant de vous endormir. Apprendre le lâcher-prise peut être utile.

En cas de stress important ou de tout autre symptôme (dépression), la relaxation musicale n’aura qu’un effet très limité et ne dispensera pas d’une consultation médicale. Pour aboutir, il est important de préciser que toute forme de contrainte est nuisible. Sauf cas particulier, la relaxation musicale ne se pratique pas à heure fixe. Le moment opportun apte à vous détendre, c’est vous seul qui en êtes juge. Vous devez apprendre à vous poser, même si cette simple attitude est difficile à atteindre chez certains individus trop tendus.


COMMENT CHOISIR LA BONNE MUSIQUE ?


Ad Block

Il semblerait que vous ayez installé un bloqueur publicitaire sur votre ordinateur. Celui-ci vous empêche de consulter cette page dans sa totalité et dans des conditions visuelles optimisées. La mise en ligne d'encarts publicitaires non intrusifs permet à ce service d'exister durablement.

Pour ne plus subir cette restriction sur d'autres pages du site, nous vous conseillons de désactiver votre bloqueur publicitaire pour l'ensemble du site "www.cadenceinfo.com". Merci de votre compréhension.

Procédure pour autoriser "cadenceinfo.com"


Quand nous écoutons une musique, ce n’est pas uniquement notre système auditif qui transmet les informations sonores, c’est tout notre corps qui réagit. Nos réactions émotionnelles sont en fonction de nos racines culturelles et de notre histoire personnelle. Quand une musique est relaxante (donc bonne pour vous), elle doit diminuer votre activité intellectuelle.

Depuis déjà plusieurs siècles, les hommes ont écrit des musiques capables d’apporter le calme et la sérénité. Les berceuses, qui possèdent parfois de très belles mélodies, ont le pouvoir de calmer les enfants en bas âge, alors que d’autres musiques, dites  “d’ambiance”, répondent à nos besoins d’évasion.

Pour trouver la musique relaxante idéale, encore faut-il le vouloir ! S’il existe des musiques calibrées pour vous faire danser (slow, rock, valse, etc.), d’autres ont été conçues pour vous apporter le repos de l’esprit.

Parmi les musiques conventionnelles aptes à relaxer, nous pouvons retenir :

  • Les musiques de Chine, d’Inde (raga), d’Himalaya et des moines tibétains.
  • Haendel, Mozart, Saint-Saëns en musique classique.
  • Les chants grégoriens en musique sacrée.
  • Keith Jarrett, Jan Garbarek, Terje Rypdal en musique jazz.
  • Tangerine Dream, Klaus Schultze, voire Vangelis en musique électronique.
  • La musique electro ambient.

La nature, quant à elle, génère des sons tantôt agréables, tantôt stressants. La différence se situe souvent dans la relation qu’entretient l’individu au moment de son contact avec les bruits naturels. Un bruit même insignifiant, mais imposé, peut devenir désagréable si la personne est psychologiquement instable à ce moment là. Le chant d’un rouge-gorge, ressenti comme agréable hier, peut devenir agaçant le lendemain.

Conjointement avec la musicothérapie, la vogue du wellness (bien-être) trouve de nouveaux adeptes chaque jour (la vie stressante de notre société n’étant pas étrangère à ce phénomène). D’autre part, le retour à la nature a engendré la parution de nombreux disques : chant de dauphins, bruits de vagues, chant d’oiseaux, mais également des disques de musique spécialisée conçus le plus souvent pas des musicothérapeutes.

La musique proposée par les musicothérapeutes est un savant mélange entre bruits naturels (bruits de la forêt, vagues, chants d’oiseaux…) et musique instrumentale. Elle est capable de procurer un véritable bien-être. La relaxation musicale peut s’accompagner également d’une voix profonde et monocorde récitant un texte. Des méthodes sur CD existent et vous apprennent, étape par étape, la technique et les exercices respiratoires aptes à améliorer votre relaxation. Pour une meilleure efficacité la pratique doit être régulière. La relaxation n’en sera que plus efficace si vous êtes sujet au stress ou en cas de soucis et préoccupations obsessionnelles.


DES COMPOSITIONS PARTICULIERES

Les compositions musicales de relaxation sont particulières. Tout en utilisant des instruments traditionnels ou électroniques, les morceaux ne sont pas construits de la même façon qu’une œuvre classique ou moderne. Les mélodies sont en principe absentes et les suites d’accords décousues pour diminuer l’attention à l’écoute. Lors d’une séance de relaxation, il est important que la pensée puisse “s’échapper” de son environnement direct. L’attention envers la musique doit progressivement s’évanouir et baigner la personne dans un halo sonore destressant.

LES SONS NATURELS D’ABORD

Les sons de la nature sont souvent plébiscités. En tête, les grillons qui évoquent les soirs d’été, la chaleur et le farniente. Les cigales, par leurs rythmes cadencés, sont parfois utilisées. Les bruits d’eau, comme les ruisseaux sont synonymes de plénitude à cause de leur régularité sonore. Quant aux chants des dauphins et des baleines, ils ont leurs fans. Les exemples sont nombreux. Ils possèdent tous des climats sonores particuliers que nous ressentons différemment suivant notre personnalité.

Chaque son, chaque musique a un pouvoir évocateur. Dans une semi-obscurité, allongé, les bras le long du corps, isolé des bruits perturbateurs (bruits de rue) et en contact direct avec la source sonore, telle est la situation idéale pour faire un break en faisant confiance au sens des sons : quand les sons graves résonnent, ils favorisent la décontraction musculaire et quand ceux-ci deviennent plus aigus et aériens, ils libèrent alors l’esprit et aident à relativiser.

par Patrick Martial

A CONSULTER

LA MUSICOTHERAPIE

LA PSYCHOPHONIE EN QUESTION

LA PSYCHOPHONIE, L'EQUILIBRE INTERIEUR

LA MUSIQUE ET LA PSYCHANALYSE

LE CERVEAU ET LA MUSIQUE

LA MUSIQUE ET LE CONTROLE DES EMOTIONS

QUAND LA MUSIQUE REVEILLE NOTRE MEMOIRE


L'AVIS DES INTERNAUTES

Cet espace vous est réservé.
Soyez la première personne à publier un commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

RETOUR SOMMAIRE